Francais        English         Portugues          Espagnol        Swahili      Lingala      Kikongo      Tshiluba       Tetela

Bibliothèque  Champ de Boaz    Frère Branham    Frère Lee Vayle     Frère Billy    Ecodim     Evangelisation  

LA DIVINITE #9 

Les Paroles et le Dieu Parole;

 Dieu Est la Parole Vivante; 

Soyez Transfigurés À travers Votre Pensée

Rev. Lee Vayle

Le 1er Avril, 2000

 

Père céleste, nous nous souvenons Frère Branham dire bien des fois aux gens, "Je sens un esprit accueillant dans ce bâtiment," et ça signifiait beaucoup pour lui de savoir que s'il était reçu, alors le ministère pouvait être reçu, et Toi, Seigneur, Tu pouvais être glorifié. Et nous avons confiance ce soir, Père céleste, que nous avons un esprit accueillant à Ton égard, et aussi, non seulement un esprit accueillant qui ferait que tant de gens soient tellement heureux de T'avoir là, mais aussi un esprit qui croit, Seigneur, où nous Te recevons exactement comme Tu es, la Parole vivante; exactement qui Tu es et personne d'autre, afin que nous T'adorions en esprit et en vérité - nous qui nous sommes en tout cas mis à l'écart pour Toi; nous qui T'adorons en esprit et en vérité, la prunelle de Ton oeil. Nous avons confiance que nous sommes une partie de cette Épouse, une partie de Sion, prête à prendre notre place avec ceux qui nous ont précédé. Et nous sommes heureux, Seigneur, d'avoir un terrain sur lequel nous tenir- la confirmation, de ce que nous croyons de la manière dont les autres qui sont autour de nous ne peuvent pas croire, ce n'est pas que nous excluons quelqu'un, Seigneur, car nous n'avons aucun droit d'exclure quelqu'un, parce que tous ceux qui ont été donnés à Jésus viendront à lui, et à Toi, à travers lui et aucun ne sera perdu. Et donc, nous prenons notre place avec ceux qui sont des croyants et qui sont dans l'Épouse. Et nous Te donnerons la gloire, ce soir, au Nom de Jésus. Amen. Vous pouvez vous asseoir.

 

1. Maintenant, avant que nous commencions un message, ici, sur "La Divinité," je veux … Il se peut que vous ayez lu ça : c'est soit le Newsweek ou le US News & World Report. Mais, là dedans, ils avaient publié un grand article sur Jésus à cause de la visite du pape à Jérusalem. Et bien sûr, c'était un travestissement, une moquerie. Ils ont payé beaucoup d'argent pour de nouveau paver la montée à Golgotha, de sorte qu'il sente les bosses, vous savez. Et en tout cas, c'était une honte.

 

         Mais, là dedans, ils avaient un Rabbin, et ils lui ont posé la question concernant Jésus, et il a dit, "Bien," il a dit, "si j'avais rencontré Jésus, nous allions avoir un petit entretien, et j'allais dire, 'Bien, tu sais, Jésus, tu peux t'en aller et tu peux avoir tes pensées et tes rêves et tes visions et ce que tu sens et ceci et cela et toute autre chose, mais moi, j'ai le Torah.'" Après 2000 ans, la semence du serpent n'a pas changé un iota. " Nous avons Moïse et les prophètes," dirent-ils à Jésus. Et il a dit, " Sondez et voyez, car en elles vous pensez avoir la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoigne de moi ". Mais ils ne le feraient pas.  

 

         Et ils avaient oublié que c'était leurs pères qui avaient dit à Moïse, "Moïse, écoute. Monte là-haut vers Dieu et dis à Dieu, ne vient plus  face à face avec nous. Nous ne voulons pas être en face de Dieu. Nous ne voulons pas entendre Dieu. Nous ne voulons rien avoir à faire avec Lui. Toi, monte là haut, et fait tout ce que tu vas faire avec Dieu, Moïse, et ensuite, tu auras tout ce que tu as à faire avec nous. Toi, sois le médiateur, et ce sera bien.'".  Et Dieu a dit, "Ils ont bien parlé, c'est exactement comme cela que ce sera ". Et puis, Il a ajouté Nombres 12, et Il a dit, "Quand je parle à un prophète, Je lui parle en visions et en signes". Mais, Il a dit, "Pour mon serviteur Moïse, ce n'est pas comme ça; Je lui parle même visiblement". En d'autres termes, face à face, au point que  Moïse savait que Dieu était absolument là.

 

2. Voyez? Ils ont le même esprit. Maintenant, écoutez-moi. Prenons ceci - et je l'ai dit auparavant. Disons qu'il y avait 4.000.000 personnes en Israël à cette époque-là. Combien n'était-ils pas de la semence du serpent? Il a dit, "Vous avez pour père, le diable". Elles étaient de la semence du serpent. Pensez-vous que, sur, peut-être, je crois, il y a approximativement 15 millions de Juifs aujourd'hui. Je ne peux pas croire qu'il y a moins que ça. Il peut y avoir six millions; mais, oh frère, je ne peux malgré tout pas croire qu'ils soient moins que des millions et des millions. Est-ce que ça a changé? Non. Cent quarante-quatre mille naîtront dans le royaume en un jour. Et s'il y en a six millions, neuf millions, quinze millions, s'ils sont à l'extérieur de l'arche de sécurité, et 144.000 à l'intérieur, il n'y a pas plus que ça, ni moins que ça. Voyez. Dieu est méticuleux. Quand Il a dit 144.000, douze de chaque tribu, Il a voulu le dire exactement de la manière qu'Il a dit.

  

3. Ainsi, vous voyez, vous avez de nouveau le même esprit aujourd'hui, mais je ne vais pas trouver des défauts chez les Juifs. Je ne me fais pas des soucis à leur sujet car comme Frère Branham a dit, "Dieu était obligé à faire pour les Païens ce qu'Il a fait pour les Juifs". Et le ministère de Christ est revenu sur cette Terre, à travers le Saint-Esprit, par le Saint-Esprit, travaillant à travers un prophète; les Païens ont de nouveau crucifié pour leur part le Fils de Dieu et l'ont exposé à l'ignominie. Et qu'est-ce que ça veut dire maintenant? Aucun d'eux ne peut se repentir. Les trinitaires continueront à être trinitaires; les Jésus seul, Jésus seul; les Hindous, Hindous; les Taos, Taos; les Musulmans, Musulmans. 

 

4. Et si 6.000.000.000 [six milliards] de personnes… Disons ça clairement, et je le dis à tous le Branhamistes qui reçoivent cette bande: n'essayez pas de me corriger et de me suggérer votre compréhension selon laquelle sur 6.000.000.000 de personnes, 5.999.999.992 seront dans l'arche et huit personnes dehors. Si Frère Branham a dit: "Les gens disent qu'il y a dix mille qui croient ce message - ils sont trop nombreux - il me faut les secouer."  Frère Branham est confirmé. Ce n'est pas pour être une méchante personne que je m'accroche à la confirmation. Je n'ai aucun intérêt à être méchant. Ça ne m'amènera nul part. J'ai appris que ce que je sème, je le récolte. Laissez le Seigneur s'occuper des choses.

 

5. La confirmation. Ce n'est pas qu'une seule personne a la confirmation, mais nous. Je parle maintenant de l'Épouse, parce que le reste ne croit pas la confirmation. Vous dites, " Oh, Frère Vayle, ils meurent d'une mort tellement belle, et ils sont si heureux dans le Seigneur". Bien, si le diable vous a égaré et vous a rendus heureux, c'est très bien pour moi. Je veux dire, je ne vais pas en faire des histoires. Non, non. La confirmation, frère. Ouais, V-I (Frère Vayle épelle le mot anglais 'vindication' qui signifie confirmation en français -Trad.), et je suis là, dans la V - I - N, mettez un 'e' sur ça, et c'est VINE (vine, en français vigne - Trad.). Je suis dans la vigne, et la vigne confirmée.  

 

6. Maintenant, l'autre jour, je lisais un de mes articles. Je pense que c'était la même revue. Et là dedans, on parlait de ce cher vieux saint pape, presque prêt à mourir ou à démissionner. D'une manière ou un autre, il serait retranché de ce monde ou il démissionnerait, et ils réfléchissaient sur qui serait peut-être candidat parmi les cardinaux. Et ils ont dit pourtant que le Cardinal Law de Boston avait été favori, il était alors tellement malade qu'il n'y avait presque pas de chance qu'il soit pape. Donc voici un article que la soeur Denis m'a envoyé, c'est tiré du journal  " The National Examiner ". Ça fait bien longtemps que je n'ai pas lu un de ces articles. Ce n'est pas assez authentique, un journal, comme quelques-uns; mais, d'autre part, cet homme peut certainement avoir des contacts avec n'importe qui à Chicago, que ce soit les subalternes ou les sommets. Maintenant, les plus hauts sommets qu'il y a, ce sont les cardinaux. Ils sont au-dessus des évêques et des archevêques.  

 

7. Maintenant, voici ce que cet homme, Bob Cane, dit, "La Ville de Vatican." "On raconte qu'au Vatican, le Pape Jean Paul…" ou plutôt "les rumeurs courent au Vatican; ils attendent que la fumée monte de la cheminée. Le Pape Jean Paul II démissionnera bientôt et sera remplacé par un prêtre américain têtu, originaire de Chicago. Les initiés disent que Cardinal Francis George, 63, est le meilleur candidat qui est censé succéder à la tête de l'église catholique. Il est le modèle des cardinaux américains, dit Jean Allen (éditeur du Vatican du journal National Catholic Reporter) a dit le journal The Examiner. Voyez, ce monsieur est allé à une source sûre et a arraché quelque chose. C'est un intellectuel qui est très bien aimé par le Collège des Cardinaux. C'est lui qu'il faut surveiller. Bien que le pape retraité soit officiellement silencieux sur un successeur, les initiés du Vatican disent que George (qui a écrit la plupart des documents du Vatican pendant le règne de  Jean Paul II) est le choix personnel du Pontife. Les rumeurs ont fait bouger les ultraconservateurs Catholiques. Ce sera la première fois en 704 ans, et ce sera seulement la deuxième fois dans l'histoire qu'un pape démissionne. Les sources disent que le vieux Pontife souffre de graves problèmes de  santé et a écrit une lettre de démission qui serait publiée s'il perd la capacité légale". Bien sûr, vous savez, il a aussi la maladie de Parkinson.  

 

8. "Deuxièmement, le choix de successeurs est choquant. Cardinal George a même eu le courage de féminiser Dieu publiquement, et il ne s'est pas excusé pour ça. Maintenant, pourquoi ne serait-ce pas un point négatif aux yeux du pape? Parce qu'il est pour Marianne, tout est Marianne, tout est Marie. En fait, Marie est co - rédemptrice, et ce ne serait rien du tout que d'abonder complètement dans le sens des gnostiques qui,  au temps de Paul, ont dit, "Une voix venant du ciel, une voix féminine, a crié et a parlé d'en haut et a dit, 'Tais-toi, c'est moi qui t'as créé et t'as donné ta place.'" Donc, ce ne serait pas improbable du tout que cet homme pourrait être rejeté du fait qu'elle a appelé Dieu une femme " en se basant sur ceci: "Qu'elle serait la différence si vous aviez appelé Dieu une femme ou que vous mettiez Marie à côté de Dieu ou  de Jésus, là, comme rédemptrice?   

 

9. " En féminisant Dieu," a-t-il dit, "les femmes ont une représentation dans la divinité ". Vous savez… Voyez, c'est le même genre de rebut que vous avez là, en Floride, où on a fabriqué un Saint-Esprit féminin. Où trouvez-vous que l'Esprit de Dieu est soit mâle ou femelle concernant la sexualité? Il est vie. A la résurrection, il y a ni mâle ni femelle, et la partie créée, l'esprit d'Adam et d'Eve, était mâle et femelle. Mais quand Dieu a soufflé en Adam le souffle des vies, ils étaient déjà séparés comme étant mâle et femelle. Et c'était la vie de Dieu qui est entré en eux, qui a fait d'eux les enfants de Dieu. Et Dieu est connu sous l'identité masculine. Parce que, pourquoi? La vie est dans le mâle.

 

10. "Ordonner des femmes comme prêtres, disent les experts, ne peut pas être une chose trop lointaine et ça peut se passer plus tôt que vous le pensez. Le manque d'un nombre suffisant d'hommes qui répondent à l'appel du Vatican a forcé un grand nombre d'églises à manquer de prêtres et à nommer une femme comme leur administrateur spirituel. Bien que le Pape Jean II ait écrit une lettre générale en 1994 interdisant un examen supplémentaire de la question, beaucoup de femmes religieuses" (oui – des femmes religieuses - vous savez, le Venus' et le reste d'entre elles) espèrent que le nouveau régime renversera la décision. Si les tendances présentes continuent, les chances que leur directeur spirituel soit une femme sont de 70%, dit Rebecca Chop, Recteur de l'Université d'Emory.

 

Aujourd'hui, la moitié des branches religieuses chrétiennes, plus le Judaïsme réformé et le Judaïsme conservateur, ordonnent des femmes. C'est vrai. Où est-ce qu'ils attrapent ça? Mais vous ne pouvez  plus ou moins, vous savez, pas sentir que le Judaïsme est allé à la dérive dans le sens que ça a dévié en ce moment. Ça a dévié depuis qu'ils sont allés à Babylone. Souvenez-vous, ils sont allés à Babylone avec un temple, un sacerdoce, et le Torah. Ils sont sortis avec la synagogue, un ordre rabbinique, et un Talmud. Correct. Donc, vous savez, ça a dû passer. Si j'avais un tas de serpents dans une fosse, et qu'ils soient tous en train de s'accoupler, vous savez, je ne serais pas surpris d'avoir un tas de serpents affectés de strabisme et Dieu en sait quelque chose. 

 

11. Et George est peut être celui qui fera le changement extraordinaire pour les Catholiques. À présent, écoutez. Abordons cela. C'est l'esprit catholique de l'assemblée.  Vous connaissez l'esprit de la hiérarchie, ou les anciens, les pasteurs, ou le reste, contamine les gens. Mais bien des fois, il arrive que quand un esprit Démocratique monte parmi les gens, et alors on enlève l'esprit de quiconque est au pouvoir. Ainsi, combien de femmes dans l'église catholique ne pratiquent-elles pas la contraception et n'ont pas d'avortements alors quand ils en veulent vraiment? Maintenant, ils diront, " Pape, vieux garçon, nous pensons vraiment que tu es la voix de Dieu, mais, dans ce cas-ci, tu ne l'es  pas. Parce que nous sommes la voix de l'humanité et ce que nous aimons, et nous allons pratiquer la contraception et avoir des avortements si nous le trouvons convenable, alors, laisse tomber cette histoire". Maintenant, si l'église catholique qui a été perdante pendant les années doit tout d'un coup faire face à la proposition d'être dissoute à cause des femmes; ils confieront le pouvoir aux femmes; parce que, déjà, ils ont la fausse prophétesse, Jézabel, une femme, comme leur chef, qu'ils le sachent ou pas. Et ils ont la Mariolatrie au lieu de Dieu. 

 

         Ainsi pourquoi les catholiques ne devraient-ils pas avoir ce qu'ils veulent? De toute façon, ils ont ça secrètement. Aujourd'hui même, les femmes agissent comme des prêtres. Ils conduisent l'église, et les Catholiques sont les mêmes vieux Catholiques qui combattent les Protestants. Ils vous diront que ce n'est pas le cas, pourtant ils les combattent. Et garçon, ils sont furieux outre mesure en Amérique Latine où les millions se convertissent à quoi? Au néo-pentecôtisme, au néo-catholicisme, au parler en langues, à passer un moment merveilleux. La chose entière est mise en danger. Nous attendons simplement que l'homme vienne. Donc, l'église s'écrase. Le marché monétaire s'effondre. Alléluia, qu'elle s'en aille.  

 

12. " Il est un homme de courage intellectuel."  C'est quel vieux proverbe? Cour - age qui est le courage du Français; oui, courage mes enfants; [Frère Lee Vayle dit en en Français : "courage mon enfant." - Trad.] Prend courage mon petit enfant. Oh, il a un courage intellectuel. Homme, il n'a pas peur de prendre une position de la minorité. Oh bien, bêtise - la majorité est de son côté.  

