Francais        English         Portugues          Espagnol        Swahili      Lingala      Kikongo      Tshiluba       Tetela

Bibliothèque  Champ de Boaz    Frère Branham    Frère Lee Vayle     Frère Billy    Ecodim     Evangelisation  

 

L'Homme, Jésus-Christ, n'est pas Dieu

Série : Divinité #14

Lee Vayle

Le 6 août 2000

  

Père céleste, nous sommes reconnaissants de Ta Présence, et nous prions que nous puissions être vraiment respectueux de Toi, Seigneur, donnant notre amour et notre admiration pour Ta capacité de Divinité parmi nous, en nous rachetant, et maintenant, en préparant les gens à entrer dans le millénium. Nous comprenons, Père, que cela pourrait être plus accompli encore que nous ne le comprenons, parce que nous regardons encore trop à nous-mêmes dans la chair et aux conditions mondiales, plutôt qu'à la Parole, que Tu as mis devant nous, et qui nous est donnée avec une telle clarté que nous savons l'heure même, oui, les minutes mêmes dans lesquelles nous vivons. Et, Seigneur, nous savons que la destruction s'abat sur la terre, mais il y a le salut pour nous.  

 

            Et puissions-nous nous réjouir en cela quotidiennement, comme nous voyons ces choses approcher, rassemble-nous ensemble de plus en plus, et parle Ta Parole, quotidiennement, avec compréhension et grande appréciation, car nous savons que Tu nous entends. Tu nous entends dans notre parole beaucoup plus même que tu entends nos prières, parce que bien de fois, nous savons, nos prières sont des espoirs, quelque chose que nous voulons simplement, mais, Ta Parole demeure à jamais, parce que Tu es Ta Parole. Et nous Te remercions pour cela, le rocher solide sur lequel nous sommes bâtis.  

 

            Bénis-nous ce matin, nous prions, et nous Te donnons la gloire au Nom de Jésus. Amen. Vous pouvez vous asseoir. 

  

1. Maintenant hier soir nous avons étudié la souveraineté de Dieu, et si nous ne pouvons pas comprendre souveraineté, nous ne pouvons pas comprendre la Bible. Et si vous ne comprenez pas semence du serpent, vous ne pouvez pas comprendre pourquoi Dieu dans Sa capacité souveraine, a élu ou a choisi un, et ensuite n'en voulait pas de l'autre, même comme nous avons vu et avons lu dans le cas de Jacob et Esaü. 

 

2. Regardez maintenant le fait de la souveraineté de Dieu, nous devons nous rendre compte que Dieu n'est pas souverain à la manière que les gens sont souverains. Nous parlons d'un état souverain; nous parlons d'un souverain suprême. La compréhension la plus proche qu'un homme pourrait avoir de mot souveraineté est dictateur. Et un dictateur assume le pouvoir absolu. Mais un dictateur, bien sûr, en assumant le pouvoir absolu, n'est pas capable de faire ce qui est juste. Il ne peut même pas toujours faire ce qui est faux; il est limité. Et la raison pour laquelle il est limité est parce qu'il a ses limites, et il ne peut aller que jusque là. Il y a certaines choses qui le lient. Ces choses sont naturelles. Ce sont ces choses où les gens se soulèveraient contre lui, et même la Parole parle de Dieu qui retient le courroux de l'homme.

 

3. Quand vous parlez de la souveraineté, vous parlez de la dictature bienveillante, mais vous ne parlez pas de quelqu'un qui n'est pas lié par une chose externe. Et c'est pourquoi nous parlons de l'essentialité de Dieu. L'essentiel est ce qui se trouve à l'intérieur, et qui n'est lié par aucune chose extérieure. Et c'est ce que vous appelez aussi une qualité intrinsèque. Ils sont les mêmes mots, à vrai dire. Ils jettent simplement une lumière un peu meilleure sur le sujet afin que vous puissiez obtenir une réponse plus définitive ou une description de cela au sujet de ce dont vous parlez. 

 

            Par exemple, 'intrinsèque', vient de la signification du mot 'être dans'. Et 'essentiel' est la même idée. Mais 'intrinsèque' veut dire 'ce qui a trait à l’intérieur’, et ce qui est à l'intérieur est en fait la vraie nature, la vraie nature réelle. Alors quand vous regardez le mot 'essentiel', c'est ce qui constitue l'intrinsèque. Donc 'essentiel' met le tout ensemble, ce qui est déjà là. 

