Francais    English         Portugues          Espagnol        Swahili      Lingala      Kikongo      Tshiluba       Tetela

Votre Bibliothèque   Champ de Boaz    Frère Branham    Frère Lee Vayle     Frère Billy    Ecodim     Evangelisation

 

Initiation aux Mystères de Dieu

 

Par

Rév. Billy Diabasenga, Pasteur

 Réconciliation Tabernacle

Avenue KIBALI N°15 Bis,

 Lemba Terminus Kinshasa, R.D. Congo

 

 

Téléphone : +243818151745

 

E-mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.">This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

Site Internet : www.reconciliationtabernacle.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version 2015/12-01

Initiation aux Mystères de Dieu

Rév. Billy Diabasenga, Pasteur

 Réconciliation Tabernacle

Avenue KIBALI N°15 Bis,

 Lemba Terminus, Kinshasa, R.D. Congo

 

 

Téléphone : +243818151745

 

E-mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.">This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

Site Internet : www.reconciliationtabernacle.org

 

Le but de cette étude est de vous aider à comprendre les éléments de base qui dissiperont beaucoup d’ombres dans votre compréhension de la Parole.  C’est en fait un outil qui vous donne les principes clés indispensables pour votre étude personnelle des mystères. Nous nous sommes largement inspirés des prédictions de William Branham, la bouche de Dieu pour notre temps. Tout au long de notre exposé, nous tenterons de répondre à plusieurs questions, entre autres : Quoi ? Qu’est-ce qu’un mystère ? Pourquoi ? Pourquoi Dieu a-t-il mis des mystères dans Sa Parole ? Comment ? Comment Dieu a-t-Il gardé Sa Parole en mystères ? Et comment révèle-t-Il Ses mystères ? A qui les révèle-t-Il ?

Matthieu 13 : 24 Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ. 25 Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l`ivraie parmi le blé, et s`en alla. 26 Lorsque l`herbe eut poussé et donné du fruit, l`ivraie parut aussi. 27 Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : Seigneur, n`as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D`où vient donc qu`il y a de l`ivraie ? 28 Il leur répondit : C`est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent : Veux-tu que nous allions l`arracher ? 29     Non, dit-il, de peur qu`en arrachant l`ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé. 30 Laissez croître ensemble l`un et l`autre jusqu`à la moisson, et, à l`époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Arrachez d`abord l`ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.

Avant d’aller plus loin, j’aimerais commencer avec une citation du prophète qui définit de façon précise un mystère. MONSIEUR, EST-CE LE SIGNE DE LA FIN? - E30.12.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA §168 Voici ce qu'est un mystère : Un mystère, dans l'Écriture, est une vérité qui a été préalablement cachée et qui est maintenant révélée divinement, mais à laquelle reste toujours attaché un élément surnaturel malgré la révélation. Je suis persuadé que vous ne trouverez pas une meilleure définition que celle-ci. Elle est précise et complète.

Insistons sur quelques éléments qu’il nous faut retenir. Point #1 : Un mystère est non seulement une vérité, mais une vérité cachée préalablement. Point #2 : Révélé divinement. Point #3 : Un élément surnaturel reste toujours attaché.

Si un mystère est une vérité, alors c’est une vérité unique, qu’on ne peut pas fabriquer, mais qu’on doit recevoir telle qu’elle se présente. Bien des gens pensent que prêcher des mystères, c’est se fabriquer des tas de doctrines ou de démonstrations pour épater ou se faire passer pour quelque chose. Et les églises aiment bien écouter quelqu’un qui enseigne des mystères. Mais le prophète nous dit ici qu’un mystère est une vérité, et une vérité, on ne la façonne pas, mais on la reçoit. Voilà pourquoi le prophète nous dit dans l’Exposé, l’âge de Pergame :

EXPOSE DES SEPT ÂGES_ CHAPITRE 5 PAGE 158
Dans I Corinthiens 14.37 : “Si quelqu’un croit être prophète ou inspiré, qu’il reconnaisse que ce que je vous écris est un commandement du Seigneur.” Alors, voyez : La preuve qu’on était habité de l’Esprit, c’est qu’on reconnaissait et qu’on suivait ce que le prophète de Dieu apportait pour son âge, comme il mettait l’Église en ordre. Paul a dû dire à ceux qui prétendaient avoir une autre révélation (au verset 36) : “Est-ce de chez vous que la Parole de Dieu est sortie? ou est-ce à vous seuls qu’elle est parvenue?” La preuve qu’un croyant est un chrétien rempli de l’Esprit, ce n’est pas qu’il produit la vérité (la Parole), mais qu’il reçoit la vérité (la Parole), qu’il la croit et qu’il y obéit.

Nous retenons à ce niveau qu’un mystère est une vérité, mais la question demeure encore de savoir : pourquoi doit-elle être une vérité cachée ? Comment Dieu la cache–t-Il ? Et pour quel intérêt ? Voilà d’autres questions qui retiendront notre attention au fil de l’étude. Le point #2 dans notre définition est une vérité divinement révélée. Il faut donc une intervention personnelle de Dieu, autrement, vous n’en saurez rien.

Dans EXPOSE DES SEPT ÂGES_ CHAPITRE.1 PAGE.16, nous lisons :
Vous vous en souvenez, j’ai dit au début de ce message que ce Livre que nous étudions est en fait la révélation de Jésus Lui-même dans l’Église et de Son œuvre dans les âges à venir. J’ai ensuite mentionné que le Saint-Esprit doit nous donner la révélation, sans quoi nous ne pouvons pas la recevoir. Ces deux pensées réunies, vous pouvez voir que l’étude ordinaire et la simple réflexion ne suffiront pas à faire de ce Livre une réalité. Il faudra pour cela l’œuvre du Saint-Esprit. Ceci pour dire que ce Livre ne peut être révélé qu’à une catégorie spéciale de gens. Il faudra pour cela quelqu’un qui a la faculté du discernement prophétique. Cela nécessitera une capacité d’écouter Dieu parler. Cela nécessitera un enseignement surnaturel, pas seulement d’étudier en comparant un verset à l’autre, bien que ce soit une bonne chose. Mais un mystère nécessite l’enseignement de l’Esprit, sans quoi il ne sera jamais clair. Combien nous avons besoin d’écouter Dieu parler, et de nous ouvrir en nous abandonnant à l’Esprit, pour entendre et pour connaître.