 

13. Et ainsi, par la suite, il ne manque pas de challengers, ici, il y a d'autres candidats papaux, Cardinal Carol Maria Martin de Milan, Italie (bien sûr, c'est un homme), Maria, je devine, c'est, Carol Maria. " Un favori des progressistes, mais considéré trop libéral, Cardinal Thomas Winning d'Écosse, un homme franc mais considéré être un canon libéral. Cardinal Camillio Ruini, Vicaire de Rome,  considéré comme un des favoris du pape, bien qu'il ne soit pas très bien aimé en dehors d'Italie. Cardinal Noberto Rivera Carerra de Mexico est un vrai arrivant; cependant, il peut être trop jeune". Il est seulement dans la cinquantaine. Personne dans l'Église ne veut une autre papauté  de 20 ans, ainsi ils vont  vraisemblablement choisir un vieux garçon là-bas. " Cardinal Francis Arenze d'Ethiopie, il a une chance de devenir le premier pape noir. Il a besoin de modérer sa position conservatrice; l'église ne veut pas aller trop loin là. Et cet homme est né à Chicago, le 16 janvier 1937, " et on donne sa biographie ici. 

 

14. Donc, très bien. Ce sont là les quelques informations que je voulais livrer, de sorte que nous sommes maintenant plus optimistes que ce pape sortira d'Amérique. Je n'aurai pas écrire une lettre acerbe à la hiérarchie catholique et dire, ''un instant, vous messieurs, je veux que ce pape vienne d'Amérique". Voyez, je ne me soucie pas de ce que le pape sait sur Fatima. Mais, ce non-sens de Fatima, vous savez, il y a quelque chose là dedans, et ce type qui est mort… quel était son nom? Vous savez, Martin, oui, Martin, Malachie Martin. Il sait ce que Fatima a laissé dans cette note. Et le pape sait, et le pape se précipite d'avoir le bon pape pour lui succéder. Vous feriez mieux de croire quand il se précipite de trouver le bon pape, il va en avoir le mauvais, parce que le diable sait comment avoir un jeu de cosses. Et dès que le pape comprend que le pois est sous la bonne cosse, qu'il a le bon pape, il va se rendre compte qu'il y a un bouton noir là. Ainsi nous, bien, je regarde simplement, nous leur disons simplement,  nous devons leur dire de regarder: " Hé, je veux que ce prochain pape sorte d'Amérique sinon je vais devoir essayer d'en faire un problème. Je commencerai un mouvement ici pour que vous sachiez que nous, le peuple d'Amérique, nous sommes abusés injustement, et nous voulons notre, vous savez, notre homme ". " Nous voulons que votre homme soit notre homme," pour ainsi dire, vous savez, c'est ce qu'il en est.

 

15. Il y a une autre chose que je veux que vous remarquiez ici, est qu'on continue à étouffer l'affaire concernant le centre de prévention des maladies et tout le reste, à Atlanta. Ce monsieur, j'oublie maintenant son nom, il est une gosse légume en plus, il a embrouillé les choses dans le programme du SIDA en mentant; et je dirais que s'il avait menti une fois, vraisemblablement, il mentira encore. Mais cet article que nous avons eu concernant l'Afrique, où il y avait 13 millions d'orphelins, à vrai dire, et le nombre de personnes, ont-ils dit, infectés du SIDA, tant de millions. Maintenant, ces nations sont sans recours d'après de bons statisticiens et de bons sondeurs. En Amérique ici, nous avons le recours au meilleur, et ce n'en est pas trop bon, bien sûr, parce que nous ne les aimons pas, c'est à dire, comme ils considèrent leurs sondages.

 

Mais de toute façon, on a récemment constaté à Dayton que le nombre de gens qui avaient réellement le SIDA, au mieux de leur connaissance - en d'autres termes, leurs noms étaient écrits - s'est avéré être le tiers de ce qui réellement ont le SIDA aujourd'hui. Voici la question que je me pose: si ça peut être si bien documenté ici, et si bien caché, à quoi cela a-t-il l'air en public? Vous savez, dans le sens qu'il n'y a rien, il y en a tellement là, partout, et ils n'ont même pas de sondeurs. C'est juste une estimation; là où nous faisons de notre mieux pour être très, très précis. Ne diriez-vous pas alors qu'il n'y a que 13 millions, ou 60 millions seulement? Je dirais qu'il y en a beaucoup, beaucoup d'autres. Et alors, souvenez-vous, en même temps, tous ces gens avec le SIDA… et souvenez-vous, un rapport sexuel hors mariage vous connecte à 200 personnes. Correct? Souvenez-vous des statistiques, je les ai lus : 200.

 

Très bien, donc, à Dayton, disons qu'il n'y en a pas 300. Vous pariez de votre vie qu'il n'y en a pas 300. Il y en a beaucoup plus que ça, mais le nombre de prêtres qui avaient ça, vous feriez mieux de croire que les membres laïcs de l'église, nombreux aussi en ont. Je ne dis pas qu'ils courent avec les membres de l'église. Mais si eux sont immoraux, vous ferriez mieux de croire que l'église l'est aussi. Voyez? Le même esprit contamine l'église. Ainsi, très bien maintenant. Et les Juifs, ils sont aussi mauvais. C'est là que ça a commencé, pour commencer. Et ils ont dit, " Bien, l'homosexualité vient de ces Yentls, vous savez, ces mamans juives qui dirigent tout ". Et maintenant, en fait, ils ont découvert que c'est dans les gènes. Bien, certainement, ça, c'est vrai. Il n'y a pas de doute à ce sujet. Vous en êtes maintenant arrivé au point où c'est comme les animaux aiment, et ce n'est qu'une situation. Ainsi, en tout cas, considérez alors cette situation, s'il y a deux mille ici à Dayton, disons, vous multipliez cela par 200. Voyez? Votre situation est très, très tragique. D'accord. C'est beaucoup de statistiques.  

 

16. Je veux aller à la Parole, et nous voulons parler de la Divinité. Et quand je parle ce soir, je vais vraiment faire de mon mieux pour vous amener à une compréhension, à une illumination peut-être. Je ne sais pas si j'y arriverai, parce que, moi-même, je viens de m'en imprégner, mais je veux discuter ça avec vous. J'ai négligé de lire l'Ecriture bien des fois, parce que je me mets d'un coup à vous parler, et après ça, j'utilise l'Ecriture. Mais, nous irons à l'Ecriture ici, et nous allons à l'Évangile de Jean.  

 

17. [Jean 1:1] 1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. 2 Elle était au commencement avec Dieu.  

 

         Or, vous remarquerez qu'il y a une répétition là. Pour qu'elle raison exactement? Je ne sais pas. Peut être que, de tous les commencements, vous regardez, Dieu était là; et non seulement Dieu était au courant de ça, mais Dieu l'a fait. Et ainsi, il y a des commencements différents. Et, par exemple, quand Dieu s'est révélé à travers certains événements, c'est lui Dieu qui l'a fait. Et, peut-être Il l'a fait d'une manière, et puis Il l'a fait d'une autre manière. En fait, Il l'a fait quand Il est devenu Jéhovah Jireh, celui qui pourvoit, qui a pourvu d'un bélier pour le sacrifice pour Abraham. Quand Il est devenu Jéhovah Raphah, je suis le Seigneur qui te guérit, c'était là que les eaux étaient amères. Et ils ont coupé l'arbre et l'ont jeté dans les eaux amères, et les eaux ont été rendues douces. Et donc, par la suite, vous avez des commencements, des devenirs dans le sens de Dieu' qui devient'  pour les gens; ce qu'Il était déjà dans son essence, mais maintenant, il donne cela miséricordieusement aux gens,  afin qu'Il puisse être pour eux, Dieu ". Ce sont vos complexes Jéhovah. Et cela a continué. 

 

      (3)  Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.

      (4)  En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. Ainsi de suite

 

         Puis, la Bible dit [Jean 1:14] 

(14) et la parole est devenue (elle n'a pas été faite) chair (la parole est devenue, le Dieu bienséant), et habité parmi nous, et nous avons aperçu Sa gloire, la gloire comme du Fils Unique venu du Père, plein de grâce et vérité.

  

         Et puis dans Jean 1:18,  

(18) Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître, ou l'a fait connaître par les paroles…

 

         En d'autres termes, même quand Jésus a dit, "Celui qui m'a vu a vu le père," ou, "Ne croyez-vous pas que je suis dans le père et le père en moi, et que c'est lui qui fait les oeuvres," et, "Je ne dis que ce qu'Il me dit de dire," Dieu parlait à travers lui plusieurs fois, cela, en soi, c'est très insuffisant et ça ne veut rien dire à moins que ça soit expliqué.  

 

18. Croyez-moi, phénomène ou phénomènes, singulier ou pluriel, mis en tas, ligne  sur ligne, jusqu'à ce que vous soyez éblouis dans votre pensée par la panoplie du grand talent artistique de Dieu et par sa puissance et par ce qu'Il fait, s'il y avait dix millions de gens là, ils auraient dix millions d'idées,  et aucun d'eux n'aurait raison. Toujours, Ça doit être expliqué. C'est pourquoi quand Jésus a expliqué, ils l'ont tué. Et c'est pourquoi quand Frère Branham a expliqué, ils l'ont assommé et rejeté.

 

19.    Donc, très bien, nous voyons ici qu'au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Et à partir de ce que j'ai déjà dit, que si l'explication,  de 'paroles', a été donnée et a fait que Dieu soit détesté, alors Dieu doit être la Parole, parce que vous devez rejeter Dieu; mais vous ne pouvez pas rejeter Dieu avant de rejeter la Parole. C'est pourquoi au temps de la fin, dans Hébreux 6, vous constatez que les gens ne peuvent pas se repentir. Et une repentance sans illumination, ça n'existe pas; en d'autres termes, une analyse critique et une explication des événements qui aveuglent votre pensée. Bien sûr, les pensées de certains ne peuvent pas être aveuglées. Ils sont déjà morts et tellement morts que vous ne pouvez rien en faire.  

 

20.    Alors, très bien. Nous allons considérer le fait qu'au commencement était le mot ou la Parole - 'parole'. Or le mot est une unité d'_expression oral ou écrite. En d'autres termes, chaque mot est une unité. Ça veut dire quelque chose. Et chaque mot devrait être un peu différent de chaque autre mot afin que même si ça dit la même chose, ça pourrait en fait dire la même chose d'une manière plus explicite et d'une manière qui concerne plus le sujet. Mais à l'oral ou à l'écrit, chaque mot est une unité de la langue. Et sans cela, il n'y a aucune communication ou aucune capacité d'apprendre; exceptez par les expériences personnelles qui en revanche, auraient fait que la race humaine aie déjà disparu, parce que la race humaine ne marche pas par instinct.  

 

         Un petit bébé qui apprend à marcher quand il voit un feu, il y avancera, y tombera et moura. Quand quelqu'un prend une épée à double tranchant, vous ne saurez pas à quoi ça sert, rien qu'en la regardant. Il vous faut voir des gens se poignarder et s'entretuer. Ainsi,  sans langue, la race humaine aurait cessé d'exister. Ainsi donc, la parole ou la langue qui différencie les mammifères des mammifères (et les êtres humains sont des mammifères) parle d'une intelligence et d'une capacité de comprendre en utilisant des mots et de cette façon, apprendre indirectement; et de cette façon, à travers votre propre usage des paroles et de votre expérience, vous ajoutez à ce que vous avez appris. La Langue est tout, et la langue est une mesure. Un cheval n'est pas une vache; une vache n'est pas un cochon; un rat n'est pas un chien. La mesure définit. Toute définition est une mesure.

 

21.    Maintenant, un 'mot', pourtant, n'est pas réel. Vous pouvez l'entendre, mais vous n'entendez pas réellement un 'mot'. Vous entendez un son. Quand c'est écrit vous pouvez le voir, mais vous ne le voyez réellement pas. Vous voyez des formes là qui expliquent des choses. Ainsi, un mot n'est pas réel en soi, pourtant, c'est basé sur une réalité qui existe quelque part, sinon ce n'est pas un mot. Simple comme a - b - c. Un mot, bien que réel en soi, c'est basé sur une réalité quelque part. Pas de réalité égale pas de mot. Mais s'il y a une réalité, il doit y avoir un mot. Il doit y en avoir. Donc, la réalité égale le mot, et le mot veut dire qu'il y a la réalité quelque part. Donc, quand vous dites 'charrette', ou quoi que ce soit, il doit y avoir une charrette là.  

 

22.    Maintenant, remarquez très attentivement. Les mots sont des remplaçants de la réalité. Ce sont des remplaçants. Les mots sont la vérité et ne devraient jamais être utilisés en dehors du contexte de leur réalité. Jamais. Autrement, un mensonge est là, en pervertissant la vérité. Quand vous pervertissez des significations, vous avez un problème. C'est ce que Satan a fait. C'est un acte d'iniquité. 

 

23. Mais remarquez comment les mots sont utilisés. Prenez par exemple le mot 'grange'. À l'instant, nous savons que c'est une structure. Ça pourrait être du bois, ça pourrait être le gazon, ça pourrait être des briques, ça pourrait être des poteaux. Ça pourrait être des tôles; ce pourrait être n'importe quoi. Mais ce que vous savez de cette grange est que ça loge des animaux, ça garde des fourrages et ça pourrait... Bien, le bétail; et les aliments, c'est ce que la grange contient habituellement. Puis, vous dites le mot 'maison'. C'est une matière identique mais d'une structure différente parce que ça loge des personnes et ce qui se rapporte aux personnes. Puis, si vous prenez le mot 'maison-grange [barnhouse - trad.]', ça vous amène en Allemagne. Il y a une grange, et le bétail est en dessous, et en haut, les gens vivent. Je n'aime pas cette situation, mais ça y est. Bien, c'est une maison-grange [Barnhouse]. Maintenant vous dites, "Bien, maintenant, une chose comme une maison-grange, ça n'existe pas". Oh, oui, ça existe. Il y a aussi un homme appelé 'Barnhouse'. Il était un des théologiens les plus fins qui a jamais vécu, un Presbytérien de Pittsburgh ou Philadelphie.  

 

24. Donc, vous voyez, quand vous utilisez le mot 'grange', c'est un remplaçant de la réalité, et il n'est pas nécessaire que vous voyez cet objet particulier, parce que vous savez ce qu'est la grange. Donc, si le patron disait à l'ouvrier, et il est dans le jardin, "Hé, courez à la grange, et prenez un seau d'avoine". Pensez-vous un instant qu'il coura à la maison et ramener un seau de beignets? Bien, non, à moins qu'il soit  quelqu'un qui ait voulu plaisanter et qui avait faim des beignets. Mais vous voyez, vous pouvez utiliser des mots pour absolument communiquer, parfaitement, ce que vous voulez. 

 

         Nous parlons maintenant de définition. La grange est une grange, le garage est un garage, la maison est une maison, la porcherie est une porcherie, la bergerie est une bergerie (b-e-r-g-e-r-i-e), orgelet (o-r-g-e-l-e-t) est un orgelet, ainsi de suite: le champ, jardin, etc. Vous pouvez définir une réalité et à travers les mots qui remplacent la réalité, vous pouvez communiquer parfaitement ce que vous voulez dire à la personne. En d'autres termes, c'est exactement la même chose comme si cette chose était là. Vous n'avez pas besoin d'aller voir ça et en faire quoi que ce soit. 

 

25. Maintenant, pensez aux mots et à leurs significations, comme les endroits, les choses, la couleur, la hauteur, la profondeur, les sentiments, la joie, la haine, la colère, la dépression, l'euphorie, les gens furieux, les gens heureux, les gens méchants, les tueurs, les maraudeurs, violeurs, les gens qui font des assauts, les pédophiles. Vous en avez une image de la réalité, là même. Et nul de nous n'a eut à amener ici ce que j'ai dit, mais à l'instant, vous en avez une image. Vous en aviez une représentation parfaite. Vous 'avez créé' une image, un événement, une circonstance, une émotion, ou quoi que ce soit  que vous ayez créé. 