 

            Car si nous parlons de Dieu... je le fais de toute façon, et je ne connais pas un théologien qui l’a déjà fait - Fr Branham ne l'a jamais fait. Je n'ai rien lu de quelqu'un d'autre - mais je ne dis pas que je suis intelligent. Je dis simplement que ceci est ma propre façon de dire des choses. Et quand je dis ' ils ', je veux dire certaines choses, comme je sais que quelques-uns n'ont pas saisi la Divinité, parce que si seulement vous ne le comprenez  simplement pas, alors vous n'avez pas d'idée, une compréhension de la manière dont je comprends. 

 

4. Ainsi quand je dis le ' essentialité ' et ' intrinsicalité ' de Dieu, je limite cela au point que Dieu soit à l'intérieur de Lui-même, et ce qu'Il a toujours été, et ne peut pas changer. Ainsi, donc, nous voyons que si Dieu a toujours été, Il sera toujours, et Il ne peut pas changer, alors Il est aussi lié; afin que quand les gens disent, " Dieu peut tout faire sauf mentir, " vous savez que ce n'est pas vrai. Ce n'est pas vrai. Par exemple, considérons la vie Éternelle : Dieu ne peut pas créer la vie Éternelle, parce que si Dieu avait créé la vie Éternelle, alors qui l'a créé, Lui ? Voyez ? La vie éternelle n'a pas de commencement. Il n'a pas été créé. Il n'avait pas de début. Et Il n'a pas de fin. Or, cela me laisse perplexe, mais c'est l'intrinsicalité et l'essentialité du Dieu Tout-puissant. Il a des limites, bien sûr, pas comme les nôtres. 

 

            C'est pourquoi Paul a dit, " S'il y avait une loi qui pourrait donner la vie Éternelle, alors il y aurait eu une loi ". Mais il n'y a pas de loi qui peut donner la vie Éternelle, parce que cela veut dire Dieu créerait la vie Éternelle. Il ne peut pas le faire. Voyez ? Dieu est la vie Éternelle, et Dieu ne peut pas être créé, parce que Dieu existe déjà. Donc, pour comprendre ce que je dis ici, et retenez ça très bien, nous allons prendre 1 Tim 1:17: 

(17)     Au roi des siècles, immortel, invisible, seul Dieu, soient honneur et gloire, aux siècles des siècles ! Amen!. (Maintenant la Bible vous dit là même que Dieu est éternel, donc, Il est la vie Éternelle.)

 

5. Maintenant voyons ce que Jésus a dit. Donc nous prenons Jn 10:27-28 qui esquisse ce que nous voulons principalement voir et la Bible dit: 

(27) Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent.

(28) Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.

(29) Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; (et ainsi de suite). 

 

            Dans Jn 14:6 il dit,  

(6)       Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. 

            Et ensuite dans Jn 10 en commençant par le verset 11: 

(11)     Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.

(12)           Mais le mercenaire, qui n'est pas le berger, et à qui n'appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite; et le loup les ravit et les disperse.  (et le loup les attrape). 

(13)           Le mercenaire s'enfuit, parce qu'il est mercenaire, et qu'il ne se met point en peine des brebis. Je suis le bon berger.

(14)     Je connais mes brebis, et elles me connaissent,

(15)     comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis.   (Maintenant remarquez cela.) 

(16) J'ai encore d'autres brebis… (et ainsi de suite. Et ensuite Il dit ici, verset 17:) 

(17)           Le Père m'aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre.

 

            Maintenant, vous voyez, il faut que Dieu donne la vie Éternelle; Il ne peut pas créer Cela, parce que C'est déjà créé dans le sens que C'est déjà là. Et vous remarquerez chaque fois que c'est un donner. C'est pourquoi il n'y a aucune loi, il n'y a absolument aucun moyen que quelqu'un puisse avoir la vie Éternelle, à moins qu'il ait une partie de Dieu. " Je ‘donne’ la vie Éternelle. Je ne la crée pas. Je ne l'ordonne pas. Je la donne. Ça fait partie de moi ". 

 

6. Par conséquent, Dieu va donner la vie Éternelle. Il doit donner une partie de Lui-même, et c'est là que vous avez la Semence et vous avez le commencement où Fr Branham affirme catégoriquement comment Dieu qui donne naissance à Lui-même comme Dieu, et qui donne naissance à Son Fils, la Lumière formée; Dieu a dû former une partie de Lui-même, et cela est devenu le Fils Unique Engendré. Et le mot 'unique engendré ' signifie 'engendré de façon unique '. Et aucune autre personne n'a été engendrée comme cela. 