Nous voyons bien qu’un mystère doit être divinement révélé, il faudra l’intervention du Saint-Esprit, un enseignement de l’Esprit et une nécessité de s’abandonner à l’Esprit. Et surtout, cela n’est donné qu’à une catégorie spéciale des gens. Matthieu 11 :25 En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit : Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. 26 Oui, Père, je te loue de ce que tu l`as voulu ainsi. 27 Toutes choses m`ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n`est le Père ; personne non plus ne connaît le Père, si ce n`est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. 

Matthieu 16 :16 Simon Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. 17 Jésus, reprenant la parole, lui dit : Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t`ont révélé cela, mais c`est mon Père qui est dans les cieux. 18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.

Avant de continuer, j’aimerais prendre la définition du dictionnaire grec de Strong. Bien que connaître le grec ne soit pas synonyme d’avoir la compréhension correcte, tout comme connaître l’Anglais ne suffit pas pour avoir une compréhension juste du Message. Mais le dictionnaire biblique grec a été d’une grande utilité pour le prophète, et il nous a encouragé à l’utiliser. HEBREUX, CHAPITRE 6, 2E PARTIE - E08.09.1957 JEFFERSONVILLE,IN, USA §242 Ensuite, j'aurai à répondre aux questions. Et si je n'y arrive pas, je dirai : «Frère Neville, qu'en pensez-vous?» Je dirai : «Il est là, qu'il donne la réponse !» [Frère Neville dit : «C'est alors que je lirai le lexique grec.» - N.D.É.] Ainsi, c'est alors qu'il lira le lexique, qu'il révélera ce que dit le grec. Je pense qu'il est temps pour vous et moi de le faire aussi.

QUESTIONS ET RÉPONSES SUR LES HÉBREUX, PARTIE 1 - 25.09.1957 JEFFERSONVILLE, IN, USA §18 Maintenant, je voulais prendre cela dans le grec aussi, pour qu'on puisse voir le--le texte originel. Et je--j'aime cela. Donc ainsi nous l'aurons en même temps dans le--le grec et dans les autres [traductions]. Et maintenant ceci sera--nous irons lentement dans l'étude, parce que je dois trouver les passages et prendre les Écritures, toutes celles que je peux trouver et les placer. Très bien.

HEBREUX, CHAPITRE 6, 2E PARTIE - E08.09.1957 JEFFERSONVILLE, IN, USA §218  Je suis entré il n'y a pas longtemps, et je tenais deux Bibles. J'avais une petite entrevue avec une dame ici, et je lui disais que si j'utilise les deux pour prêcher, c'est pour avoir un assez bon texte. Mais ça, c'est un lexique grec, donc il y a juste quelque chose que je désire lire là-dedans ce soir. C'est un - c'est un... C'est la traduction littérale du grec original en anglais. Et tout ce temps, cela m'a été d'une grande aide.

LA DEMEURE FUTURE DE L’ÉPOUX CÉLESTE ET DE L’ÉPOUSE TERRESTRE - 02.08.1964 - JEFFERSONVILLE, IN, USA §172 Maintenant, beaucoup d'entre vous qui voulez noter ce mot, le mot grec “passer”. Ça vient du mot... J'ai dû aller le trouver...173 Maintenant, par ce moyen-là, comme je disais, quand je reçois... L'inspiration me vient pour quelque chose, alors, je vais chercher le mot. Maintenant, là, je ne sais pas épeler le mot, ou je ne sais pas –je ne sais pas le prononcer. Mais, malgré ça, le Seigneur m'a quand même donné un moyen. Je vais chercher ce que le mot veut dire, alors, je l'ai. Voyez ? Alors, je l'ai, de nouveau. Voyez ?

Si le Seigneur a donc donné à notre prophète un moyen qui l’a beaucoup aidé et que ce prophète nous a conseillé de l’utiliser, pourquoi alors taxer quelqu’un de théologien par le simple fait d’utiliser le grec pour amener les gens à une compréhension plus profonde ? Le grec est simplement un outil.

Maintenant, prenons notre dictionnaire grec et voyons ce qu’est un mystère. Le mot mystère vient du mot grec musterion, qui dérive du mot mu. Une première dérivée de ce mot est muo, qui veut dire fermer la bouche, ne rien dire, garder le silence, muet. Dieu a donc quelque chose à dire, mais tant que Sa bouche est fermée, cela restera un mystère. La seule façon d’en avoir une idée, c’est quand Il ouvre Sa bouche. Sinon, ça restera dans son cerveau, dans son cœur. N’est-ce pas profond ? Des mystères cachés avant la fondation du monde, la seule façon de les connaître, il faut que Dieu ouvre la bouche.

Une autre dérivée du radical mu est muein, qui veut dire fermer les yeux, empêcher de voir, initier. La chose est bien là, mais elle est voilée. Ou encore, elle peut être à découvert, mais les yeux sont voilés ou bandés. Il faut quelqu’un pour vous y conduire, pour ôter le voile ou pour vous ouvrir les yeux ; bref, vous initier, sans quoi, le mystère restera imperceptible. Un autre mot c’est musteis, qui veut dire initié.

Nous avons maintenant nos esprits bien fixés. Un mystère engage à la fois des oreilles et les yeux, fermer la bouche, empêcher de voir. Matthieu 13:10 Les disciples s`approchèrent, et lui dirent: Pourquoi leur parles-tu en paraboles? 11 Jésus leur répondit : Parce qu`il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné. 12 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l`abondance, mais à celui qui n`a pas on ôtera même ce qu`il a. 13 C`est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu`en voyant ils ne voient point, et qu`en entendant ils n`entendent ni ne comprennent. 14 Et pour eux s`accomplit cette prophétie d`Esaïe : Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point ; Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point. 15 Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu`ils ne voient de leurs yeux, qu`ils n`entendent de leurs oreilles, Qu`ils ne comprennent de leur coeur, Qu`ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

Le dictionnaire grec de Strong définit donc le mystère comme étant des choses cachées, secrètes, des secrets religieux confiés uniquement aux initiés et pas au commun des mortels. Ce sont des choses cachées qui ne sont pas compréhensibles sans initiation. Le Dictionnaire American Heritage Dictionary dit que c’est une vérité religieuse qui est incompréhensible à la raison et qui ne peut être connue qu’à travers la révélation divine. Il ajoute que seuls les initiés sont admis aux mystères.