 

26. Tout ce qui est physique, spirituel et mental a un mot qui désigne toutes ces choses qui s'attachent à cet objet, comme: "Voici une femme. Elle a des cheveux blonds. Elle a des yeux bleus. Par la suite, vous saurez alors, et vous n'avez pas besoin de passer par l'expérience, parce que toute grange est une grange, toute maison est une maison, et, bien, à l'époque, toute femme était une femme, mais maintenant, il y a des lesbiennes. Mon Dieu, nous en avons. Je dois retirer ma parole. Oubliez ce que j'ai dit concernant les femmes et les hommes. Mais jusque là, un cheval est un cheval, et un chien est un chien, et un cochon est un cochon, un corral est un corral, une barrière est une barrière, un orgelet est un orgelet, une bergerie est une bergerie, et un castor est un castor, quoi qui s'attache à ça.

 

27. Or, la conversation, ou les mots utilisés dans un certain sens peuvent communiquer une si parfaite connaissance de sorte qu'une autre personne peut saisir, pratiquement et parfaitement, l'emplacement, la couleur de la chose, les événements qui ont lieu, les sentiments des gens, les résultats finaux de ce qui était là et même tirer des conclusions et former un processus mental, afin que vous puissiez commencer à penser à cela. Maintenant, ça, c'est vrai. Je vous dis tout ce qui est vrai. Je passe par ça tous les jours et vous passez par là tous les jours.  

 

28. Maintenant, remarquez comment les speakers de la radio peuvent vous mettre au courant d'un événement qui s'est passé à des centaines de kilomètres. Souvenez-vous quand vous étiez jeune? Pas nombreux parmi vous peuvent se souvenir. Vous n'êtes pas assez âgé. Nos oreilles étaient collées à la radio. Et j'aimais le hockey, bien sûr, je ne pouvais pas jouer pour une valeur d'une pièce de 5 cents. Cela importait peu, j'aimais ça en tout cas. Et j'aimais le base-ball. Je ne pouvais pas jouer cela non plus, mais j'aimais ça tout de même. Et dis donc, quand la radio est arrivée pour la retransmission d'un jeu de ballon ou d'un jeu de hockey, je pouvais voir ce palet descendre là même. Je pouvais voir ce type tirer, et la voix de ce type était tellement excitée, je pouvais vraiment entrer là. Il me transportait là. J'étais vraiment au jeu de ballon, comme je pouvais y être. Et j'aimais ça. En fait, il arrivait des moment où, littéralement, il s'y connaissait tellement en ce qu'il disait, et il était tellement emporté, que vous trouveriez mieux de rester à la maison pour suivre à la radio que d'aller au jeu de hockey. C'est la vérité.

 

29. Ce que j'essaie de vous montrer c'est, les mots [ou paroles]; les paroles travaillent. Il y a de la puissance dans les paroles. C'est une chose tragique. Il y a de la puissance dans les paroles. Voilà pourquoi Michener a dit, " Quand la langue perd son sens, la nation arrive à sa fin". Alors, que veut dire la moralité? Plus de code; plus de définition. C'est ce que vous voulez, c'est simplement proportionnel; et le moment définit cela.  

 

         Ça me rappelle ce que j'avais un jour dit à mon fils quand il était au lycée: J'avais dit, " Grae, dis-moi. Qu'est-ce que la liberté "? 

 

         " Bien, " il a dit, " C'est le droit de faire ce que vous voulez ".

          

         " Bien, " j'ai dit, " Alors, un instant. J'ai donc le droit de faire ce que je veux ".

          

         Il a dit, "Oui ".  

 

         Alors j'ai dit, " Q'en est-il si ma liberté de faire ce que je veux perturbe votre liberté de faire ce que tu veux "?  

 

         Il a dit, " je n'y ai jamais pensé ". 

 

         La liberté, ce n'est pas le pouvoir de faire ce que vous voulez, mais de faire ce qui est juste. Vous dites, " Prouvez ça ". Je vais le prouver. Le Fils vous rendra libre, et celui qui est libre du péché ne voudra plus vivre dans le péché. Voyez? Ainsi, très bien.

 

30. Mais le mot grec, 'logos',  c'est le mot que nous utilisons ici. "Au commencement était la Parole". C'est Logos. C'est bien au-delà d'un simple mot [ou parole] comme une unité de langue - bien au-delà. La signification de Logos n'est pas l'idée qu'un mot exprime une pensée, mais signifie les deux à la fois : la forme extérieure par laquelle la chose intime est exprimée et la forme extérieure elle-même. C'est la réalité. Donc, très bien. Je dis le mot 'grange.' Vous savez immédiatement un ' grange ' et ce qui est là dedans, logiquement. Vous savez cela. Vous savez même si je disais 'porcherie'. Vous alliez même commencer à sentir ça. Vous alliez  immédiatement sentir l'odeur d'une porcherie. Vous pouvez, immédiatement, en savoir concernant le fumier et l'eau des égouts. Quand vous entendez parler des porcheries dans les Carolines où l'ouragan est passé et les pluies, et les grand étangs  d'eau d'égouts se sont déversé partout, vous n'avez même pas besoin de voir quoi que ce soit dans les images, ou plus tard, sur l'écran de la télévision ou dans un magazine. Vous savez maintenant par les paroles [ou mots] ce que font ces eaux des égouts. Vous savez en lisant, sans voir, comment les gens ont des ampoules sur leur peau et les maladies apparaissent. Vous savez par les paroles. Mais vous n'êtes pas entrés dans la vraie chose, parce que c'est simplement un remplaçant de la réalité, une description qui vous amène là sans être là. Ça vous fait participer par la connaissance, et par conséquent, vous pouvez vous vous représenter l'impact de l'événement sur ces gens de la Caroline.

  

         Mais quand vous en arrivez au Logos, ce n'est pas un remplaçant de la réalité. La réalité se trouve au dedans de cela. Est-ce que vous me suivez? Donc, le Logos n'est pas seulement une pensée exprimée, parce que le Logos veut dire 'mot ou parole'. Rhema, c'est un autre type de mot ou parole, uniquement écrit ou mécanique. Mais le Logos va bien au-delà du mot ou parole comme une unité de la langue, orale ou écrite. Ça ouvre réellement le domaine qui s'associe avec ce que j'ai dit; et ça  l'ouvre, parce que c'est l'_expression de la parole qui produit la compréhension. Mais il y a une réalité là, et ce n'est pas un remplaçant. Vous pouvez définir et même savoir dans une mesure l'intérieur à partir de l'extérieur ou la vie-semence par la forme. 

 

31. " Au commencement était la Parole, la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu". Donc, nous n'avons pas seulement une _expression, mais l'_expression doit contenir ce qui doit être exprimé. 

 

         Maintenant, comme j'ai dit il n'y a pas longtemps, parlant du mot, rendons cela aussi proche que nous le pouvons à un ' logos.' Oh, j'allais amener une pomme de terre, et j'ai oublié. Et j'allais tenir une pomme de terre de sorte que vous puissiez la voir, et j'allais dire, "C'est une pomme de terre". Maintenant cette pomme de terre particulière, qui n'est pas ici  maintenant, je laisse cela à votre imagination, et si vous aimez les gemmes en filet, vous verrez une pomme de terre, quelque chose comme ceci. (Je mets mes mains en forme un peu  elliptique - un peu comme un ovale.) Et ce sera brun, et si vous aimez les petites pommes de terre irlandaises qui sont rouges dans votre ragoût et votre… Qu'est ce que vous avez... bien..., ce seront pommes de terre un peu rouges. Et si vous le voulez bien, il y a une pomme de terre pourpre; et il y a une pomme de terre qui est un peu verte; et il y a une pomme de terre qui est appelée le Golden Yukon.  

 

         Maintenant, la chose est, je dis maintenant, " C'est une pomme de terre ". Et c'est une pomme de terre. Maintenant, ce que vous et moi voyons n'est pas réellement la pomme de terre en soi. C'est la manifestation de ce qui est là dedans qui est la pomme de terre et qui a formé ce que vous et moi voyons et mangeons. Et je lève ma pomme de terre, et je dis que je le prouverai. Et je dis, " Hé, voyez ce tubercule ici? C'est une pomme de terre; elle appartient à la famille de morelle. Ainsi, très bien, voici ma pomme de terre. Je dis: ''Remarquez ces yeux ici. Ouais, qu'en est-il d'eux?" Bien, je vous dirai ce que je vais faire. Je vais découper cette patate. Ça a six yeux. Je vais planter chaque morceau de la patate qui a un oeil et à aucun moment, dans la terre, vous allez voir sortir des racines. Vous allez voir des feuilles pousser, et puis, vous allez voir une petite forme de pommes de terre." Bien, comment ça se passe? Une vie a fait cela. Une vie a fait cela!  

 

              Alors, ensuite, cette pomme de terre que nous appelons pomme de terre s'est maintenant exprimée en une forme qui est précisément une pomme de terre. Et je peux produire d'autres pommes de terre, parce qu'il y a une vie là. Ainsi donc, l'_expression est exprimée par celui qui exprime. [Fin de face A de la première bande.]  

 

32. J'appliquerai ma petite recette de la pomme de terre à la Bible. C'est simple. Dans Deutéronome, la Bible dit, C'est Dieu. Si un homme vient au Nom du Seigneur, et la chose qu'il dit se passe, c'est Dieu. La chose dite se passe, c'est Dieu. Bien, qui d'autre pourrait-ce être? 

 

          Nous nous rapprochons maintenant du Logos. Voyez?

  

33. Or, pour que l'_expression extérieure de la pensée intérieure soit un produit de la pensée intérieure,  la pensée intérieure doit avoir la capacité et l'intelligence de produire elle-même cette _expression externe ou cette manifestation externe. D'où, la pensée intérieure n'est pas simplement une pensée, mais une vie d'intelligence qui est investie d'une puissance. C'est une vie d'intelligence qui a la puissance de produire un corps ou une capsule parfaitement proportionnelle à l'intelligence investie de puissance; dans ce cas, Dieu Lui-même, ou Logos, comme dans Jean 1:1

 

34. Maintenant, Frère Branham a rencontré un athée, et l'athée a dit, "Bien, je ne crois pas en Dieu ". 

 

         Et Frère Branham a dit, "Bien, c'est votre droit, chaque homme, à son propre goût ". Il a dit, est-ce que ça vous gênerez si je ramassais une pomme par terre ici? "

  

         "Assurément," a-t-il dit, "les frelons vont de toute façon dévorer ça." Et alors qu'ils parlaient, il a dit, "Vous savez, quelque chose de drôle est arrivé l'autre jour ". Il a dit, " j'ai entendu le cri le plus horrible de l'autre côté de  la route, là." Il a dit, "Cette femme était couchée, mourant de cancer, elle était si gravement malade qu'ils ont utilisé des draps aspirateurs pour la changer, et elle se mourait. Ils l'ont amenée à un petit endroit ici au Kentucky et vous savez, Je vous dirai quoi, cette femme, le jour suivant, était là, mangeant, comme si elle n'avait jamais été malade ". Il a dit: "je n'arrive pas à me l'imaginer. Ils ont dit qu'un prédicateur a prié pour elle."  

 

         Frère Branham a dit, " Oh, est-ce vrai?"  

 

         Alors, il a dit, ""je n'arrive pas à me l'imaginer ". Frère Branham a continué à manger sa pomme.  

 

         Ainsi il a dit, " Donc, il n'y a point de Dieu, heh? Regardez, " il a dit. " Remarquez," il a dit, " Monsieur, comment ces arbres ont-ils fait tomber leurs pommes; et leurs feuilles sont tombées? Il a dit, " Vous savez ce que c'est "? Il a dit, "en automne, la sève descend dans les racines et, " il a dit, " Au temps du printemps, la sève monte depuis les racines et les feuilles et les arbres; et ils font pousser les feuilles, puis le fruit vient," et ainsi de suite. Mais il a dit, " Vous savez, chose étrange, " il a dit, " s'il me fallait mettre un seau d'eau sur un poteau de la clôture, ça ne descendrait pas, et ça ne monterait pas.''  

 

         Et l'homme a dit, " Oui, c'est ainsi ".   

 

         Il a dit, "Pouvez-vous expliquer cela "?  

 

         Il a dit, "Non"  

 

         Il a dit, "Pouvez-vous expliquer comment l'eau de… descend dans la terre et l'arbre et la sève monte?  

 

         Il a dit, " Non." 

 

Bien, il a dit, "Je vous dirai, quand vous pouvez expliquer cela, je vous dirai comment cette femme a été guérie hier soir ".

 

         Et il a dit, " N'était-ce pas toi, ce pasteur là ? "

  

         Il a dit, "Bien sûr, c'était moi ". 

 

         Voyez?

 

35. Maintenant, regardez-moi. Deutéronome 18, il faut que ça soit Dieu, et c'est basé sur la Parole. Ne prêtez jamais attention à la manifestation. Ça doit avoir lieu, parce que ça doit projeter l'intérieur; et il doit y avoir un intérieur avant qu'il y ait un extérieur. Il ne peut pas y avoir une 'grange' à moins qu'il y ait une grange. Il ne peut pas y avoir un écureuil, comme mot, à moins qu'il y ait un écureuil - écureuil noir, écureuil brun, écureuil rouge, écureuil de renard, Dieu sait, cinquante autres espèces, à ce que je sache. Mais, ce sont ceux que j'ai vus. Les noirs sont le plus jolis de tous.

 

36. Donc, il y a vraiment une vie qui est réellement dotée d'intelligence. Quelle intelligence cet arbre avait-il pour faire descendre et faire monter la sève? C'était une intelligence - innée que Dieu a mise dans cet arbre, parce que c'est une vie, et chaque vie doit se manifester.

 

         " D'où as-tu tiré cela ?"  

 

         Frère Branham a dit que chaque semence doit se manifester. Et il n'y a rien qui soit sans semence.

 

37. Très bien. Ainsi, nous voyons que ce qui est manifesté appartient au 'manifesteur' afin que cette manifestation, ou _expression, est avec Dieu, et Dieu est enveloppé de ça. Donc si c'est avec Lui, c'est avec Lui, entouré, en union. Donc, Dieu dit, "je m'exprime"; et la manière dont Il s'exprime, nous appelons cela Logos. Comme le mot le révèle, la pensée exprime cela. Et c'est là que Frère Branham s'est arrêté, et la plupart des théologiens s'arrêtent; bien qu'ils aillent un peu plus loin. J'essaie d'arriver au coeur de ça de la manière que je comprends ceci. Et je me réfère à la nature comme le faisait Frère Branham.

  

38. Ainsi donc, nous voyons ce qui est manifesté vient de ou est produit par, le 'manifesteur', de sorte que cette manifestation, ou _expression, est avec Dieu. La pomme de terre n'a t-elle pas la vie de la pomme de terre? L'_expression, ne la contient-elle pas? Et Dieu étant enveloppé de cela, c'est la parole. Cela, la parole, ou l'_expression, est Dieu. "Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu ". Elle était chaque fois qu'il y avait un commencement. C'est toujours Dieu. Et quand il y aura un nouveau Millénium, ce sera Dieu qui nous sortira de la terre. Ce sera Dieu qui nous enlèvera. Ce sera Dieu s'incarnant lui-même. C'est Dieu qui va le faire. Est-ce vrai, oui ou non?

 

39. Maintenant nous descendons, [Jean 1:14]: "Et la parole a été faite chair et a habité parmi nous, (et nous avons contemplé sa gloire, la gloire comme celle du Fils unique  du Père) plein de grâce et de vérité". Et Ça vous dit ici même que Jésus n'est pas la Parole, que Dieu est la Parole, parce que Dieu exprime Lui-même ce qu'Il voulait être, Son _expression, physiquement. C'est pourquoi Il a créé le sperme et l'oeuf et s'est enveloppé là dedans! Donc, Ça pouvait monter avec tous les attributs que Dieu voulait. Celui-ci en effet, c'est le Fils de Dieu et Dieu qui demeure en lui.