 

            Alors remarquez : quand Dieu a créé la forme de l'esprit d'Adam et d'Eve, et ils étaient mâle et femelle, et ensuite Il a façonné et formé un corps. Mais quand Il a soufflé dans ce corps le Souffle de vie, Fr. Branham a dit, " Ce n'était pas une respiration artificielle, comme un souffle ordinaire."  

 

            Voyez ? C'est à ce point que M. Clinton a complètement tort, et un mauvais chef pour cette nation. Sa croyance en Dieu n'est rien que de l'hypocrisie absolue. Maintenant cela peut ne pas être de l'hypocrisie pour lui, mais il ne va assurément pas descendre avec Dieu et ceux qui connaissent la vérité. Donc, son tuteur lui a mal enseigné. 

 

7. Quand Dieu a respiré en Adam le souffle de vies, Adam est devenu une âme vivante ce qui incontestablement a voulu dire la vie de Dieu, le Saint-Esprit, est entrée dans une forme humaine et c'était le Souffle de vies. Et de cette façon, Il a dit à Adam et Eve, " Vous devez peupler maintenant la terre ". Et Dieu transféré à lui et à elle la responsabilité de produire chaque enfant de Dieu, ce qui serait sans péché. Voyez ? Maintenant cela a été donné; Dieu a dû souffler cela là dedans. Il n'y a aucun moyen que vous puissiez avoir la vie Éternelle, à moins que vous ne l'héritiez. Elle vous est donnée, et par elle, Dieu donne une partie de Lui-même. Et étant donné que le salut est du Seigneur, nous commençons, comme Fr. Branham a dit, " Avec cette vie de Dieu, une partie de Dieu, le vrai vous, le vrai moi est de Dieu, une partie de Dieu ".

 

8. Maintenant alors, c'est une partie réelle de Dieu, soufflée dans le corps, pas l'esprit permis de Dieu, mais la vie et Esprit même de Dieu, car il a dit, " Vous arriverez à un point et à un temps où vous comprenez que vous avez été toujours sauvés ". Et c'est vrai, parce qu'une partie de Dieu, la Semence de Dieu, ne peut pas pécher. Et le péché c'est l’incrédulité. Ne prêtez jamais attention à l'action, comme je l'ai dit hier soir : Je ne suis pas ici pour la moralité. Je suis ici pour ce qui vous donne la bonne chose, ce qui donne la bonne moralité et qui nous a des choses qui nous préserve de la mauvaise moralité. Donc si je commence à prêcher sur la moralité, quel bien cela vous ferait-il ? Vous devez avoir la vie Éternelle !  

 

            Qu'est-ce que Dieu fait ainsi ? Il envoie le Saint-Esprit pour sceller le corps pour Lui-même jusqu'au jour de la rédemption. Et Fr. Branham a catégoriquement dit, et nous devons croire ça, " Quand vous êtes baptisés du Saint-Esprit, vous avez que qui est maintenant proportionné à un corps qui ne pèche pas ". 

 

            Vous dites, "Qu'en est-il du sexe “ ? 

 

            Il n'y a vraiment rien de faux avec le sexe. C'est un acte juste, fait d'une une manière juste, parce que c'est nécessaire pour la reproduction. Voyez ? C'est pourquoi ils en arrivent au point où ils veulent semer sans récolter. Et ainsi nous tous, semons sans récolter, et nous aurons un avortement. Vous tuez quelqu’un ! Voyez ce pur et simple; c'est tout ce qu'il en est.  

 

9. Donc n'essayez pas de pervertir la Parole de Dieu. Dieu Lui-même est lié par Lui-même. Vous êtes liés par vous-même. Ne condamnez jamais quelqu'un. Si votre père est un clochard ivre et votre mère rien qu'une prostituée, vous devez être en face de Dieu sur vos propres deux pieds quand vous vous trouverez devant Dieu et répondrez de ce que vous avez fait ou n'avez pas fait. Ne vous en faites pas maman et papa ! Et ôtez ce complexe stupide de votre système ! Et sortez cela maintenant. 

 

            Vous dites, " Sûrement, ça me tape sur les nerfs "! 

 

            Oui, et vous faites des choses qui sont fausses à cause de cela; mais vos parents ne font pas ça. Vous le faites ! 

 

            Vous dites, " Fr. Vayle, comment est-ce que vous pouvez dire cela “ ?

 

            Parce que " et qui punit l'iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération ! ". [Ex 34 :7] Et la Bible a dit distinctement, " Nous ne sommes pas jugés pour les péchés d'Adam. Nous avons commis notre propre péché ".