Nous ne cessons pas d’insister qu’un mystère est une vérité cachée. Et alors, pourquoi Dieu ne doit-Il pas laisser Ses mystères à la portée de tous ? La réponse est bien simple : Matthieu 7 :6 Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu`ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent. Cela confirme ce que le prophète nous a dit plus haut, la révélation des mystères n’est donnée qu’à une catégorie spéciale des gens. Ce sont des choses saintes destinées uniquement aux saints.

Et le septième Sceau est un exemple parfait d’un mystère complet. Un silence d’environ une demi–heure sans le moindre geste, un silence complet.  LE SEPTIÈME SCEAU - E24.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA §249   Maintenant, pourquoi ? Prouvons-le. Pourquoi ? C'est là le secret que personne ne connaît. Il a été défendu à Jean d'écrire ce qu'il En était, d'écrire ne serait-ce—ne serait-ce qu'un symbole Là-dessus. Pourquoi ? Voilà pourquoi il n'y avait aucune activ-...dans—activité dans le Ciel : cela pourrait laisser échapper le secret. Le voyez-vous maintenant ? [L'assemblée dit : "Amen."—N.D.É.]

§253 Or, pourquoi ? Si Satan s'En emparait, il pourrait faire de gros dégâts. Voilà une chose qu'il ne sait pas. Bon, il peut bien interpréter tout ce qu'il veut, et imiter tous les genres de dons (j'espère que vous êtes en train d'apprendre), mais il ne peut pas savoir Ceci. Ce n'est même pas écrit dans la Parole. C'est un secret complet. §254 Les Anges, tout s'est tu. S'ils avaient fait le moindre geste, cela aurait pu laisser échapper quelque chose, alors ils se sont tus, c'est tout, ils ont arrêté de jouer de la harpe. Tout s'est arrêté.

Nous voyons clairement que Dieu, pour réussir Son plan, et empêcher à Satan à faire de gros dégâts ou de devancer le plan de Dieu, ou de produire des imitations charnelles comme ce fut le cas quand le prophète a essayé d’expliquer aux prédicateurs pentecôtistes comment attraper le poisson arc-en-ciel, Dieu trouve mieux de ne révéler Ses mystères qu’à ceux qui vont contribuer à l’accomplissement de Son plan. Et le prophète a adopté la même stratégie pour ses projets.

LE SEPTIÈME SCEAU - E24.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA §258 Si vous voulez que quelque chose arrive... Or, pour ceci, vous devrez me croire sur parole. Si je projette de faire quelque chose, je me garde bien d'en parler à qui que ce soit. Non pas parce que la personne en parlerait, mais parce que Satan l'entendrait. Voyez ? Il ne peut pas le savoir, c'est dans mon cœur, là, et Dieu l'a scellé du Saint-Esprit ; par conséquent c'est entre moi et Dieu. Voyez ? Il n'en sait rien, jusqu'au moment où vous le dites, et alors il l'entend. Et j'ai essayé... Je dis à des gens que je vais faire telle et telle chose, et regardez le diable qui cherche par tous les moyens à me devancer, vous voyez, à me couper l'herbe sous le pied. Mais si Dieu me donne la révélation, et que je n'en parle pas du tout, là, c'est différent. §259 Souvenez-vous, Satan va essayer d'imiter. Il va essayer d'imiter tout ce que l'Église fera. Il a essayé de le faire. Nous avons observé cela, chez l'antichrist. §260 Mais voici une chose qu'il ne peut pas imiter. Il n'y aura aucune imitation de ceci, vous voyez, parce qu'il ne sait pas ce que C'est. Il n'y a aucun moyen pour lui de savoir. C'est le Troisième Pull [pull : attirance—N.D.T.]. Il ne sait absolument rien Là-dessus. Voyez ? Il ne Le comprend pas. §261 Mais il y a un secret qui repose Là-dessous! [Frère Branham donne un coup sur la chaire.—N.D.É.] Gloire à Dieu au plus haut des Cieux! Je ne pourrai jamais plus penser de la même façon, pour le reste de ma vie, après avoir vu. Or, je ne sais pas ce que… Je connais la prochaine étape, là, mais je ne sais pas ce que, comment l’interpréter. Ça ne va pas tarder. Voici ce que j’ai noté quand c’est arrivé, si vous pouvez le voir, là: “Arrêter. Ne pas aller plus loin que ceci, ici.” Je ne suis pas du genre fanatique. Je vous dis simplement la Vérité.

IL Y A ICI UN HOMME QUI PEUT ALLUMER LA LUMIÈRE - M29.12.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA  141        «Je n'ai jamais indiqué de minute ou d’heure ; j'ai dit : Avant le lever du jour». Et je dis : «Partons, Billy. C'est le moment, partons». Et nous sommes montés dans la voiture et sommes partis. Nous commençâmes à gravir une montagne. Et à ce moment-là il sembla que la lumière se levait mais le ciel était sombre au-dessus de la terre. Billy dit que je m'arrêtai au bord de la route, levai les mains ainsi, et que les flammes continuaient à jaillir de mes yeux. Il dit que j'ai prononcé ces paroles : «Seigneur, j'ai fait cela a Ton commandement. J'ai fait cela simplement parce que Tu m'as dit de le faire ainsi. J'ai fait ces choses selon ce que Tu m'as dit». Et je fis signe à une grande montagne de granit. Une lumière, sans l'aide d'aucune main, détacha une pierre de la montagne. Cette pierre pesait des tonnes et elle se mit à rouler. Je dis : «Tourne la tête, ne regarde pas. Tout sera fini dans quelques minutes». Il dit qu'alors un grand et saint silence s'établit partout pendant que cette pierre venait se mettre en place.