 

         Puis encore, [Jean 1:18] "Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître." Pourquoi? Parce qu'il était un prophète. Un prophète ne peut rien manifester si ce n'est Dieu qui le fait à travers lui, et il ne peut rien faire à moins que le but de la manifestation soit expliqué. Vous ne savez pas ce que Dieu fait ou pourquoi. Comme je l'ai dit, même les Catholiques le savent. Le livre que j'ai lu, écrit par les prêtres qui ont écrit sur Fatima, l'auteur a dit, " Que ferait Dieu? ' Il a dit, " Ce signe que Dieu a fait, ce grand présage, ce phénomène, cette grande chose voulait dire: taisez-vous et asseyez-vous et écoutez "! Maintenant ce sont mes paroles, je paraphrase les siennes. Je préfère les miennes plutôt que les siennes. Les miennes ont une urgence dont il n'a jamais entendu parler. Le prêtre a dit très gentiment que tout phénomène manifesté par Dieu sert à attirer votre attention afin que vous écoutiez ce que Dieu veut vous dire. 

 

40. D'accord, prenons 1 Jean. Voici ce que la Bible dit ici:

 

1  Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie, -                                                      

 

2  Car la vie a été manifestée, et nous l'avons vue ... 

          

         Maintenant, comment se manifeste la vie? Il faut des produits chimiques, la chimie, comme Frère Branham l'a appelée ainsi, et ça façonne son propre modèle, ses propres gènes; ainsi, c'étaient les gènes de Dieu qui ont produit ce corps que le fils a pris. Très bien, car la vie a été manifestée, comment? Ça a porté un vêtement. Ça a porté quelque chose.  

 

2...  nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous a été manifestée, -  

 

         Maintenant, ici même, je veux penser à quelque chose et vous montrer quelque chose à laquelle peut-être Frère Branham n'a jamais pensait, et peut-être, personne d'autre n'y a pensé, peut-être que j'ai entièrement tord. Qui sait? Très bien, la vie du Fils, F-i-l-s, et la vie de beaucoup de fils, la vie de millions de fils, vient d'une personne appelée Dieu. Il est le Père. Et en même temps, Il a Sa propre vie. Maintenant, si cette vie que Dieu a donnée à Jésus, la même vie qu'Il a donné à Adam de propager et d'amener ici bas, n'est pas une partie de Dieu ou n'était pas avec le Père, dites-moi ce que c'était?

 

         De sorte que la vie même qui était avec le Père qui a enfanté ce Fils, le Fils unique, est maintenant dans la chair comme il a engendré chacun de nous en même temps, c'était avec le Père comme étant dans le Père, mais séparé, bien que ce soit la même vie, en ce sens que cela a été prédestiné à produire tous ceux-ci, mais ce n'est pas le cas pour le reste. Ce n'est pas le cas pour la fontaine elle-même, il s'agit seulement d'une partie de cette fontaine. C'est pourquoi vous pourriez dire ici que la vie était avec le Père. Et exactement la même chose comme je peux dire, la vie qui est venue de moi, a été injectée dans ma femme pour produire les enfants, elle est issue de ma vie et était certainement avec moi. Ce n'était pas avec quelqu'un d'autre.

 

41. Je pourrais avoir tort concernant ma thèse ou ma prémisse. Je ne crois pas avoir tort, mais je ne m'attends pas ou ne demande que vous croyiez ça. Je vous dis seulement  ce que je vois sur base de la nature et sur ce dont nous parlons. Parce que quand vous dites 'avec' vous parlez d'une co-union, pas simplement quelque chose qui est proche et autour. Parce que, vous ne pouvez pas le faire Dieu. Et ce que je vous ai dit, c'est d'après ce que j'ai dis. Frère Branham n'a-t-il pas dit que chacun de nous une partie de Dieu? Est-ce que cette partie rentre à Dieu? Non, Il nous l'a donné. Etait-ce avec Lui? Oui, avec Lui. Est-ce en Lui? Oui, en Lui. Mais ce qu'Il nous a donné, sous aucunes raisons ou autorité ou quoi que ce soit, ça ne nous a aucunement donné une position en Lui dans la Divinité. La position était la filiation.  

 

42. Ainsi, ce que je vois, c'est ce que je vois. Ce que vous ne pouvez pas voir, c'est en ordre pour moi. Je ne peux prêcher et vous dire que ce que j'essaie d'atteindre dans ce message ce soir. Aussi longtemps que l'_expression extérieure contient ce qui est là et ce qui doit être exprimé, cette _expression ou la substance est identifiée comme celui qui exprime ou qui il est ou de quelle vie il est question. Ainsi, là, nous continuons.  

 

3  ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus Christ.

 

4  Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite.

 

5  La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en lui de ténèbres.

 

6  Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité.

 

7  Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.

 

Et c'est exactement Jean 3:16-18, la condamnation sans la parole, la justification seulement par la Parole. Voyez?

 

43. Ainsi, très bien, aussi longtemps que l'_expression extérieure contient ce qui est là et ce qui doit être exprimé, cette _expression ou la substance est identifiée comme l'exprimeur [en anglais, expresser : celui qui exprime – Trad.], ou qui c'est, ce que c'est, la vie. Donc, nous voyons un principe, tout ce qui exprime l'exprimeur est certainement l'exprimeur manifesté, l'_expression est ce que c'est. Ainsi, très bien, tout ce qui exprime cette portion qui exprime qui doit être exprimé, Je dis que tout ce qui exprime l'exprimeur est certainement l'exprimeur lui-même manifesté. L'_expression est ce que c'est: C'est une pomme de terre. L'Exprimeur et l'_expression son non seulement 'un', mais 'l'_expression' est l'exprimeur. 

 

44.    Mais, maintenant, prenez une patate douce, et si vous pouviez avoir un microscope suffisamment puissant pour voir la vie, vous verriez que la vie de la patate douce est différente de celle de la pomme de terre ordinaire. Maintenant prenez des milliers de papillons; la vie du papillon, mais chacune d'elles est différente. 

 

         Maintenant, pensez simplement une minute: quand Dieu a dit à Adam de donner des noms à tous les animaux... Et ils ne sont même pas encore tous nommés. Qu'en est-il s'il avait le temps pour les oiseaux? Hé, il l'a gaspillé avant qu'il passe à autre chose après les animaux. Ouais, il a fini les animaux, tout ce que Dieu voulait qu'il sache, de toute façon. Aujourd'hui, nous ne les avons pas dénombré. Il n'est jamais arrivé aux oiseaux. Voyez? Le diable est venu, camouflant qui il était et changeant la vérité de Dieu en un mensonge.

  

45. Ainsi, très bien, l'_expression est ce que c'est. Ainsi donc, sommes-nous en erreur de comprendre alors, "au commencement était la Parole," celle qui a été exprimée. Et  puisque l'Exprimeur était Dieu, alors l'_Expression est Dieu!

 

         " Montrez-nous le Père, et cela suffit nous "! 

 

         " Celui qui m'a vu a vu le Père ". 

 

         Est-ce que vous suivez? Bien, n'était-ce pas la vérité? Jésus n'était-il pas l'_expression du Père, et Dieu ne s'est-il pas exprimé à travers l'_expression? Jésus n'était-il pas l'icône ou l'image de Dieu? Certainement, il l'était. N'est-ce pas vrai que toucher l'image, et l'esprit dans l'image était ce qui avait rendu ça réel? N'est-ce pas le cas dans la sorcellerie et le vaudou? Frère Branham a dit l'a dit. Ainsi donc, quand vous touchez Jésus, qui est-ce que vous avez touché? Vous avez touché Dieu, parce que l'_Expression devait être Dieu. " Au commencement était la Parole, la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu, Elle était  au commencement avec Dieu ". Après cela, chaque fois, c'est la méthode de Dieu de le faire. 

 

46. Dieu s'est exprimé ou s'est manifesté Lui-même. Ce que Dieu est devenu en faisant ceci n'est pas très souvent mentionné, mais nous savons qu'Il est apparu dans une Colonne de Feu, Il est apparu dans une nuée, Il a parlé dans un tourbillon, et Il a été appelé un rocher, etc. Ainsi donc, Jean 1:1, " au commencement était la Parole, la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu, et la Parole est devenue chair " après avoir été une Colonne de Feu, après avoir été dans un rocher, après avoir été dans un tourbillon, après avoir été dans une nuée, après avoir été dans ceci, après avoir été dans cela, Il est devenu chair.  

 

47. Maintenant quand vous 'devenez,' ça veut absolument dire qu'il y a une évolution qui se passe en vous. Pour mieux dire, une transfiguration, une transformation - devenant Dieu.  

 

         Et la Parole, maintenant, est devenue chair. Pourquoi? Parce que Dieu ne change jamais. Comme j'ai dit auparavant, si Dieu avait parlé à travers une poignée de porte en cuivre ou un mulet, c'est Dieu. Bien, certains ne peuvent simplement pas croire cela. Ça semble sacrilège mais ce n'est pas le cas. Ça met les points sur les i. 

 

         " Et la Parole est devenue chair et a demeuré parmi nous". En d'autres termes, Dieu a porté un vêtement humain, Le corps de son Fils, et Il a littéralement habité parmi nous pendant trois ans et demi, et nous avons contemplé Sa gloire. Et Il vous dit, voici l'analogie, voici la description: Il était dans le Fils, se manifestant Lui-même, et quelle gloire qui a été manifestée. Les gens n'ont jamais vu ça. Pourquoi? Ça n'a jamais été connu avant que les yeux d'un aveugle-né aient recouvré la vue. Et ils ont dit, ' C'est vrai, ça ne peut être que Dieu.' Personne ne peut faire ces choses; ça ne peut être que Dieu. Bien, c'est juste un homme. Je ne me soucie pas si c'est juste un homme; c'est Dieu qui le fait.

 

48.    Dieu s'est exprimé, et l'_expression était dans ce corps humain et à travers ce corps, et la gloire est tombée sur Jésus, parce qu'ils se sont émerveillés de lui, parce que Dieu s'est manifesté à travers lui; cependant ils n'ont vu que l'homme appelé Jésus. Ainsi donc, Dieu a glorifié Son Fils, mais Son Fils ne s'est pas enflé d'orgueil par ce qui se passait, dans ce sens que c'était la plus grande chose. Il a dit, "Glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fût."  Et Il a dit, " je l'ai fait, je le fais maintenant,; et je ferai même plus que ça ". A quoi cela va-t-il ressembler au souper des noces? A quoi cela va-t-il ressembler après? Pourquoi Dieu a-t-il même fait un tournant en se manifestant en et à travers nous, parce que nous sommes l'Épouse. Voyez?

  

49. Maintenant Dieu s'est-il exprimé ou manifesté. Ce que Dieu est devenu en faisant ceci n'est pas très souvent mentionné, mais comme j'ai dit: Il était une nuée, Il était un rocher, Il était ceci, Il était cela, et l'autre chose. Mais, maintenant, comme la Bible le dit dans Hébreux, "Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils." Et Il a dit, "Celui-ci est Mon Fils bien-aimé en qui je suis heureux de demeurer". Maintenant disons le franchement: ça ne se trouve pas dans la Bible. La Bible dit, "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection." Mais maintenant, un instant, peut-être, le grec dit réellement, "C'est Mon Fils bien-aimé en qui je suis heureux d'être dedans". Donc Frère Branham a raison à cent pour cent. Et s'il n'était pas heureux d'être en lui, Il y serait sorti. Donc, vous voyez ce qu'il en est, vous, croyez simplement le prophète, et que Dieu vous vienne en aide.

 

50.    Maintenant nous voulons aller plus loin dans notre compréhension - Dieu est la Parole. Pour le faire, je commencerai avec l'homme, c'est vous et moi. Ici dans 1 Thessaloniciens 5:23, la Bible dit: 

 

23 Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ!  

  

         Et bien sûr Dieu est fidèle de le faire. Donc, nous voyons ici que l'homme est corps, âme et esprit; ou, comme Frère Branham a dit, "corps, esprit, et âme ". Et si vous prenez le livre de Luc, nous le prendrons plus tard, vous allez voir que c'est vrai.  

 

51. Maintenant, Jésus a dit, "Je remets mon esprit entre tes mains." Et c'est ce qui s'est passé, son esprit est allé. L'esprit va; l'âme subsiste. La chose prochaine que la Bible a dit, " Tu ne laisseras pas mon âme dans le séjour des morts ". Donc, son âme est descendue dans les séjours des morts. Et mon corps ne restera pas dans la terre et être corrompu. Donc Jésus était tri - partite, la même chose comme vous et moi. Il était réellement corps, esprit et âme.  

 

52. Maintenant, allons à Luc 16, et nous regardons ce que nous trouvons ici.

 

19  Il y avait un homme riche, qui était vêtu de pourpre et de fin lin, et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie.

 

20  Un pauvre, nommé Lazare, était couché à sa porte, couvert d'ulcères,

 

21  et désireux de se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche; et même les chiens venaient encore lécher ses ulcères.

 

22  Le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d'Abraham. Le riche mourut aussi, et il fut enseveli.

 

23  Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu'il était en proie aux tourments (il avait des sensations), il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein.

 

24  Il s'écria: Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me rafraîchisse la langue; car je souffre cruellement dans cette flamme.

 

25  Abraham répondit: Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et que Lazare a eu les maux pendant la sienne; maintenant il est ici consolé, et toi, tu souffres.

 

26  D'ailleurs, il y a entre nous et vous un grand abîme, afin que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous, ou de là vers nous, ne puissent le faire.

 

27  Le riche dit: Je te prie donc, père Abraham, d'envoyer Lazare dans la maison de mon père; car j'ai cinq frères.

28  C'est pour qu'il leur atteste ces choses, afin qu'ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments.

 

Maintenant, avez-vous remarqué là dedans, cet homme avait tous ses sens. Il avait même l'amour. Il pouvait se repentir. Il avait des remords. Il voulait faire le bien. Qu'était-ce? Ce devait être son âme, parce que l'âme va là. La Bible dit que l'âme de Jésus est allée là. Bien sûr, ça est allé au hades supérieur. Mais l'âme va au hades supérieur ou inférieur. Ainsi, vous y êtes; voici l'âme, pleine de toutes ces qualités.  

 

53. Donc, qu'est-ce que la vraie personne? La vraie personne, c'est l'âme. A quoi sert l'esprit? L'esprit est là pour recevoir le corps; et jusqu'à ce que l'esprit entre, il y a un corps là qui remue muscles et des nerfs, parce qu'il y a une âme là. Mais que fait l'esprit? Ça connecte le corps, la pensée, le cerveau, le physique, avec tous les sens et tous les attributs qui sont là au fond dans l'âme.

 

         Maintenant, vous avez le tout connecté - c'est pourquoi le bébé n'est pas vivant dans le sens fondamental jusqu'à ce que ça aspire son souffle, l'esprit entre. Et cet esprit, à propos, est comparé à un simple vent. Mais quand Dieu a soufflé en Adam le souffle de vies, Frère Branham a dit catégoriquement, "Ce n'était pas simplement un souffle d'air," une réanimation (bien que j'utilise le mot réanimation, il ne l'a pas utilisé). Il a dit, "c'était le Saint-Esprit ". Et à l'instant, quand le Saint-Esprit est entré, il est devenu une âme vivante parce que le souffle de vies est entré dans lui, et cela signifiait clairement qu'il serait le porteur d'âmes.

 

54. C'est pourquoi la vie est dans le mâle. Et c'est pourquoi la vie est venue du mâle, mâle et femelle, Il les a séparés. Et quand Il les a mis dans le corps afin de se multiplier, le mâle, par conséquent alors, avait l'âme, cette semence qui est venue de Dieu, car Frère Branham a dit, "Vous étiez en Dieu, vous étiez dans votre père, et Lévi était dans les reins de son arrière, arrière, arrière grand-père, et il était dans les reins d'Adam et Adam est venu de Dieu ". Comprenez-vous maintenant la semence? Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos coeurs l'Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père!  La reconnaissance. Maintenant prenez la chose dans une relation appropriée.

 

55. Maintenant, l'homme, par conséquent, esprit et corps, n'est-ce pas? Les deux éléments sur trois; l'âme et l'esprit; ils sont esprits, vagues, indéfinis, incompréhensibles, et littéralement inconnus, mais ils sont là. Et ils sont plus réels que le corps. Parce que l'esprit continue à vivre, bien qu'il rentre à Dieu; et Dieu en fait ce qu'Il veut. Et l'âme va à un endroit spécial et continue à vivre jusqu'à ce que Dieu la glorifie avec le corps glorifié ou le détruit dans l'étant de Feu. Mais, le corps va simplement à la terre et meurt et il ne peut revenir dans une résurrection, immortel, que si vous êtes une vraie semence de Dieu. Et si vous ne l'êtes pas, vous aurez un corps préparé pour l'étang de feu jusqu'à ce que Dieu voudra le dissoudre. Quand est-ce? Je ne sais pas.  