A ce niveau, j’aimerais répondre à une autre question : comment Dieu cache-t-Il cette vérité pour qu’elle ne soit compréhensible qu’à la catégorie spéciale des gens dont le prophète parle ? Là encore, nous devons considérer les deux éléments clés qui cadrent avec le mystère : voir et entendre. Mais commençons par le deuxième élément : entendre. Si celui qui détient le secret ne parle pas, vous ne connaîtrez pas le mystère qu’il garde dans son cœur ou dans sa pensée. Et quand bien même il peut parler, si celui qui doit recevoir le mystère n’a pas d’oreilles, il ne va pas non plus saisir le mystère. Tout comme, il peut parler à très basse voix pour que seule la personne la plus proche puisse entendre. Ou encore, il peut parler dans une langue que d’autres personnes non concernées ne peuvent pas comprendre. Ou même parler avec une très grande vitesse à tel point que seuls ceux qui ont l’oreille entraîné peuvent comprendre. Une autre possibilité, c’est qu’on utilise un langage codé ou des paraboles. Oh ! Nous pouvons avoir tout un sermon rien que sur ce paragraphe.

Le deuxième élément, c’est voir : plusieurs cas sont possibles. Soit la chose est voilée pour vous empêcher de la voir. Soit vos yeux sont aveuglés et la chose se passe devant vous, mais vous ne pouvez rien voir, alors que d’autres qui ont des yeux ouverts voient ce que vous ne voyez pas. Et j’ai vraiment aimé ce que le prophète nous a dit : un seul petit geste peut laisser échapper le secret. Soit la chose vous est présentée dans une langue inconnue, soit dans une que langue que vous connaissez mais sous forme codé ou même à une très grande vitesse.

LE SEPTIÈME SCEAU - E24.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA §323 Or, le grand secret qui repose sous ce Sceau, je ne sais pas ce que c'est. Je ne le sais pas. Je n'ai pas réussi à le déchiffrer. Je n'ai pas réussi à savoir—à savoir précisément Ce qui—précisément ce qui était dit, mais je sais que C'étaient ces Sept Tonnerres qui se sont fait entendre coup sur coup, qui ont simplement tonné à sept reprises. Et Cela s'est déployé pour montrer autre chose que j'ai vu. Alors, quand j'ai vu Cela, j'ai cherché l'interprétation. C'est passé à toute vitesse, là, mais je n'ai pas réussi à Le déchiffrer. C'est tout à fait vrai. Voyez ? Ce n'est pas encore tout à fait l'heure pour Cela.

Quand vous écrivez une lettre à quelqu’un, vous la mettez dans une enveloppe pour que le message ne soit lu que par le destinataire. Mais le porteur de la lettre peut par curiosité ou mauvaise intention ouvrir la lettre et divulguer le message avant même que le destinataire en soit au courant. Or, le grand secret de Dieu, devait rester totalement secret et être révélé uniquement aux destinataires. Pour cela, il fallait une plus grande sécurité. Et depuis les temps, on se servait des sceaux pour sécuriser des trésors ou tout ce qui ne devait pas être falsifié, imité ou modifié. Ce fut le cas quand Daniel fut jeté dans la fosse aux lions. Daniel 6 :17 On apporta une pierre, et on la mit sur l`ouverture de la fosse ; le roi la scella de son anneau et de l`anneau de ses grands, afin que rien ne fût changé à l`égard de Daniel. Même chose pour le tombeau de Jésus : Matthieu 27 :64 Ordonne donc que le sépulcre soit gardé jusqu`au troisième jour, afin que ses disciples ne viennent pas dérober le corps, et dire au peuple: Il est ressuscité des morts. Cette dernière imposture serait pire que la première. 65 Pilate leur dit : Vous avez une garde ; allez, gardez-le comme vous l`entendrez. 66 Ils s`en allèrent, et s`assurèrent du sépulcre au moyen de la garde, après avoir scellé la pierre.

La pierre est scellée des sceaux pour que rien ne soit modifié. Pas d’accès. Aujourd’hui, on mettrait une serrure ou un cadenas pour sécuriser et empêcher l’accès. Et Dieu pour sécuriser Ses insondables mystères, qui sont le livre de la rédemption, Il a dû utiliser Sept Sceaux. Sept ! Pensez-y ! Pas étonnant que Jean ait  dit dans Apocalypse que personne ne fut trouvé digne d’ouvrir le livre ni le regarder.

Un sceau sous-entend que quelque chose de précieux est gardé. C’est une protection contre la duplication, l’imitation, la modification ou l’altération. Le Sceau sert à conserver l’originalité. Quand quelque chose est fermé hermétiquement, il y a une plus grande sécurité. Un secret total. C’est difficile de l’ouvrir à moins d’avoir la clé. C’est le cas d’un coffre fort. Un trésor hautement sécurité. Pas moyen de jeter un coup d’œil, ou de deviner.

Dieu dans Sa grande sagesse ne pouvait-Il pas faire qu’un seul Sceau suffise pour protéger le contenu du Livre ? Le secret est tellement important qu’il a fallu Sept Sceaux. Et tant que les Sept Sceaux ne s’ouvrent pas, il n’y a pas moyen d’accéder au contenu complet du Livre. Vous pouvez peut-être jeter un coup d’œil, mais il nous faut plus que cela, il nous faut prendre le petit livre complètement ouvert. Alléluia ! Dans Apocalypse chapitre 4, Jean est invité à monter au ciel, et là, il a vu quelque chose qui a beaucoup retenu son attention : un livre scellé. Le contenu de ce Livre était très important pour lui, sinon il n’allait pas se mettre à pleurer amèrement pour quelque chose qui ne le concernait pas. Il avait compris que ce Livre avait un lien avec sa rédemption, sa joie fut donc changée en larmes. Heureusement, l’Agneau possédait la clé du livre.

LA BRÈCHE ENTRE LES SEPT ÂGES DE L’ÉGLISE ET LES SEPT SCEAUX - E17.03.1963 JEFFE, IN § 214 Donc, briser les Sceaux, et divulguer tous les mystères à ceux… au septième ange, dont le Message est de révéler tous les mystères de Dieu. Les mystères de Dieu se trouvent dans ces Sept Sceaux. Voyez ? C’est ce qu’Il a dit ici. Tous les mystères se trouvent dans ces Sept Sceaux.

LA BRÈCHE ENTRE LES SEPT ÂGES DE L’ÉGLISE ET LES SEPT SCEAUX - E17.03.1963 JEFFE, IN §195 Remarquez d’où Il s’est avancé. D’où est-Il venu ? Il est venu du Trône du Père, sur lequel Il était assis depuis qu’Il avait été immolé et qu’Il était ressuscité. “Il est ressuscité et Il s’est assis à la droite de Dieu, vivant à jamais, pour intercéder.” Amen. Il est monté là, en tant qu’Intercesseur, aujourd’hui, pour intercéder avec Son propre Sang, face à l’ignorance des gens. Voilà bien Celui sur qui je compte. Il était encore couvert de décolorant, du décolorant du pardon du péché.

La scène commence par une descente. Si Jésus a pris le livre et qu’ensuite Il s’est assis, Qui est donc descendu ? Frère Branham a dit dans LE PREMIER SCEAU - 18.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA §271 Maintenant remarquez, le Saint-Esprit (dans la révélation) et Christ, c'est, le Saint-Esprit, c'est Christ sous une autre forme. C'est vrai. §272 Remarquez, c'est l'Agneau qui a ouvert les Livres, et l'Agneau, c'est Christ. Et on ne revoit plus Christ, à partir de là, mais on Le revoit dans le Livre de l'Apocalypse, au chapitre 19, alors qu'Il arrive sur un cheval blanc.

Maintenant, gardez ceci à l’esprit parce que frère Branham a dit qu’on ne revoit plus l’agneau jusqu’à Apocalypse 19. Encore une fois, nous trouvons dans DES AMES QUI SONT MAINTENANT EN PRISON 10.11-63 §149, Il a dit : « Et Jean regarda pour voir un Lion, et que trouva –t-il ? … un Agneau, et c’était un Agneau ensanglanté. Un Agneau qui avait été immolé. Depuis quand ? … depuis la fondation du monde. L’Agneau s’est avancé, Il est allé vers Celui qui avait le Livre dans Sa main droite, et Il reçu le Livre ; Il est monté sur le Trône et s’est assis. C’est çà. C’était terminé. Quand ?… quand les sceaux avaient été révélés.

 

Et encore une fois au pp 34 de QUI DITES-VOUS QUE C'EST ? §34 "Jean, lorsqu'il regarda pour voir un - un lion, il vit un Agneau qui avait été immolé, un- un Agneau ensanglanté s'avança et prit le Livre, il monta sur un Trône et s'assit."

Avant d’aller plus loin dans notre étude, j’aimerais établir une petite comparaison entre Daniel 2 et Apocalypse 5 en rapport avec la révélation des mystères de Dieu.

Daniel 2 :1 La seconde année du règne de Nebucadnetsar, Nebucadnetsar eut des songes. Il avait l`esprit agité, et ne pouvait dormir. 2     Le roi fit appeler les magiciens, les astrologues, les enchanteurs et les Chaldéens, pour qu`ils lui disent ses songes. Ils vinrent, et se présentèrent devant le roi. 3                    Le roi leur dit : J`ai eu un songe ; mon esprit est agité, et je voudrais connaître ce songe. 4 Les Chaldéens répondirent au roi en langue araméenne : O roi, vis éternellement ! Dis le songe à tes serviteurs, et nous en donnerons l`explication. 5 Le roi reprit la parole et dit aux Chaldéens : La chose m’a échappé ; si vous ne me faites connaître le songe et son explication, vous serez mis en pièces, et vos maisons seront réduites en un tas d`immondices.

Il y a deux choses que le roi demande. Numéro UN : Dire le songe, donc répéter les symboles que le Roi a vu dans le songe, et qu’il a oublié. Ces symboles sont un mystère dans le cerveau su roi. Une vérité cachée. Si vous lui donnez des faux symboles, il le saura, car bien qu’il ait oublié le songe, il se trouvait encore quelque part dans sa mémoire. Numéro DEUX : Expliquer les symboles. Ça, les gens peuvent tâtonner. Mais seul un prophète peut vous donner l’interprétation ou l’explication exacte. Mais il y a une autre chose importante à retenir, c’est l’accomplissement. Dire le songe était une chose, expliquer les symboles du songe était une autre chose, et l’accomplissement. Dire le songe était une chose, expliquer les symboles du songe était une autre chose, et l’accomplissement était encore une autre chose. Le fait que Daniel a expliqué le songe ne voulait pas dire que le songe est accompli. Le Septième Sceau va jusqu’à la fin de l’introduction dans le Millenium. Gloire !

Et dans Apocalypse, la première étape consistait à briser les Sceaux, pour connaître ne fut-ce que les symboles. Ça, seul l’Agneau pouvait le faire. La deuxième étape consistait à expliquer les symboles. Voilà la part de notre précieux frère Branham : nous expliquer les symboles contenus dans les Sceaux. L’accomplissement de ce qui est dans les Sceaux, c’est dans la compétence de Dieu seul. Mais si l’Agneau n’avait pas au préalable brisé les Sceaux, on ne connaîtrait pas qu’il y avait un cavalier sur un cheval blanc avec un arc mais sans flèche.

Daniel 2 :10 Les Chaldéens répondirent au roi : Il n`est personne sur la terre qui puisse dire ce que demande le roi ; aussi jamais roi, quelque grand et puissant qu`il ait été, n`a exigé une pareille chose d`aucun magicien, astrologue ou Chaldéen. 11 Ce que le roi demande est difficile ; il n`y a personne qui puisse le dire au roi, excepté les dieux, dont la demeure n`est pas parmi les hommes. 12 Là-dessus le roi se mit en colère, et s`irrita violemment. Il ordonna qu`on fasse périr tous les sages de Babylone. 19 Alors le secret fut révélé à Daniel dans une vision pendant la nuit. Et Daniel bénit le Dieu des cieux. 20                                          Daniel prit la parole et dit : Béni soit le nom de Dieu, d`éternité en éternité ! A lui appartiennent la sagesse et la force.