 

56. Ainsi donc, le corps est maintenant réduit à deux choses. Les connaissez-vous? Pouvez-vous deviner? Esprit et tissu, t-i-s-s-u. Vos cheveux, c'est un tissu. Vos os sont un tissu. Votre sang est un tissu. Vous n'êtes qu'un tissu. Deux parties de vous, les éléments de la vie, deux genres de vie. Une qui n'a pas été créée, qui est éternelle. Par conséquent, vous arrivez au moment où vous vous comprenez que vous avez toujours été sauvés, c'était votre corps qui a péché. Cet esprit créé rentre à Dieu. Il fait ce qu'Il veut. Donc vous êtes esprit et tissu. Je parle uniquement aux brebis "semence-blé." 

 

57. Maintenant qu'est-ce que le tissu? C'est la manifestation de la vie de l'âme. Votre corps est avant tout le corps de l'âme. L'esprit entre, comme j'ai dit, pour connecter votre pensée et votre cerveau, tout ensemble, de sorte que vous devenez une unité. C'est pourquoi quand ce mormon a dit à Frère Branham, " Mon petit bébé était mort-né ". Il a dit, " Vous verrez ce petit enfant au ciel ". Bien, un instant. Le bébé  remue des muscles et des nerfs, se contracte et bouge. Il n'est pas vivant. Non, le bébé n'est pas sensible aux choses du monde, avant que l'esprit entre. Et cet esprit est permis par Dieu mais n'est pas de Dieu. L'âme est non seulement permise par Dieu, elle est dirigée par Dieu, parce qu'elle est de Dieu. Cela, mon frère/ma soeur, c'est la prescience, l'élection et la prédestination dont nous parlons. C'est votre âme. Et Dieu le place dans un corps, le genre de personne qu'Il veut qu'un enfant soit. 

 

58. Ainsi donc, le vrai homme, c'est l'âme. Maintenant dans 1 Corinthiens 15, nous voyons qu'il y a un corps naturel; il y a un corps spirituel. Il y a un corps esprit. Bien, n'est-ce pas vrai dans Genèse: il y avait un corps esprit, mâle et femelle en un? Et ensuite, il y a eu un corps physique pour Adam et Eve, et Dieu a sorti une partie de l'esprit et l'a mise dans un autre corps physique. Et n'est-ce pas vrai, quand vous mourez, vous allez à un corps esprit qui est un corps-Parole que vous avez contourné? Certainement: 2 Corinthiens 5.  

 

59.    Ainsi, le vrai homme, c'est l'âme. Et l'âme, nous avons vu, était dans Luc 16, le vrai homme. Et Frère Branham est allé là et a vu Luc 16. Et qu'était là? Des beaux jeunes gens, et ils pouvaient s'étreindre les uns les autres, et ils n'avaient pas de sensations sexuelles. Rien là dedans si ce n'est l'amour pur et la joie. Tout était amour et beauté. Et il a dit, "N'y manquez surtout pas". Bien, comment donc allons-nous y entrer à moins que nous soyons prédestinés à ça? Mais ils ne pouvaient pas manger. Ils ne pouvaient pas boire. Ils attendent que leurs corps glorifiés viennent.

 

         Donc le véritable homme, c'est l'âme qui est venue de Dieu. Elle [l'âme] est un homme-Dieu; elle est un enfant de Dieu. Elle est une enfant de Dieu. Et, en Christ, il n'y a ni mal ni femelle, c'est la vie qui entre en ligne de compte. Voilà pourquoi les hommes devraient traiter leurs femmes comme des soeurs ainsi que comme leurs femmes, et les femmes doivent considérer leurs maris comme leurs frères en même temps comme leurs maris.

 

60. Or, l'homme a été fait à l'image de Dieu, et Dieu est un Esprit. Maintenant, voici le problème. Nous ne pouvons pas voir un esprit, et ça ne peut pas être mesuré, mais ça a la force de vivre et d'être perçu de manière physique. La perception de l'esprit n'est pas humaine. La perception se situe dans le domaine de l'esprit. La perception ne se trouve simplement pas dans vos cinq sens et dans votre cerveau. Il faut l'esprit pour relier tout ça. La révélation. 

 

         Ainsi donc, voici le problème. Nous ne pouvons pas voir l'esprit, et ça ne peut pas être mesuré, mais ça a la force de vivre, et ça a la forme par laquelle vivre. En d'autres termes, ce n'est pas une vie simplement; c'est un genre de vie qui a un discernement et une discrimination. Par conséquent, la perception définit la vie, comme un bébé né remue seulement ses muscles et ses nerfs. Voyez? Il n'est pas vraiment vivant comme une entité, comme ce devrait être.

  

61. Donc, nous avons mis l'esprit avec l'âme, ils vont ensemble. Et vous avez la vraie vie, parce que l'esprit connecte le tissu et tout ses merveilleux attributs aux sens et le cerveau à l'âme. L'esprit reçu est la liaison entre l'âme et la chair. Donc, le vrai être humain, c'est  la vie intelligente, et l'intelligence est dominante, sinon, les hommes pouvaient simplement être la vie de la carotte ou la vie de la pomme de terre. Peut-être même la vie du cochon, ou la vie du singe. Pas ainsi! Les vrais êtres humains sont la vie Divine. Si ils étaient la vie animale, ils n'auraient pas la vraie perception; ils auraient l'instinct. Et conduits par instinct, vous ne seriez ni plus ni moins que des animaux de la jungle. Il n'est pas ainsi.

 

62. L'esprit en lui, écoutez, est la lampe du Seigneur qui sonde toutes les profondeurs des entrailles [voir Proverbes 20:27 – Trad.]. Maintenant, n'est-ce pas quelque chose? Qu'est-ce que l'esprit a à voir avec mes entrailles? Maintenant, combien d'entre vous m'ont entendu enseigner pendant les trente années passées ? Combien? Bien, il y en a quelques-uns. D'accord. Vous souvenez-vous que je vous avais dit que les philosophes, les philosophes anciens, avait toujours fait référence à la pensée du plexus solaire, qu'il y a une pensée ou un cerveau ici à part ce cerveau? La science l'a prouvé à cent pour cent qu'il en est ainsi. Il y a un cerveau ici couplé à ce cerveau-ci, mais ils sont tous les deux séparés. Donc la lampe du Seigneur, maintenant, cherche en bas, ici, là où il y a les  sensations dans vos intestins, cette sensation là dedans. Maintenant, c'est à partir d'une âme clairvoyante sans un doute.

  

         J'ai enseigné sur ceci, et je vous ai montrés comment il se fait que beaucoup de gens soient nerveux. Et ils sont nerveux parce que l'énergie de leurs nerfs est en bas ici, l'énergie en bas ici dans ce cerveau. Ça ne peut pas fonctionner; ça commence à donner un faux signal. Et bien des fois, c'est parce que l'énergie est mauvaise. Une mauvaise nourriture en est la cause. Une mauvaise vie. Tout ce qui est mauvais. Mais quand il ne s'agit que de ce problème ici, où vous avez simplement des nerfs, vous pouvez apprendre à dire à vos nerfs : taisez-vous et couchez-vous. Dans votre pensée, vous partez simplement, et vous observez comment cette paix commence à inonder votre âme.  

 

         Écoutez, vous savez quoi? La science est merveilleuse, quand c'est la vraie science; mais la plupart de temps, c'est de la foutaise. Je venais de le lire l'autre jour. Ce message est toujours confirmé, et mon enseignement est confirmé avec ça, parce que mon enseignement est plus basé sur celui de Frère Branham, surtout là où nous avons vu qu'Eve est la mère de tous les vivants - [la Bible] ne dit pas qu'il était le père de tous - cela prouve qu'il y a deux pères et une mère.

 

63. L'esprit en lui est une lampe de l'Eternel qui sonde toutes profondeurs des entrailles. Le Saint-Esprit révèle la Parole et la Volonté de Dieu, et Il le révèle au cerveau. Donc, l'un, c'est pour vous soulager de vos sentiments et amener vos sentiments et vos motifs en ligne, pour aligner votre cerveau et vous êtes baptisé du Saint-Esprit, pour être en coordination. Ainsi le corps entier est maintenant sanctifié par le Saint-Esprit. La parole est une lumière et une lampe pour le chemin de la vie. "La Parole, " a dit Frère Branham, " est un conduit du Saint-Esprit ". La Parole est la nourriture indispensable de l'homme et elle vaut plus que sa nourriture quotidienne. Il se régale du pain vivant; il se régale du Corps-Parole du Seigneur Jésus Christ.

 

64. Voyez, je mets tout cela ensemble. Vous ne pouvez pas séparer la Parole et la vie. La minute que vous dites Parole, et vous l'amener dans la réalité de la Parole de Dieu, la Parole se manifeste. Vous arrivez au point où C'est Dieu, la Parole, faisant Cela, parce qu'un mot en-soi ne peut pas le faire. Un mot en soi ne peut pas le faire. Quand vous parlez d'une unité de langue, oubliez ça. Je peux dire que la guérison est un mot, mais quand je l'associe, dans la foi, à Dieu, mon guérisseur, je peux être guéri. Oh, oui. Maintenant, je vais m'asseoir un instant.  

 

65. Nous allons à Dieu, Elohim, Dieu, l'Esprit qui existe de Lui-même, Qui est le fort lié par un serment. Par conséquent, Dieu encerclé ou lié par Sa Propre Parole. Dieu s'interpose avec Sa Parole. Et c'est quelque chose dont Dieu n'a pas affaire avec, parce qu'étant Dieu, c'est ce qu'il en est. Le fort lié par un serment. Ainsi donc, vous n'avez pas une panoplie ou une grande production de puissance. Vous avez une production de la Parole, à cause de la force dans la Parole. Souvenez-vous de Jésus: ma Parole est Esprit et vie. N'oubliez pas cela. Donc nous arrivons à Dieu, Elohim, Dieu qui existe par lui-même, le fort lié par un serment.

  

66. Dieu est totalement soumis dans Sa puissance et dans Son autorité à Sa Parole. En fait, Sa Parole, à vrai dire, est Sa puissance; sinon Il ne pouvait pas être Dieu. La Parole est le conduit du Saint-Esprit ou dans lequel Dieu se meut. C'est pourquoi nous avons tant de problèmes aujourd'hui. Les gens n'utilisent pas la Parole dans le cadre de la Parole. Ils prendront la Parole, et puis ils ne laisseront pas Dieu avoir Sa place légitime en Ça, parce que les gens utilisent toujours la Parole. Mais souvenez-vous, C'est Dieu en vous, voulant et faisant selon Son bon plaisir, et Son bon plaisir est Sa Parole. Et C'est Dieu dans Sa Parole faisant Son plaisir. Apprenez à vous mettre à l'écart du chemin.

 

         "L'homme n'a  pas vu, l'oreille n'a pas entendu". Il ne sait pas les capacités de la puissance de Dieu en lui, quand Dieu utilise cette puissance en vous. C'est pourquoi Frère Branham a dit, " je n'ose pas utilisez un don de moi-même. C'est vous les gens qui utilisez le don en moi. Je n'ose pas sortir et dire une chose, à moins que je sache que ça vient de Dieu". Et puis, quand cela devient vrai dans nos vies, la Parole de Dieu prend la prééminence, rien que parce que Dieu est dans Sa Parole pour le faire. La Parole qu'Il nous a donnée est comme la pluie et la rosée et la neige. Quand Il la sème, Ça ne peut pas rentrer à Lui sans effet, sans être accomplie, parce qu'aucune Parole de Dieu n'est sans puissance. Et  "vous m'adorez en vain." Pourquoi? Ayant les traditions d'hommes plutôt que la doctrine de Dieu. Ceux qui m'adorent, doivent m'adorer en esprit et en vérité. Et souvenez-vous, il y a deux esprits. Celui-là est un Esprit de vérité et l'autre est un esprit d'erreur.

 

         Ainsi donc, l'Esprit de Dieu est  seulement dans Sa Parole révélée correctement, parce qu'Il la révèle et de cette façon Il est révélé. Ainsi Il est la Parole. Donc, nous voyons Dieu est Parole vivante. Il vit, Parole qui s'accompli elle-même. La puissance de Dieu est gouvernée par la Parole d'autorité. Aucune Parole n'est sans puissance. Elle accomplit le but pour lequel elle a été envoyée. Par conséquent, Dieu est la Parole. Comme il est dit dans les Ecritures, Dieu a envoyé Sa Parole et les a guéris. " Il a envoyé Sa Parole et les a guéris ". Maintenant qu'était-ce? C'était là aux eaux amères quand l'arbre a été coupé. Il a envoyé Sa Parole. 

 

67. Maintenant, voici où nous devons laisser partir notre pensée. C'est la partie difficile. Je ne sais pas jusqu'où nous pouvons aller, parce que je ne sais pas jusqu'où je suis arrivé. J'y arrive simplement. Mais je prêche toujours la chose dont je crois avoir raison de prêcher, et avec le temps ...car je ne suis pas un prophète. Souvenez-vous, c'est précepte sur précepte, ligne sur ligne, un peu ici, un peu là. C'est ça mon ministère. J'enseigne la doctrine. À partir de la doctrine, je vais ligne par ligne. Puis nous prenons Parole [mot] par Parole [mot]. Et à ce moment là, nous empilons Parole sur Parole jusqu'à ce que le Saint-Esprit puisse se mouvoir en et à travers nous.

 

         Et c'est ça le problème: nous ne croyons pas cette Parole comme nous devrions la croire. Comme j'ai essayé de vous montrer l'autre jour, il y a deux choses que Frère Branham a dites, " Si vous croyiez seulement qui je suis, vous seriez tous guéris ". Si vous croyez la naissance virginale comme il l'a enseigné, vous seriez guéris. Plus de cancers; Plus de mauvaise vision. Tous guéris. Maintenant, Jean a dit, "Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute.  Et si nous savons qu'il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée." Maintenant, la chose est celle-ci, est-ce qu'Il nous écoute? La Bible dit distinctement, celui qui détourne son oreille de ma Parole, je détournerai Mon oreille de sa prière. Si nous n'avons pas détourné notre oreille de Sa Parole, il y aura un temps où la guérison deviendra naturelle pour chacun de vous qui êtes assis là. Commencez à croire cela! J'essaie de vous montrer là où cela marche. Et je suis sans puissance; Je ne suis pas Dieu. J'ai 85 ans et demi. J'ai des problèmes. Ainsi je ne suis pas ici pour des amusements, et vous n'y êtes pas non plus pour des amusements, sinon vous ne m'écouteriez pas prêchez comme ça.  

 

68. Maintenant écoutez, Dieu est Esprit. Ici, vous devez abandonner votre pensée. Dieu est Esprit. Il n'y a pas moyen pour nous dans les corps naturels et dans les pensées de sonder l'Esprit. Dans 1 Corinthiens 1:17, la Bible dit.

 

     17. Ce n'est pas pour baptiser que Christ m'a envoyé, c'est pour annoncer l'Évangile, et cela sans la sagesse du langage, afin que la croix de Christ ne soit pas rendue vaine.

 

         Maintenant, là même, vous avez une manifestation des paroles, ' Christ sur le Calvaire'. Et il a accompli ces paroles. Il était là. Comme Jean-Baptiste: " Je suis la voix de celui qui crie dans le désert. Je suis Esaïe 40:1-3. Je suis la Parole de Dieu manifestée dans la chair humaine." Absolument. Voyez? Donc, ça descend jusqu'au prophète. Ça descend jusqu'à vous et moi. Nous sommes la Parole de Dieu, parce que nous faisons partie de Dieu. Il est la Parole; nous sommes la Parole manifestée dans chair humaine. Paul a dit, Vous êtes des épîtres vivantes lues et connues de tous les hommes, " mais vous êtes chair. Voyez? Maintenant,

 

17  … afin que la croix de Christ ne soit pas rendue vaine.

 

18  Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu.

 

19  Aussi est-il écrit: Je détruirai la sagesse des sages, Et j'anéantirai l'intelligence des intelligents.

 

20  Où est le sage? où est le scribe? où est le disputeur de ce siècle? Dieu n'a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde?

 

21  Car puisque le monde, avec sa sagesse, n'a point connu Dieu dans la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication.

 

22  Les Juifs demandent des miracles et les Grecs cherchent la sagesse: (C'est pourquoi Jean était capable de faire allusion au Logos et de parler de Dieu, et Paul était capable de dire, je vous révélerai le Dieu que vous ne connaissez pas et que vous essayez d'adorer.)

 

23  nous, nous prêchons Christ crucifié; scandale pour les Juifs et folie pour les païens,

 

24  mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs. (Remarquez, il est appelé la sagesse de Dieu et il est le manifesteur de Dieu, ainsi la sagesse de Dieu est manifestée, et c'est Dieu, vous en arrivez là, à la Parole.)

 

25  Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.

 

26  Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés il n'y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles.

 

27  Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes;

 

28  et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu'on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire à néant celles qui sont,

 

29  afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu.

 

30  Or, c'est par lui que vous êtes en Jésus Christ, lequel, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption,

 

31  afin, comme il est écrit, Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur.

 

Maintenant, c'est de la grâce absolue, là même; Dieu est en tout cela. C'est la grâce. La grâce est le fait que (#1) nous sommes ici comme des enfants de Dieu. La grâce (#2) c'est : nous sommes rachetés. La grâce (#3) est là où nous avons ce rédempteur, ce médiateur, intercesseur qui nous représente maintenant même et maintenant sur le trône et Dieu qui place tout sous ses pieds afin que nous puissions être dans un enlèvement, hors des tombes et glorifiés au souper des noces. C'est la grâce.

 

69.    [1 Cor 2]

1  Pour moi, frères, lorsque je suis allé chez vous,… et il a dit, verset 4,

 

4  et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d'Esprit et de puissance, (Cela, c'était… il est venu et il a prouvé que sa parole était de Dieu, c'est un prophète… signe du prophète, Deut 18.)

 

5  afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.

 

Maintenant, vous remarquez là dedans, pas la sagesse des hommes, mais la sagesse de Dieu et la puissance de Dieu. Vous ne pouvez pas séparer la Parole et la puissance, et la Parole et la puissance, est Dieu. C'est l'omniscience et l'omnipotence; vous ne pouvez pas le faire. Maintenant, voici là où votre pensée doit aller, et nous y arriverons, continuez simplement à écouter. Maintenant,

 

6  Cependant, c'est une sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, sagesse qui n'est pas de ce siècle, ni des chefs de ce siècle, qui vont être anéantis;

 

7  nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire, (Personne ne peut le comprendre si ce n'est l'Épouse.)

 

8  sagesse qu'aucun des chefs de ce siècle n'a connue, car, s'ils l'eussent connue, ils n'auraient pas crucifié le Seigneur de gloire.

 

Maintenant, les Juifs et Catholiques se battent maintenant sur qui a tué Jésus. La Bible a dit que les Juifs, ont à la fois crucifié et tué le Seigneur Jésus-Christ, ainsi oubliez les Catholiques. Pour moi, cela n'entre pas en compte qu'un soldat romain l'ait fait, c'était les Juifs qui l'ont fait, parce qu'ils ont dit, 'Crucifie-le!' Ce n'était pas les Romains qui l'ont dit; ils ont essayé de le sauver. Oh, la foule entière est en erreur. Le Pape montant le Via della Rosa sur un beau trottoir, un coup, un petit coup poing sur ses pieds, donnez-lui un petit coup de poing, oh, Dieu. Vous savez, oh, ça ne me faits... ça ne me dérange pas, je suis sarcastique et, je suis simplement malade dans mon estomac pour ce genre de choses. Savez-vous pourquoi? Parce que je suis malade à moi-même. Si je peux me condamner en me tenant dans le chemin de Dieu qui veut utiliser ma vie, alors il n'est pas étonnant que je morde concernant ces autres choses.

 

9  Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l'oeil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment.

 

10  Dieu nous les a révélées par l'Esprit. Car l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.

 

11  Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l'homme, si ce n'est l'esprit de l'homme qui est en lui?... (Voyez, c'est cela, je vous l'ai dit. Quel homme connaît les choses de l'homme si ce n'est  l'esprit de l'homme qui est en lui? Voyez, je vous ai dit là où la connexion était entre les sens et dans là, et j'ai oublié cela jusqu'à présent.)

 

11  … De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n'est l'Esprit de Dieu. (Ainsi, cela nous a été donné dans baptême pour nourrir nos âmes, la partie de Dieu.)

 

12  Or nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.

 

13  Et nous en parlons, non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu'enseigne l'Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.

 

Maintenant, la Bible vous dit là même que vous devez abandonner votre propre pensée, votre esprit qui connecte le tissu et tout son émerveillement sont terriblement et merveilleusement fait …oh terrible mystère, puissant - se connectant en bas dans l'âme. Vous ne pouvez pas le saisir comme cela. Votre esprit est hors de question maintenant. Votre pensée exclue. Vous ne pouvez pas saisir ça. L'Esprit de Dieu seul peut le donner, en comparant le spirituel au spirituel - et c'est ce que je fais, vous avez remarqué.  

 

         Maintenant, la vie de la carotte n'est pas la vie d'un chien, et la vie du chien n'est pas la vie du Fils de Dieu. Mais elles sont toutes des vies. La vie dans le gland n'est pas la vie dans le moucheron. La vie dans le moucheron n'est pas la vie dans la mouche à fruits; mais c'est la vie. Et là-bas, ce sont des esprits. Il y a des voix.  

 

70.    Maintenant observez:

 

13  Et nous en parlons, non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu'enseigne l'Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.

 

14  Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge.

 

En d'autres termes, maintenant, vous êtes pris entre l'enclume et le marteau. Vous avez un esprit qui connaît des choses. Vous le connaissez par la nature. Vous le connaissez par expérience. Vous le connaissez en étant enseigné. Vous le connaissez en faisant des choses - l'expérimentation.

 

Nous expérimentons [en anglais : experiment] et nous éprouvons [en anglais : experience], parce qu'il y a une grande différence entre expérimenter et éprouver; - être expérientiel. Expérientiel veut dire pour éprouver la chose, l'expérimenter, c'est voir si ça marche. Mais nous avons tout ça contre nous. Maintenant, la Bible dit, regardez, vous devez vous mettre à l'écart du chemin, si vous allez comprendre, si vous allez chercher la vérité spirituelle - la révélation. Et qui peut connaître Dieu, seulement sur base de l'Esprit qui nous le révèle; ce qui signifie que vous ne pouvez pas mettre des interpolations ou des raisonnements dans la révélation par le Saint-Esprit si cela est vraiment de Dieu. Et seul Dieu peut le faire, peut vous le donner. Dieu Lui-même fait la connexion. La souveraineté! 

 

71. Donc ce que nous avons lu ici nous parle de la folie de Dieu aussi bien que de Sa sagesse. Et folie de Dieu d'après l'homme, c'est le sacrifice du sang de Son Fils. Quand Dieu a dit dans Sa parole, vous n'offrirez pas vos enfants en sacrifice ou les faire traverser le feu à Molech, ils ont pris cela pour dire que Dieu n'avait pas le droit de faire ce qu'Il a fait dans Esaïe 53. Et donc, comme le rabbin aujourd'hui a dit, 'je veux simplement sourire et dire, " Bien Jésus, va ton chemin avec tes rêves et tes visions et passe une bonne journée." J'ai le Torah. ' Qu'en est-il d'Esaïe 53? Qu'en est-il du Messie? Qu'en est-il de la résurrection? Qu'en est-il des païens qui entrent? Waouh? Bien ils ont tout compris. Ils ont compris cela. Quand ils règneront en tant que nation, ils vont finalement nous amener. Ils vont vraiment jubiler- ils vont avoir un jubilé. Ils ont complètement mal compris cela.  

 

         Quand Christ revient gouverner avec une verge de fer, ça va détruire cette terre. Et nous reviendrons avec lui pour régner. Et alors nous nous assiérons pour le Millénium. Nous aurons l'adoration dans le royaume; nous dresserons  le temple autour de l'agneau; chaque homme avec sa propre maison; chaque homme avec son propre arbre, son propre arbre, sa propre vigne, ainsi de suite. Ils ne comprennent pas. Ils lisent dans le Torah, mais ils sont comme Caïn; ils le divisent incorrectement. Leur doctrine est fausse. 

 

72.    Maintenant écoutez, il y a une façon d'entrer dans l'esprit de Dieu, ou la pensée de la compréhension de Dieu. Maintenant, nous allons le trouver ici, dans Romains 12, parce que c'est exactement là que ça se trouve. Et j'irai mon chemin alors que je lirai cela, et je vous dirai ce que je pense que c'est, et vous pouvez être en désaccord si vous voulez. 

 

     1  Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant… (Cela veut dire: débarrassez-vous de votre corps. Donnez-le à votre âme, parce que votre esprit doit faire ce qu'il est censé faire dans ce corps. Lequel, quand ça devient un sacrifice vivant, le temple du Saint-Esprit, le Saint-Esprit prend maintenant en charge l'esprit et la chair, donc vous ne devez plus marcher dans la chair, mais vous pouvez marcher dans l'Esprit. Et marcher dans l'Esprit, c'est marcher dans la pensée de Dieu. Et vous avez la pensée de Dieu d'après le même Livre de Romains, si vous êtes rempli du Saint-Esprit. C'est  Romains 8. Maintenant, la Bible y dit,) 

 

     1… ce qui sera de votre part un culte raisonnable.  (En d'autres termes nous avons un sacrifice ici. Nous devons nous sacrifier sur l'autel.)  

 

     2  Ne vous conformez pas au siècle présent, (Se conformer à quelque chose veut dire vous suivez son modèle. Ainsi, cela veut dire, vous devez aller contre le modèle, lequel est naturellement, dans le monde; comme Paul en a parlé dans 1 Cor 2 ici. Le monde ne l'a pas. Et votre esprit, sans le baptême du Saint-Esprit, est obligé de prendre tout ce que la chair a pris; c'est-à-dire, l'expérience et connaissance du sens. Mais cela ne le fera pas. Vous ne pouvez simplement pas le faire. Ainsi, qu'allez-vous faire? Négatif, ne vous conformez pas à ce monde, et nous avons expliqué cela dans 1Cor. Mais quoi?)  

 

2 … mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence. (Maintenant, ici, le mot 'transformé' est incorrect. Ça veut dire être transfiguré. Et à la Montagne de Transfiguration, c'est là que Jésus a été montré être complètement hors de l'homme de la chair et être dans la chair de Dieu, sous le contrôle complet du Saint-Esprit. Et sur la Montagne de la Transfiguration, Frère Branham a dit, quand Dieu a parlé et a dit, "Celui-ci est mon fils bien-aimé en qui j'ai été heureux de demeurer," il a dit, "C'était l'adoption". Ainsi, maintenant, la Bible dit ici:) ne vous conformez pas au monde, mais entrez dans l'adoption. (Entrez dans le lieu où vous êtes entièrement formés par le Saint-Esprit pour montrer  que vous êtes vraiment un enfant de Dieu.)  

 

73. Donc nous prenons Hébreux 12. Je ne vais pas prendre Galates. Je vais aux Hébreux, parce que c'est le Livre que, je crois, nous devrions prendre. Et La Bible dit ici dans Hébreux12:3-6: 3  Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs. 

 

         Maintenant, s'il n'avait pas supporté l'opposition de la part des pécheurs contre lui-même, selon laquelle on disait: 'Non, tu n'es pas le Messie, non tu n'es pas le prophète. Non, tu n'es pas le Fils de Dieu. Non, en aucune façon Dieu demeure en toi. Dieu ne fait pas ces oeuvres à travers toi. Tu n'as pas une compréhension correcte des Ecritures. Nous nous levons contre toi, parce que tu prends position pour cette Parole, si tu dits que tu as la compréhension correcte.' Maintenant, souvenez-vous, il est confirmé. Prenez position pour la confirmation. Votre position est vis à vis de chaque contradiction qui se lève contre vous.  

 

         " Oh, vous bande d'idiots, là, à Grace Gospel Church. Vous pensez être les seuls ". 

 

         Non, nous ne le pensons pas du tout.

  

         " Vous croyez être les seuls à tout savoir". 

 

         Non, nous ne le croyons pas du tout. Nous ne croyons rien de ce qu'ils disent, parce que nous n'avons pas cette prétention. Nous nous tenons sur une Parole confirmée qui est bien au-delà de notre propre croyance ou de tout ce que nous avons avec quoi nous avons affaire, ou avec l'histoire, ou avec n'importe quoi d'autre. Nous avons une Parole confirmée.

 

         Voyez, je vous ai dit: la confirmation se distingue. Si vous ne croyez pas en la confirmation, vous n'êtes pas dans l'adoption, je vous dirai cela catégoriquement, oubliez ça. Pourquoi? Parce que vous ne voulez pas vous placer sous la Parole. Pourquoi? Parce que le Saint-Esprit est dans la Parole. Vous m'adorez en vain, ayant pour doctrine les traditions d'hommes. Vous ne pouvez pas prendre ce que l'homme dit, ce que l'assemblée dit, ce que les théologiens disent. Vous ne pouvez pas le faire.

 

74. Maintenant écoutez: Dieu a oint des enseignants, parfaits avec la Parole. Dieu a oint des pasteurs, parfaits avec la Parole, évangélistes et pasteurs et apôtres. Mais quand vous avez un prophète de la Parole, tous ces cinq dons du ministère, le prophète et tout, sont sous la Parole révélée du Dieu Tout-puissant par un prophète qui est confirmé. Donc nous y sommes. Regardez Cela.  

 

     3 Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition. Montrant du doigt, la déchéance ultime, la crucifixion et la mort, par ceux qui ont dit, " Nous ne pouvons pas supporter ce que vous dites concernant la Parole. C'est nous qui en ont, et vous êtes en erreur". Maintenant Frère Branham a clairement prêché un sermon sur 'Honteux de Lui', et à la fin c'était, 'Honteux de la Parole.' Ainsi, "Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l'âme découragée." 

 

75. Maintenant écoutez, "l'âme découragée." [La version anglaise dit : 'étant découragés dans vos pensées']. "Soyez transfigurés". Soyez des fils adoptés à travers vos pensées. Revenez encore aux Romains 12, afin que nous sachions ce dont nous parlons. C'est pourquoi j'ai pris ce chapitre. [Rom 12:2-6] 

 

     2  Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, (Et la pensée et l'esprit traitent essentiellement avec les sens, avec votre ancienne éducation, avec tout ce dont vous pensez, vous c'est avec tout ça que connaissez. Ce qui peut être produit humainement, Dieu est contre ça. Et vous devez vous en débarrasser. J'ai dit que vous devez vous en débarrasser. Et vous devez arriver à comprendre là où vous admettez que Dieu a raison, la parole de tout homme est un mensonge, mais Dieu a raison.)

  

    3. "Considérez, lui, faites de lui votre exemple, maintenant, observez, afin que vous ne vous lassiez point, l'âme découragée." (Maintenant, ne laissez pas vos pensées se décourager, laissez-les être renouvelés, vous pouvez maintenant arriver à l'adoption.) 

 

     4  Vous n'avez pas encore résisté jusqu'au sang, en luttant contre le péché. (Il a fait, il a sué des gouttes de sang. Et il est même mort et son sang était versé.)

 

5  Et vous avez oubliez l'exhortation qui vous est adressée comme à des fils: Mon fils, ne méprise pas le châtiment du Seigneur, Et ne perds pas courage lorsqu'il te reprend;

 

6  Car le Seigneur châtie celui qu'il aime, Et il frappe de la verge tous ceux qu'il reconnaît pour ses fils.

 

76. Maintenant, dans la tradition grecque, le mot 'enseigner' et 'fouetter' est presque le même mot. Vous apprenez par la souffrance. L'existentialisme dit que nous sommes ici pour souffrir. La Bible dit que nous souffrons avec Lui pour être glorifié avec Lui. Et où est cette véritable souffrance? C'est dans la pensée. Ça commence là; la pensée doit être renouvelée. Vous avez déjà eu le renouvellement, parce que vous commencez finalement à comprendre que vous avez une partie de Dieu, que votre âme est une partie de Dieu, que vous êtes la semence. 