Daniel ne pouvait de lui-même connaître le mystère sans le secours de Dieu et Jésus non plus ne pouvait pas être digne sans le concours de Dieu, car Il ne faisait que ce que le Père lui montrait : Jean 5:19 Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu`il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement.

LES AMES QUI SONT MAINTENANT EN PRISON 10-11-1963 MATIN 137Le ciel était serein, silencieux ; personne ne bougea parce que Jésus Lui-même a dit : «Même un ange du ciel ne sait pas quand Je reviendrai. Moi-même, je ne connais même pas à quelle heure. Le Père, Lui, l’a mis dans Sa pensée.» Dieu seul le sait, l’Esprit. Mais je ne le savais pas. Voyez, cela ne fut pas révélé. Quand cette 7è  trompette sonna... ou plutôt le 7e Ange, ou un Sceau fut ouvert, alors Il y eut un silence dans le ciel. Voyez, ce qui arriverait ne fut pas révélé.

 

Ainsi, pour ce qui est des mystères, en général, nous avons d’un côté les symboles et de l’autre, l’explication des symboles qui n’est donnée qu’à une catégorie spéciale des gens. Prenons à titre d’exemple la parabole dans Matthieu 13:1 Ce même jour, Jésus sortit de la maison, et s`assit au bord de la mer. 2 Une grande foule s`étant assemblée auprès de lui, il monta dans une barque, et il s`assit. Toute la foule se tenait sur le rivage. 3 Il leur parla en paraboles sur beaucoup de choses, et il dit : 4 Un semeur sortit pour semer. Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin : les oiseaux vinrent, et la mangèrent. 5 Une autre partie tomba dans les endroits pierreux, où elle n`avait pas beaucoup de terre : elle leva aussitôt, parce qu`elle ne trouva pas un sol profond ; 6 mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines. 7 Une autre partie tomba parmi les épines : les épines montèrent, et l`étouffèrent. 8 Une autre partie tomba dans la bonne terre : elle donna du fruit, un grain cent, un autre soixante, un autre trente. 9 Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

 

Du verset 18 à 23, il donne la révélation ou l’explication des symboles. Pour cela, Il affecte ou donne une valeur ou un équivalent à chaque symbole et utilise des verbes tels que être, ressembler, représenter, correspondre. La bonne semence c’est, la bonne terre représente…

 

C’est exactement la même chose avec les sceaux. L’Agneau a brisé le Sceau et cela nous a permis de voir qu’il y a un cavalier sur un cheval blanc. Et la révélation des symboles de ce sceau nous a été donné à travers Frère Branham, que ce cavalier représente l’Antichrist : LE PREMIER SCEAU - 18.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA §294 "Un cavalier sur un cheval blanc sortit." Voyez ? Qui est-il? Il est puissant, par sa puissance conquérante. C'est un grand personnage, par sa puissance conquérante. Vous voulez que je vous dise qui c’est ? C'est l'antichrist. C'est exactement ce qu'il est. Bon, en effet, vous voyez, s'il est antichrist ; Jésus a dit que "les deux seraient tellement proches, que ça séduirait même les Élus (l'Épouse), si c'était possible". Antichrist, c'est l'esprit de l'antichrist.

 

De la même manière, l’Agneau avait ouvert le Septième sceau, et il y eut un silence. Que personne n’ose dire que l’Agneau n’a pas ouvert tous les sept Sceaux. Et le seul indice que nous avons dans le septième sceau, c’est le silence d’environ une demi-heure. Et comme pour les autres sceaux, il nous a donné l’explication de ce silence. C’est le troisième pull, c’est la venue du Seigneur, etc.

 

MONSIEUR, EST-CE LE SIGNE DE LA FIN? - E30.12.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA §168 Voici ce qu'est un mystère : Un mystère, dans l'Écriture, est une vérité qui a été préalablement cachée et qui est maintenant révélée divinement, mais à laquelle reste toujours attaché un élément surnaturel malgré la révélation.

 

Ne perdons surtout pas de vue que malgré la révélation, un mystère restera toujours un mystère. Les disciples se demandaient qui allait livrer Jésus ? Et Jésus leur a révélé comment reconnaître celui qui allait le livrer et malgré cela, Juda ne s’est pas empêché de plonger son morceau de pain dans la coupe comme l’avait annoncé Jésus. Pierre a malgré tout renié Jésus, bien qu’il sache qu’il devait surveiller le chant du coq. L’antichrist sait qu’il est antichrist, mais il restera l’antichrist. Un mystère restera donc un mystère. Et il y a toujours un élément surnaturel attaché aux mystères.

 

EXPOSE DES SEPT ÂGES_ CHAPITRE.1 PAGE.16, nous lisons :
Vous vous en souvenez, j’ai dit au début de ce message que ce Livre que nous étudions est en fait la révélation de Jésus Lui-même dans l’Église et de Son œuvre dans les âges à venir. J’ai ensuite mentionné que le Saint-Esprit doit nous donner la révélation, sans quoi nous ne pouvons pas la recevoir. Ces deux pensées réunies, vous pouvez voir que l’étude ordinaire et la simple réflexion ne suffiront pas à faire de ce Livre une réalité. Il faudra pour cela l’œuvre du Saint-Esprit. Ceci pour dire que ce Livre ne peut être révélé qu’à une catégorie spéciale de gens. Il faudra pour cela quelqu’un qui a la faculté du discernement prophétique. Cela nécessitera une capacité d’écouter Dieu parler. Cela nécessitera un enseignement surnaturel, pas seulement d’étudier en comparant un verset à l’autre, bien que ce soit une bonne chose. Mais un mystère nécessite l’enseignement de l’Esprit, sans quoi il ne sera jamais clair. Combien nous avons besoin d’écouter Dieu parler, et de nous ouvrir en nous abandonnant à l’Esprit, pour entendre et pour connaître.

 

Avant de terminer, j’aimerais parler de la manière dont les mystères étaient enseignés dans les mystagogues. Nous avons vu au début de notre étude une dérivée du mot mystère, qui est musteis, un initié. L’enseignement des mystères se basait donc principalement sur l’initiation. Les mystères consistaient les secrets du royaume ; c’était en fait une puissance pour le royaume. Dans l’Exposé, Age de Pergame, il est donné une illustration du mystagogue de Babylone, qui était tenu par un roi-prêtre. Lisons : « Mais comment Pergame est-elle devenue le trône de Satan, si ce trône était à Babylone ? Une fois encore, l’histoire nous donne la réponse. Quand Babylone est tombée entre les mains des Perses et des Mèdes, Attale, le roi-prêtre, s’enfuit de la villa et s’installa à Pergame avec ses prêtres et ses mystères sacrés. Il établit là son royaume, à l’extérieur de l’Empire romain, et y prospéra, aidé par la sollicitude du diable. Si Christ a fait de nous des rois des sacrificateurs (rois-prêtre), notre royaume ne manque pas des mystères cachés.

Il nous faut absolument la clé pour accéder au royaume des mystères, plutôt aux mystères du royaume. Et dans les temps anciens, la clé ne servait pas seulement à ouvrir, on la portait aussi à l’épaule en signe d’autorité officielle. Il vous faut quelqu’un qui a les clés, l’autorité officielle pour vous introduire dans le royaume. Matthieu 16 :19 Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. Mais malheureusement, les pharisiens prétendaient être quelque chose, mais ils n’avaient pas la clé des mystères. Luc 11 :52 Malheur à vous, docteurs de la loi ! Parce que vous avez enlevé la clef de la science ; vous n`êtes pas entrés vous-mêmes, et vous avez empêché d`entrer ceux qui le voulaient. Et dans Matthieu 23 :13 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n`y entrez pas vous-mêmes, et vous n`y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer.

Il y a toujours une corrélation entre le mystère et la révélation. Le mystère cache la vérité. La révélation dévoile ou fait connaître ce qui est caché. C’est toujours caché aux uns, mais révélé aux autres. Visible aux uns, invisible aux autres. Romains 16 :25 A celui qui peut vous affermir selon mon Évangile et la prédication de Jésus Christ, conformément à la révélation du mystère caché pendant des siècles, 26 mais manifesté maintenant par les écrits des prophètes, d`après l`ordre du Dieu éternel, et porté à la connaissance de toutes les nations, afin qu`elles obéissent à la foi, 27 à Dieu, seul sage, soit la gloire aux siècles des siècles, par Jésus Christ! Amen ! Ephésiens 6 :19 Priez pour moi, afin qu`il me soit donné, quand j`ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l`Évangile. Colossiens 4 :3 Priez en même temps pour nous, afin que Dieu nous ouvre une porte pour la parole, en sorte que je puisse annoncer le mystère de Christ, pour lequel je suis dans les chaînes, 4 et le faire connaître comme je dois en parler.

Ainsi, pour ce qui concerne les mystères, il y a au premier niveau la foule ou le public, ou encore le commun des mortels ou les gens du dehors. Cette catégorie des gens peut se réjouir en écoutant la parole, mais ils ont un accès limité. Ils ne peuvent pas accéder aux choses plus profondes. Ils abandonnent facilement.

DIEU DÉVOILÉ - M14.06.1964 JEFFERSONVILLE, IN, USA §22 Maintenant, mon sujet de ce matin… Je mets ma confiance en Dieu qu’Il révélera ce qu’il en est. Et, chaque fois, si, vous qui prenez les bandes et les écoutez, et, j’espère et je veux croire que – que vous avez reçu une compréhension spirituelle de ce que Dieu a essayé de faire voir à l’Église sans le dire carrément. Voyez ? C’est quelque chose, parfois, on doit dire les choses de manière à disperser, de manière à amener certains à s’en aller, certains à partir, et certains à – à – à réfléchir. Mais c’est fait exprès. Il faut que ce soit fait comme ça.

LE CHRIST IDENTIFIÉ AU TRAVERS DE TOUS LES ÂGES - 17.06.1964 TOPEKA, KS, USA §37 Dieu S'est toujours voilé au public, et S'est révélé toujours aux gens qui veulent Le croire. Dieu ! Ce Dimanche passé, au Tabernacle, j'ai prêché sur le Dieu dévoilé. Dieu S'est toujours voilé Lui-même derrière quelque chose, pour que les gens du monde extérieur ne puissent rien savoir à propos de Lui. Mais Il Se révèle Lui-même à Ses enfants, et à ceux qui veulent entrer derrière ce Voile.

LE SEPTIÈME SCEAU - E24.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA §391 […] Et nous savons que ce Septième Sceau ne peut pas être dévoilé au public, tant que cette heure-là ne sera pas venue. §395 Bon, nous avons maintenant complété ici, par la grâce de Dieu, tous les mystères des six Sceaux qui avaient été scellés, et nous comprenons et nous savons, là, que le Septième Sceau ne doit pas être porté à la connaissance du public.

Après la foule ou le public, nous avons les initiés ou les disciples. Pour être disciple ou initié, il y avait des conditions. Il fallait être choisi ou accepté. Il y avait donc la sélection. Avant l’initiation proprement dite, ils devaient passer par une préparation mentale, une purification de corps et d’esprit.

Enfin, il y a le Maître. Et la finalité d’un disciple, c’est de devenir Maître. Pour devenir Maître, il faut le prouver après être passé par toute sorte d’entraînements. Une fois qu’un disciple devient Maître, Son Maître peut lui confier d’autres disciples à former et il peut lui confier certaines de ses tâches.

Hébreux 5 :11 Nous avons beaucoup à dire là-dessus, et des choses difficiles à expliquer, parce que vous êtes devenus lents à comprendre. 12 Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu`on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d`une nourriture solide. 13 Or, quiconque en est au lait n`a pas l`expérience de la parole de justice ; car il est un enfant. 14 Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l`usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal.

1 Timothée 2 :2 Et ce que tu as entendu de moi en présence de beaucoup de témoins, confie-le à des hommes fidèles, qui soient capables de l`enseigner aussi à d`autres.

2 Timothée 1 :8 N`aie donc point honte du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier. Mais souffre avec moi pour l`Évangile.

Actes 20:20 Vous savez que je n`ai rien caché de ce qui vous était utile, et que je n`ai pas craint de vous prêcher et de vous enseigner publiquement et dans les maisons.

Actes 20:27 car je vous ai annoncé tout le conseil de Dieu, sans en rien cacher.