 

         La chose qu'ils ont combattu le plus,  j'ai trouvé, l'homme en colère contre moi, il a dit, " Nous ne sommes pas la semence, nous ne sommes pas la semence, nous devenons la semence." Plus tard, il avait fini par admettre qu'il avait tort. S'est-il excusé? En aucune façon, il ne s'est jamais excusé. Je lui ai dit : "Va-t-en, éloigne toi de moi." En fait, il était l'idiot qui s'est lui-même invité à un dîner auquel il n'a même pas été invité.

 

         Le diable n'a non plus pas été invité au Jardin d'Eden, à Adam et à son dîner. Vous avez laissé entrer ce type et vous verrez ce qui se passe. Ne perdez pas du temps avec ce genre de truc. Dites-lui simplement au revoir. Dites, 'merci, bon, vous n'êtes pas la semence, moi, je suis la semence, au revoir, au revoir, au revoir.' je prends une position tenace. Vous voulez me dire quelque chose, n'essaie pas de me dire quoi que ce soit à moins que vous sachiez ce que je sais, ou si vous pouvez m'aider avec quelque chose. 

 

         Vous dites, ' Bien, Frère Vayle, Frère Branham a dit telle chose.' Bon, dites-moi là où il a dit, considérons le contexte. Le monsieur qui a utilisé la citation de Frère Branham, Frère Branham a dit, vous devriez tous… prier et lire la Bible, Dieu n'aurait pas dû envoyer un prophète. Alors d'où est venu Malachie 4? Donnez-moi le contexte. Pourquoi Frère Branham l'a t-il dit? Sous quelles circonstances? Le même homme a appelé Frère Branham un requin. Il n'a aucune idée sur la confirmation. Vous avez une idée sur la confirmation? Waouh?   

 

         Laissez-moi vous dire maintenant, sans la confirmation, je serais cuit. Je n'aurais pas une position inébranlable, je n'aurais rien à dire, je n'aurais nul part où me cacher, je ne connaîtrai rien.

 

77.    Mais, avez-vous oublié? Le Seigneur châtie celui qu'il aime, et il frappe de la verge tous ceux qu'il reconnaît pour ses fils.  Si vous endurez le châtiment, si vous endurez ceci, qui commence dans la pensée maintenant, et que vous prenez absolument la Parole de Dieu, exactement ce qu'Elle dit; et n'essayez pas de la comprendre. D'abord, vous n'avez pas ce qu'il faut pour la comprendre et je n'ai pas ce qu'il faut pour la comprendre. Il faut que le  Saint-Esprit prenne pour moi ce que Frère Branham a dit  et me le révèle. Puis, je compare cela minutieusement à toute la Bible pour consolider cela afin que je puisse enseigner cela. Et, croyez-moi, je préférerais avoir part à ce que j'enseigne, et je veux y avoir  part. Je veux y avoir part, parce que le mari doit être le premier bénéficiaire du champ et du fruit avant qu'il le donne à quelqu'un d'autre. Donc je vais enseigner ici le mieux que je peux pour comprendre ces choses et savoir où nous nous tenons.

 

Maintenant, si vous n'êtes pas châtiés ou corrigés, et Il vous corrige d'une manière que vous n'oublierez pas; afin que vous vous arrêtiez, comme celui qui souffre dans la chair cesse de pécher. Quand Dieu vous trouve en erreur, comme cela a tant de fois été le cas pour moi, vous dites, 'D'accord, d'accord, d'accord, nous irons comme cela. 'Souvenez-vous, Il ne vous fait pas marcher contre votre volonté, Il vous fait simplement marcher. Quand nous prions, nous ne tordons pas Son bras; Il tord notre bras.  

 

78.    Maintenant, Il a en outre dit:  

 

8  Mais si vous êtes exempts du châtiment auquel tous ont part, vous êtes donc des enfants illégitimes, et non des fils.

 

9  D'ailleurs, puisque nos pères selon la chair nous ont châtiés, et que nous les avons respectés, ne devons nous pas à bien plus forte raison nous soumettre au Père des esprits, pour avoir la vie? ' Et notre esprit n'est-il pas à lui, notre âme?

 

10  Nos pères nous châtiaient pour peu de jours, comme ils le trouvaient bon; mais Dieu nous châtie pour notre bien, afin que nous participions à sa sainteté.

  

         Ainsi, nous entrons dans l'adoption, et ça commence dans la pensée. La plus grande bataille jamais livrée est dans la pensée. C'est là que vous prenez cette pensée et que vous l'amenez sous le contrôle du Saint-Esprit afin que l'Esprit puisse prendre maintenant chaque chose qui est ici, la Parole, la réalité, et la placer dans nos âmes afin que ça revienne maintenant et que ça influence notre esprit. Quand Frère Branham a dit, " l'âme est la nature de l'esprit," il a dit,  "en lui donnant une influence à travers une atmosphère ". L'âme ne manque pas d'être une entité, ce n'est pas une aura, et ce n'est pas une atmosphère. C'est une vraie entité qui donne l'atmosphère à l'esprit. Autrement, l'esprit est complètement du monde.

 

79. Maintenant, avec cette âme, avec le Saint-Esprit là-bas, travaillant avec l'esprit, peut prendre chaque chose et ramener cela au fond, et quand cela arrive, la Parole révélée commence à renouveler votre pensée. Ainsi, maintenant, à travers la pensée renouvelée, laquelle est la pensée de Dieu, qui est la Parole vraiment révélée, l'interaction de long en large, vous mettra dans l'adoption et vous amènera dans la transfiguration qu'il vous faut avoir afin d'être dans l'Enlèvement. " Empilant Parole sur Parole sur Parole ".

 

11 Il est vrai que tout châtiment semble d'abord un sujet de tristesse, (C'est une bataille dure.) et non de joie (C'est dur pour nous.); mais il produit plus tard pour ceux qui ont été ainsi exercés un fruit paisible de justice.   

 

         Ainsi, maintenant, nous livrons cette grande bataille spirituelle, pas la bataille physique, c'est la bataille spirituelle. Et c'est entre l'âme et le cerveau; là où  se trouve l'esprit.                          

 

 80.   Maintenant qui va nous conduire? Allons-nous dire, " D'accord, maintenant… " Et voici là où, vous voyez, j'insiste encore très fort sur la confirmation. Je dis, 'Que valent mes pensées? Que vaut ce que je vois? Que valent les expériences que j'ai eues? Voici le 'Ainsi Dit Le Seigneur'! Je vais m'appuyer là-dessus. Et vous arrivez au point où, comme je l'ai dit, ce n'est plus une question de quoi que ce soit, mais c'est la Parole. Pourquoi? Parce que quand Dieu est venue et a fait tout cela, c'était pour un seul but : la Parole! Alors, taisez-vous, asseyez-vous, écoutez; et taisez-vous davantage et écoutez davantage et recevez ça. Mais, vous ne le pouvez pas à moins que cela vous soit donné d'en haut, parce que ce n'est pas la nourriture du cheval ou la nourriture du singe ou les engrais de la carotte. C'est la Parole du Dieu vivant.  

 

81. Maintenant, puisque vous comprenez ce que je dis, Dieu est Esprit, nous ne sommes rien qu'esprit et tissu, et quand tout passe, nous ne sommes rien qu'âme et tissu, parce que le véritable 'nous', c'est l'âme. L'esprit, a seulement été permis par Dieu (temporairement); il est donné pour apporter la vitalité au corps et à l'âme dans une union, donc, le cerveau et tous ces attributs, et toutes ces choses merveilleuses en nous, peuvent fonctionner. Mais vous devez le mettre de côté quand le Saint-Esprit vient, parce que ce n'est pas utile. Et cette grande bataille veut dire que vous amenez chaque pensée captive à l'obéissance de Christ Qui est la Parole. Voyez? Nous y arrivons maintenant. 

 

82.    Très bien. Voici ce que je dis: refusez votre propre pensée ou raisonnement, pour la Parole. Plus de comparaisons ou de théories. Comprenez une fois pour toutes que l'esprit est réel, absolument réel. Ma réalité n'est pas ma chair qui saigne, ma chair qui sent, mon tempérament qui déraille, mes colères, mes frustrations. Aucune de ces choses n'est la véritable personne. La véritable personne est cette petite étincelle de Dieu, cette petite âme là dedans, c'est une partie de Dieu. C'est le véritable moi.  

 

         Je suis maintenant entouré de la chair qui peut être tentée, qui est tentée, et qui tombe; Qui rétrograde mille fois par jour; qui pèche mille fois par jour. Les frustrations sont là partout. Et il n'y a qu'un seul moyen d'en sortir : pour que le Saint-Esprit travaille, parce que la Parole est le conduit. Dieu est dans Sa Parole; Il n'est pas dans Son Église. Je m'en fous de ce que les gens enseignent au nord de nous et au sud et à tout autre endroit. Oubliez ça. Et pour moi, peu importe qu'ils prennent Jean 1:1 et citent Frère Branham mot à mot, puis qu'ils finissent par faire de Jésus la Parole. Quoi d'autre Jésus pouvait-il être si ce n'est la Parole, si Son Père est la Parole? Le petit d'un cheval est un cheval, parce que ça vient d'un cheval. Alors si Dieu est la Parole, Ses enfants sont la Parole. Oh Dieu, aie pitié de ces gens. Ils s'assoient ici des années et des années et ils ne vont rien écouter parce qu'ils sont tellement enflés avec leurs diplômes et toute autre chose comme ça. Dieu sait qu'ils ne peuvent pas écouter. Donnez-moi une personne humble et un petit magasin  comme une église. Peut-être que nous pouvons parler.  

 

         Voyez, je n'ai pas d'instruction. Vous pouvez penser que j'en ai parce que j'utilise presque merveilleusement les mots. Ce sont des poignards, et ils sont dirigés, et ils vont droit à la vérité. Et j'exprime ce que je veux exprimer. Cela ne veut rien dire. Ça ne signifie rien. Je lutte comme vous. Il me faut m'asseoir et écouter. Ce qui vient à moi,  je dois analyser cela et présenter cela et dire "Qu'est-ce Seigneur? Qu'y a-t-il là-dedans?" Voyez? Donc, je dois faire ce que vous faites.  

 

         Aucune de vos pensées à vous ou de votre  raisonnement… C'est ôté parce que j'ai la révélation. Plus de comparaison ou de théories. Plus d'expériences. A quoi servent-elles? Je ne peux pas rivaliser avec Dieu. Bien, vous dites, "Je rivalise avec Frère Branham". Êtes-vous un idiot surnaturel? Vous êtes malade. Frère Branham n'a pas de concurrent. Vous rivalisez avec Dieu. C'est du diable. Oui, du diable - Satan qui rivalise avec Dieu. Cela peut sembler dur, mais je dis la vérité, et je ne mens pas.  

 

83. Comprenez une fois pour toutes que l'esprit est réel. Mais, puisque c'est une autre dimension, une autre chose tout à fait à nous, nous devons accepter ce que Dieu dit de Lui-même concernant Sa Propre essentialité, Son Esprit. Mais quel genre? Quelle vie? Qu'est-ce qu'Il dit? Quel genre d'esprit? Bien, c'est le Saint-Esprit, bien sûr. Mais il dit que Sa Parole est esprit et vie. Et la Parole, ce qui est Lui, Lui-même comme vie, signifie puissance et capacité. Le mot même 'vie' signifie le mouvement. Si vous dites, " qu'est-ce qui est vivant?" C'est que se meut, qui mange et boit. Ça dégage des déchets. Ça se reproduit. Dieu est vie, mais Il n'est pas de ce genre. La vie créée n'est pas la Propre vie de Dieu. 

 

         Mais Dieu qui est vie se reproduit. Il a des enfants. Le fils unique est le premier fils, le fils né de façon unique. Absolument, c'est la vie. C'est de la vie qui est de Dieu. Et ce n'est pas ce genre de vie, parce que nous ne pouvons pas prendre Sa vie en nous et la reproduire. Seul Dieu peut la reproduire à travers nous, parce que c'est maintenant en gros une motte de terre ordinaire, et personne ne sait là où se trouve la vie est dans un individu, et là où ça va venir se manifester. Là où le fondement de Dieu tient bon: le Seigneur connaît ceux qui lui appartiennent, et personne d'autre ne les connaît.

 

84. Ainsi, dites-vous: " Qu'est-ce que cet esprit? " C'est de l'Esprit de Dieu que nous parlons. Et puisque Dieu est dans Sa Parole, et que Son Esprit et Sa Parole sont vie… Maintenant écoutez. C'est là que vous devez regarder attentivement. Maintenant, pouvez-vous, pour l'instant, ôter toute autre chose de vos pensées, et arriver à la même conclusion que Frère Branham et dire constamment "Dieu est la Parole?"  

 

         Maintenant, immédiatement, vous allez riposter: " Bien, un instant, le mot est une unité de communication, le mot est une unité de langue, l'unité est une chose sans vie qui parle dune autre chose. Ce…"  

 

         Voyez-vous? Ce n'est pas ainsi. Cette Parole est Logos, la vie en elle qu'elle exprime. Prenez votre Bible. Vous verrez presque chaque endroit où Paul parle que c'est le Logos, pas le Rhema. Il vous dit aucune Parole de Dieu est sans puissance; chaque Parole est vivante et vivifiante et produit elle-même ce dont elle a été envoyé. Dieu le fait... Frère Branham a dit, "Dieu n'est pas dans Son Église, Dieu est dans Sa Parole". Le conduit du Saint-Esprit est la Parole.  

 

         Ainsi donc, si le manteau de Dieu est la Parole, le conduit, alors qu'est-ce qui est dans le conduit? Dieu. Et Il est identifié par quoi? La parole. Ainsi donc, je peux dire sans hésitation, comme Frère Branham, Dieu est la Parole. Est-ce que ça m'ennuie? Certainement, ça m'ennuie, à cause de  mon esprit humain. Cela me crée-t-il des ennuis? Certainement, parce que je suis inférieur, exactement comme vous. Mais je l'admettrai, et vous ne pouvez ne pas l'admettre parce que vous êtes des craintifs. Assurément ça vous ennuie. Vous avez du travail avec ça, n'est-ce pas? Soyons sincères. Mais nous parlons de l'Esprit. Nous parlons de  Dieu. Nous parlons de la dimension dont nous ne savons rien. Et nous n'avons qu'une façon de le savoir, à moins qu'un prophète nous le dise, et qu'il soit confirmé pour le faire. Puis Dieu l'arrose. 

 

85. Donc, quand Frère Branham a dit, " Le monde sera jugé par un Christ Jésus, et Il est la Parole," il ne parle pas d'un homme tenant un livre qui est la parole. Il parle d'un homme qui est la Parole. Maintenant, il ne parle pas de Jésus, parce que Dieu sur le Trône Blanc. Dieu est la Parole. Dieu est celui qui est descendu ici, et Il s'est montré à l'existence à travers un prophète, et Il nous a fait savoir que c'était Lui, Lui-même, et ça, c'était d'après la dimension surnaturelle. Les limitations de Dieu Lui-même. La définition de Dieu Lui-même. Hein? N'est-ce pas? Ça l'était certainement. Et comment s'est-Il est manifesté? Il s'est manifesté par la Parole; parfaitement vu, vraiment compris.

 

86. Maintenant, voici ce sur quoi je travaille, et je vous dis, je dois travailler sur ça. Et je vous laisse avec cette pensée ce soir, parce qu'il n'y a rien d'autre avec quoi je peux vous laisse. Ma pensée est que nous devons apprendre que l'esprit est une dimension avec laquelle nous ne sommes pas familiers. On doit nous le dire. Et si nous sommes des enfants de Dieu, nous le croirons. Comme Frère Branham l'a dit, "Comment pouvez-vous dire que vous êtes un enfant de Dieu, rempli du Saint-Esprit et ne pas dire 'Amen' à chaque parole?" Et c'est là que se trouve ce Rabbin ce soir, la même semence du serpent qui a crucifié Jésus Christ. Et la même semence du serpent est dans le Christianisme qui crucifie de nouveau le Fils de Dieu aujourd'hui, parce qu'ils ne voudront pas dire ce que la Parole confirmée a dit. Ils ne croiront pas en un prophète confirmé, bien que ce soit à cent pour cent scripturaire et que vous frottez leurs nez dans Ça. Il n'y a pas moyen pour eux de le voir. Ils ont une réponse pour Ça.  