Jean 16 :12 J`ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant.

2 Corinthiens 4 :1 C`est pourquoi, ayant ce ministère, selon la miséricorde qui nous a été faite, nous ne perdons pas courage. 2 Nous rejetons les choses honteuses qui se font en secret, nous n`avons point une conduite astucieuse, et nous n`altérons point la parole de Dieu. Mais, en publiant la vérité, nous nous recommandons à toute conscience d`homme devant Dieu. 3 Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent ; 4        pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l`intelligence, afin qu`ils ne vissent pas briller la splendeur de l`Évangile de la gloire de Christ, qui est l`image de Dieu.

Colossiens 1:26 le mystère caché de tout temps et dans tous les âges, mais révélé maintenant à ses saints.

1Corinthiens 2:6 Cependant, c`est une sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, sagesse qui n`est pas de ce siècle, ni des chefs de ce siècle, qui vont être anéantis; 7 nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire, 8 sagesse qu`aucun des chefs de ce siècle n`a connue, car, s`ils l`eussent connue, ils n`auraient pas crucifié le Seigneur de gloire. 9 Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l`oeil n`a point vues, que l`oreille n`a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l`homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l`aiment. 10 Dieu nous les a révélées par l`Esprit. Car l`Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. 11 Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l`homme, si ce n`est l`esprit de l`homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n`est l`Esprit de Dieu. 12 Or nous, nous n`avons pas reçu l`esprit du monde, mais l`Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. 13 Et nous en parlons, non avec des discours qu`enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu`enseigne l`Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. 14 Mais l`homme animal ne reçoit pas les choses de l`Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c`est spirituellement qu`on en juge. 15 L`homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n`est lui-même jugé par personne. 16      Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l`instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ.

Age de Smyrne – Exposé p.149 §4  « Nous retrouvons exactement le même modèle dans chaque âge. Voilà pourquoi la lumière vient à travers un messager donné par Dieu dans une certaine région. Ensuite, à partir de ce messager, la lumière se répand à travers le ministère d’autres personnes qui ont été fidèlement enseignées. Mais il est évident que tous ceux qui sortent n’apprennent pas toujours combien il est nécessaire de ne dire que ce que le messager a dit. »

A titre illustratif de la relation qui existe entre le Messager et les hommes fidèlement enseignés, le prophète nous fait la recommandation suivante :

JESUS-CHRIST EST LE MEME 58-0323 §22  " Et s'il y a quelque chose que vous n'arrivez pas à comprendre, ou quelque que vous ne comprenez pas, mon associé, Frère Vayle, ici, est disponible à tout moment pour vous expliquer tout ce qui vous semble mystérieux, vous mes frères prédicateurs, ou n'importe où que vous soyez, ou n'importe quel membre laïc, tout. Si vous avez une question, si jamais il nous est arrivé de prêcher quelque chose ou de faire quelque chose qui n'est pas une promesse de Dieu dans cette Bible, vous avez le droit de venir vers nous et de nous poser des questions comme des frères. Nous vous prions de le faire. Nous vous prions, vous qui êtes nos frères et nos sœurs, de venir vers nous. Nous voulons être des serviteurs de Christ. C'est ce que nous représentons à travers le monde."

JEHOVAH-JIREH 1 64-0402 §2 Et frère Vayle est un enseignant [ou docteur] très profond.

En d’autres termes, c’est quelqu'un qui a une compréhension très exacte des écritures et du message. Par ses enseignements, il a la capacité de rendre visible ce qui n'est pas directement visible, il creuse en profondeur, mais dans une simplicité remarquable.

JEHOVAH JIREH 1 64-0402 §2 Et, Monsieur Vayle, ici, est en train donner un enseignement, il est en train de répondre aux questions et de parler sur les Écritures, ici même dans ce bâtiment, le matin. Si quelqu'un est libre, les prédicateurs et tout le reste, si vous voulez bien y assister, eh bien, tout le monde est le bienvenu. Et frère Vayle est un enseignant (docteur) très profond, et réellement, c'est une bonne formation.

DEUXIÈME SCEAU, LE - 19.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA

§13   J’ai un ami ici, quelque part dans la salle. Bien sûr, vous êtes tous mes amis. Le—le frère en question, c’est Frère Lee Vayle. C’est un précieux frère, et il est très versé dans les Écritures. Le Dr Vayle est un baptiste qui a le Saint-Esprit. Et il est… Je ne dis pas ça pour le complimenter, je le dis simplement parce que je le crois. Je pense qu’il est l’un des plus calés que je connaisse parmi ceux qui sont dans nos rangs.

Nous avons l’assurance que cette brochure vous a beaucoup édifier, comme le témoigne ceux qui l’ont lu avant vous. Le but de cette étude était  de vous aider à comprendre les éléments de base qui dissiperont beaucoup d’ombres dans votre compréhension de la Parole.  C’est en fait un outil qui vous donne les principes clés indispensables pour votre étude personnelle des mystères. Nous nous sommes largement inspirés des prédictions de William Branham, la bouche de Dieu pour notre temps. Tout au long de notre exposé, nous avons tenté de répondre à plusieurs questions, entre autres : Quoi ? Qu’est-ce qu’un mystère ? Pourquoi ? Pourquoi Dieu a-t-il mis des mystères dans Sa Parole ? Comment ? Comment Dieu a-t-Il gardé Sa Parole en mystères ? Et comment révèle-t-Il Ses mystères ? A qui les révèle-t-Il ?

Que pouvons dire en conclusion, si ce n’est de louer le Père de gloire pour la méthodologie qu’il a choisi pour révéler  les mystères. Luc 10:21  En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint Esprit, et il dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l'as voulu ainsi.

 

© Frère Billy Diabasenga. Veuillez adresser toute correspondance ainsi que vos questions et commentaires concernant cette brochure sur la doctrine du message de William Marrion Branham à :

Frère Billy Diabasenga

 Réconciliation Tabernacle

Avenue KIBALI N°15 Bis,

 Lemba Terminus Kinshasa,

République Démocratique du Congo

 

Téléphone : +243818151745

 

E-mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

Site Internet : www.reconciliationtabernacle.org