 

         Je me souviens de mon neveu, quand je lui ai donné  Deutéronome 18, et étant de l'Église de Dieu d'Armstrong,  il a immédiatement pris Deutéronome 13. Ouais, sa mère croit, mais pas lui. Où est-il aujourd'hui? Qui sait? C'est son affaire, pas la mienne. Mes enfants ne croient pas. C'est leur affaire, pas la mienne. Quand j'arriverai là, ma famille, ce sera vous qui croyez. Et nous verrons notre vraie paternité et notre vraie maternité. Notre paternité est Dieu et notre maternité est la Nouvelle Jérusalem, de laquelle nous sommes un segment en cette heure même.  

 

87. Frère Branham a dit, " le Saint-Esprit, Dieu, est la Parole". Pas comme l'homme le voit ou l'utilise, mais comme Cela nous est dit par Dieu Lui-même. Comme Paul utilise   presque exclusivement Logos en référence à la Parole, Dieu, pas Rhema. Non. Il y est utilisé quelques fois, mais pas beaucoup. Nous devons changer notre pensée et accepter le fait qu'Il est la Parole, jusqu'à ce que Ça devienne naturel pour nous; penser à l'Un, c'est de penser à l'Autre. Ils sont Un.

 

88. À cet instant, je peux prendre chaque doctrine que j'ai comprise et que je vous ai enseignée ici, et immédiatement, quand quelque chose est soulevée, et vous parlez d'Enlèvement, j'ai les trois phases en entier. J'ai le cri comme je me demande si un autre enseignant l'enseigne, parce que quand Frère Branham l'a dit, et mon esprit a dit, "Cela va trop loin, tu ne peux pas le recevoir," mon âme a répondu, "Quand a-t-il tant soit une fois était en erreur?" Et j'ai dit, "Le cri est le message. "  Et je peux vous emmener maintenant à 1 Corinthiens 15 et vous montrer absolument " Le cri est le message, la Parole de Dieu qui met une église en ordre,  corriger chaque erreur comme les sceaux l'ont fait, et maintenant nous sommes prêts pour un Enlèvement." "Empilant Parole sur Parole ". Dans la transfiguration qui est en cours maintenant. Et ça ne peut pas se faire sans cette Parole.

 

Souvenez-vous, il a été dit, dans Deutéronome, à propos de l'entrée dans le pays de Canaan, et ils ont dit que les gens dans ce pays diront: "Oh quelle merveilleuse Parole que ces gens ont". Et les gens s'étonneront, et ils diront: "Oh, quelle merveilleuse Parole " - c'est-à-dire Dieu est Sa Propre Parole. Il est la Parole, et ce qu'Il a fait, d'après Son Propre désir de grâce pour vous et moi, nous allons entrer comme le septième âge de l'église, nous ne descendrons pas dans la poussière. Quelques-uns de vous, ici, vous serez ici,  immortalisés. Quoi d'autre pourriez-vous vouloir? Comment pourriez-vous douter et penser qu'Il n'est pas la Parole? Voyez? C'est un esprit renouvelé et la pensée de cela. Donc, nous devons L'utiliser, et la compréhension viendra alors que nous avançons. La vie-esprit dans la Parole-esprit nous transforme, l'homme extérieur périt et l'homme intérieur, transfiguré. 

 

         Et cette Parole, comme Dieu, est pour notre intérêt, parce que Dieu est Jéhovah, la vie du saint ou l'enfant de Dieu. Ainsi, quand nous faisons référence à Jéhovah Elohim, nous nous souvenons de la relation de Dieu à l'individu, le fort lié par un serment. Il se révèle là où se trouve ce serment qui est cette Parole, et Il est Son Propre serment. La Bible l'a dit, parce que Dieu, ne pouvant jurer par un plus grand, Il a juré par lui-même et s'est tenu là ouvertement comme  garant – Dieu Lui-même, Sa Parole.

  

         Vous prenez la Parole de Dieu, vous avez Dieu. Vous défiez la Parole de Dieu, vous défiez Dieu. Vous niez la Parole de Dieu, vous niez Dieu. Vous refusez de croire à la Parole; vous refusez de croire à Dieu. N'est pas vrai? Quoi d'autre savez-vous concernant Dieu? D'où venez-vous? Voyez?  

 

89. Très bien. Chaque attribut de Jéhovah: Rédempteur, Paix, Sanctificateur, Justice, Présence, Berger, Fournisseur, Guérisseur, Bannière, chacun; tout ces attributs de la Parole pour Dieu  se sont manifestés comme Lui manifestant lui-même à nous dans tout ceci,  exactement d'après la Parole. 

 

         Maintenant qu'est-ce que Dieu? Il est Jéhovah Rédempteur. Bien, ne l'est-Il pas? N'est-ce pas là Son Nom? Alors n'est-Il pas cette Parole? Dites-moi, s'Il n'est pas Jéhovah Rédempteur, dites-moi ce qu'Il est. Connaîtriez-vous exceptez... en dehors de la Parole? Connaîtriez-vous, si Dieu ne s'était pas voilé Lui-même dans la forme, pour être Rédempteur? Connaîtriez-vous quelque chose concernant la guérison, est-Il le guérisseur? Il est le fournisseur. Il est tout. Et dans le complexe Jéhovah, il y en a neuf - les trois "trois" qui font peut-être la perfection absolue concernant ce que Dieu est dans Son essentialité et ce qu'Il fait pour nous chaque fois. Comment connaîtriez-vous? Vous ne pouvez pas connaître Dieu en dehors de Sa Parole, point.

  

90. Or, vous me connaissez puisque vous me regardez, parce que je suis ici dedans. Alors, si vous ne pouvez pas connaître Dieu en dehors de la Parole de Dieu, vous regardez Dieu, et c'est Dieu, Quand vous avez Sa Parole. Bien, est-Il dans ça, ou n'est-Il pas là? Que signifie Logos? Ça veut dire que ce Dieu est le 'vitaliseur', l'ancêtre, le 'perfectionneur', l'engendreur, l'auteur, tout ce que vous voulez l'appeler, de ce que vous voyez, ce qui est là. Maintenant, qu'est-ce qui est là? Qu'est-ce que vous avez vu? Vous avez seulement vu la Parole. Dieu est dans Sa Parole. Et comme j'ai dit, quand la Bible a dit, "Il a envoyé Sa Parole [ou Son Mot] pour les guérir," vous me dites… Un mot [en anglais word: mot, ou parole] … Est-ce le mot 'grange' fait une grange? Est-ce le mot 'vache' fait une vache? Seulement, si Dieu l'avait dit. Alors comment peut-il y avoir la guérison dans un mot [ou Parole], à moins que Dieu soit dans la Parole [ou Mot], et par conséquent, alors, Dieu est la Parole? Parce qu'Il est le Guérisseur, Dieu est venu.

 

91. Et maintenant vous avez le fait que Jésus est aussi la Parole. Quelle Parole est il? Frère Branham a dit, "Les prophètes étaient une  partie de la Parole," mais Jésus était toute la Parole. Donc, il est toute cette Parole qui est ici, de la Genèse à l'Apocalypse, dont Dieu a parlé, celui dans la chair, le Fils de Dieu  manifesté. Assurément. Joseph a attendu. Psaumes 105:17-19: 

 

7  L'Éternel est notre Dieu; Ses jugements s'exercent sur toute la terre.

8  Il se rappelle à toujours son alliance, Ses promesses pour mille générations,

9  L'alliance qu'il a traitée avec Abraham, Et le serment qu'il a fait à Isaac;

 

Je veux vous poser une question: N'ai-je pas lu dans le Livre des Hébreux que Dieu vous teste? Ceci dit que la Parole vous éprouve.  

 

92. Maintenant, regardez, nous devons arriver au point où nous acceptons qu'Il est la Parole comme Frère Branham même l'a dit. Cela va prendre du temps pour se débarrasser des toiles d'araignée. Débarrassez-vous du temps de dire que j'associe cela correctement. Peu importe ce que vous pensez. La chose est: dites-le. Croyez-le et connaissez-le et attendez que Dieu l'ouvre comme étant la révélation complète comme C'était le cas pour Frère Branham. 

 

93. Voici là où nous ratons la réalité. Mais la réalité est à nous en raison du fait que nous pouvons nous avancer et comprendre cela, pourvu que ça nous ait été donné d'en haut pour le recevoir, car personne ne peut le recevoir à moins que le soit donné d'en haut. Comme Frère Branham a une fois dit, "La foi que vous et moi utilisons pour venir à Jésus est une foi ordinaire comme l'hysope". Mais, d'autre part, souvenons-nous de ceci: tous ceux qui étaient destinés, et seulement ceux qui sont destinés, ont cru. Afin que la foi ordinaire [ou commune] soit commune aux saints seulement, de même que la Bible parle de la foi commune. Alors vous avez une foi surnaturelle née en vous. Dans 2 Pierre 1: ajoutez à votre vertu la foi, et ainsi de suite, au fil du temps,  la stature d'un parfait homme.  

 

94. Maintenant écoutez. Dieu a manifesté les attributs de Sa Parole envers nous en tout ceci d'après la Parole, Jéhovah Rédempteur, exactement Jéhovah Berger, etc. Il est la Parole. Donc, nous prenons l'Esprit de la compréhension de Dieu lui-même qu'Il nous a donnée, le fort lié par un serment. Il est, par conséquent, irrévocable et immuable, la Parole vivante qui réellement ne manifeste et n'accomplit que ce que Dieu peut accomplir, parce qu'Il est Sa Parole. Dieu égale la Parole, la Parole vivante.

 

95. Maintenant, comprenez d'où je viens aussi. Je vous donne la compréhension selon laquelle,  réellement, la Parole [ou le mot] en Elle-même serait inefficace. La parole doit vivre. La parole doit être vitalisée. La parole doit être non seulement prononcée mais accomplie. Et croyez-moi, quand Dieu prononce quelque chose, Cela est  accompli par Dieu. Et par conséquent, vous ne  maximisez pas la puissance; vous maximisez la Parole. Et quand je dis maximiser la Parole en maximisant la puissance, tout le monde veut maximiser Dieu comme puissance au lieu de le maximiser en tant que Parole. En d'autres termes, faire référence à Sa puissance plutôt qu'à la Parole, par laquelle la puissance est liée. Donc l'essentialité de Dieu, c'est quoi? La Parole qui doit se manifester et s'accomplir. Car aucune Parole de Dieu est sans puissance, et aucune Parole ne reviendra à Lui inaccomplie. Comment cela? Comment cela pourrait-il être autrement? Nous sommes Parole. Nous retournerons à Lui accomplis.

 

96. Maintenant ces pensées vont être étrange. Je ne suis pas William Branham. Je ne suis pas d'autres hommes. Mais je sais qu'Il est la Parole. Et il n'y a aucune incertitude à propos de ça. Il n'y a aucune supercherie. Il n'y a pas d'illusions. C'est la vérité. Puis-je, par conséquent, comprendre qu'étant donné que C'est la vérité, que C'est ma vérité? Je suis une partie de Ça, et je dois arriver à y obéir, qu'Il est cette Parole. Et de cette façon, en renouvelant mes pensées, je serai transfiguré. Je "deviendrai " dans l'adoption. Je ferai partie de cette résurrection et de ce grand processus extraordinaire et de la culmination de l'immortalité, où la Bible a dit, il y en aura là au temps de la fin qui ne verront pas la mort, mais ils seront changés en un clin d'un oeil, à la dernière trompette, la trompette sonnera, les morts en Christ ressusciteront premièrement, alors nous qui seront restés vivants, nous serons changés, et Dieu sera leur Seigneur. [1 Corinthiens 15] Remarquez, j'ai dit "devenir" c'est la semence "qui arrive" à la maturité, accomplissant son destin en nous.

 

         Ce sont les choses qui sont absolument essentielles, parce que la Bible a dit qu'ils connaîtront leur Dieu. Et Frère Branham a dit, "La grande révélation du temps de la fin - un seul Dieu"; On doit être baptisé au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Et ma question est: quel Dieu avez-vous dans vos pensées? Quel Dieu? Il est cette Parole. C'est lui, à chaque étape et chaque endroit, manifesté, qui a porté ce voile et Il est devenu ça, ou plutôt, Il s'est manifesté en accomplissant cette Parole ou Lui-même. Comme Frère Branham a dit, "C'est Dieu sous la forme imprimée".

 

97.    Ainsi, en ceci, je dis: la compréhension que nous avons, nous luttons avec la pensée ici. Nous luttons à cause de nos sens, à cause de notre notion préconçue et de nos idées préconçues, parce que vous ne pouvez pas appréhender que deux plus deux égale quatre avant que vous compreniez qu'un plus un égale deux et quatre, c'est un plus un - c'est deux plus deux, davantage de uns, deux, trois, quatre. En d'autres termes, vous partez de ce que vous connaissez.  

 

         Maintenant, si vous saviez ce soir que vous aviez des bactéries mortelles dans votre corps et qu'il y avait moyen de vous en débarrasser, et que vous seriez en bonne santé, vous le feriez. Il en est ainsi avec la Parole de Dieu, ce soir. Il est la Parole, et je sais qu'Il l'est. À ma compréhension, Ça devient plus clair et ça devient une plus grande partie de moi. Mais je dois rendre toute pensée captive à ça. Je ne veux pas être comme Frère Branham. Je veux croire de la façon que Frère Branham croyait comme un enfant de Dieu, parce qu'il était tout simplement le participant des prémices qu'il nous a données. Moïse a mangé la même manne qu'il a donnée au peuple. Je vais manger la même nourriture que Frère Branham a mangée. Vous et moi, nous allons manger la même nourriture identique avec la même nutrition spirituelle comme est exigée pour notre santé spirituelle maximale. Il est notre Guérisseur.  

 

98. Et c'est ça ma pensée ce soir. Et nous allons grandir dans cette chose, parce que je sais je ne suis pas satisfait avec ça, et je suis sûr que vous n'êtes pas encore satisfaits. Mais, la vérité est qu'Il est la Parole, et Ce n'est pas simplement une _expression ou une unité. Nous traitons d'une réalité. Prions.

 

         Père céleste, nous venons à Toi ce soir, comme nous allons à la communion de la table du Seigneur. Nous te demandons de nous aider à comprendre ce dont nous avons parlé ce soir parce que nous savons qu'il y a quelque chose ici dedans, c'est un grand mystère, Seigneur. Et c'est exactement comme nous avons considéré que le cri, c'est le message, et maintenant, c'est tellement, absolument clair, chaque mot, parce que nous  avions cru ça.

  

         Et comme nous le croyions, Seigneur, Tu nous as donné la vérité qui est simple, et nous sommes si heureux de savoir ce que nous savons. Et nous savons aussi ce soir que notre prophète, Frère Branham a été confirmé. Il était Dieu pour nous. Tu t'es manifesté dans et à travers lui, et il disait toujours, "Le monde sera jugé par un Christ Jésus, et Il est la Parole". Et nous savons que c'est absolument la vérité. Nous savons qu'il a dit, " Le messager et le message sont un ". Nous savons que c'est la vérité. Nous savons qu'il a dit, "Le prophète est la Parole vivante de Dieu manifestée". Nous savons que  c'est la vérité. Du début à la fin.  

 

         Et Seigneur, nous savons que Tu es la Parole, et nous savons, Père, que bien qu'ils n'étaient pas obligés de le clarifier parfaitement pour nous, nous croyons que Tu veux que cela soit rendu parfaitement clair pour nous, jusqu'à ce que Ça devienne ce beau poteau d'attache comme le sont devenus tous ces autres pour nous; et nous Te louons pour ça, Seigneur, afin que Tu nous permette de Te voir d'un coup et de Te connaître, peut-être comme aucune autre génération n'a connu. J'espère que ce n'est pas vrai, mais j'ai bon espoir Seigneur que nous Te connaîtrons, et nous devons te connaître d'après ce que cette génération connaîtra.  

 

         Et à Toi Seigneur, nous donnerons la gloire. Combien beau ce sera de se reposer dans la sainteté sanctifiée de cette révélation. À toi, nous donnons la gloire. La paix de Dieu demeure dans nos coeurs et dans nos pensées. En Jésus Christ, nous prions. Amen. 

  

[Frère Vayle continue avec le service de Communion.]