 

10.       Donc devenons sage et comprenons la souveraineté de Dieu. Dieu ne peut pas faire autrement qu'Il le fait, parce qu'Il est lié par Sa Propre essentialité et intrinsicalité. Vous essayez de changer quelque chose, et vous avez une idole changée, illégale. Vous n'avez pas Dieu. Vous n'adorez pas en Esprit et en Vérité, parce que la Vérité n'est pas en vous, parce que Dieu n'est pas en vous. Vous devez adorer en Esprit et en Vérité, la Vérité Elle-même. Nous sommes des adorateurs de la Vérité, en même temps nous adorons en Esprit et en Vérité, parce que notre Dieu seul est vrai. Comme la Parole de Dieu dit distinctement, et Fr. Branham l'a dit tant des fois : "Que Dieu soit reconnu pour vrai, et tout homme pour menteur". Voyez ? 

 

            Nous comprenons alors, quand nous parlons de la souveraineté, nous parlons du fait inévitable que Dieu est absolument souverain d'après ce qui se trouve en Lui, et Il l'emploiera et le manifester cent pour cent d'après ce qu'Il est dans Sa Divinité. Maintenant vous comprenez cela ? 'Divinité’ ? Qu'est-ce que ça signifie ? ' L'état ou la qualité d'être Dieu. '  

 

            Ainsi donc, quand vous adorez Dieu, vous adorez Dieu d'après la Divinité, pourvu que vous ayez pris le temps d'écouter le prophète; qui est la Voix de Dieu, qui était Dieu pour nous et il l'a défini. Et vous trouverez cela dans presque tout ce que je dis, vous trouverez que Fr. Branham l'a dit d'une certaine façon. Et je ne crois pas un instant que j'ai tort dans ce que je dis ce matin. Vous, essayez de trouver un cas où vous pouvez obtenir la vie Éternelle, à moins qu'elle vous ait été donnée, et c'est une partie de Dieu Lui-même.

 

11.       Ainsi donc, cette âme en vous n'as jamais péché. Elle a toujours été sauvée. Qu'est-ce qui est sorti du droit chemin ? Votre corps est sorti du droit chemin. C'est pourquoi le Saint-Esprit entre en vous et vous scelle au jour de rédemption afin que vous puissiez récupérer votre corps. Et vous le récupérerez parfaitement glorifié comme le corps du Fils de Dieu qui était ce grand Prophète le grand Rédempteur. Vous aurez cela, c'est garanti. 

 

            Donc, quand le Saint-Esprit vient en vous, comme j'ai dit, et vous scelle, vous trouverez alors : le salut est à l'Eternel. Correct ? Ainsi par conséquent, vous avez alors votre âme parfaite de Dieu. Vous avez un corps qui a été fait des substances créées par Dieu. Le Saint-Esprit entre dans ce corps de substances créé par Dieu, y met Son sceau, en garantissant l'immortalité à cela... Tout cela est à Dieu. Maintenant vous, dites-moi quelque chose qui est à vous. 

 

            " Bien, " vous dites, " Fr. Vayle, j'ai dû me repentir ". 

 

            Bien, quoi encore?  

 

            " Ensuite j'ai dû être baptisé dans l'eau ". 

 

            Quoi donc ? Ne vous repentiriez-vous pas quand vous vous êtes vu pécheur aux yeux de Dieu ?

 

            " Bien, maintenant, ça, c'est moi "! 

 

            Non, ce n'est pas toi ! Parce que la Bible dit que Dieu accorde la repentance. Sans l'intervention de Dieu, vous ne vous repentiriez pas. Sans que Dieu donne une révélation et la force à quelqu'un, vous ne seriez même pas baptisés au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Vous vous serez baptisé vous-même, et cela ne marcherait pas. Vous, montrez-moi là où le salut n'est pas à Dieu. 

 

12.       Par conséquent, vous comprenez que la vie Éternelle est Dieu Lui-même. Et elle doit nous être donnée, exactement comme pour votre naissance. Quelque chose devait être là, si non vous et moi ne serions pas ici. Ainsi la vie Éternelle, donc, est héritée. Et l'héritage vient de quelqu'un qui soit l'a gagné ou l'avait. Et dans ce cas, Dieu n'avait pas à gagner quoi que ce soit. Il l'avait. Alors quand cela est venu à Jésus, il n'a eu à gagner quoi que ce soit dans ce cas particulier, mais s'il voulait gagner quelque chose dans la catégorie d'héritage, ce qui était dans la création; alors il a dû endurer l'épreuve. Et Dieu n'a pas besoin d'endurer l'épreuve, parce que Dieu est parfait. Et malheur à celui qui met Dieu à l'épreuve. " Tu ne tenteras pas le Seigneur Ton Dieu". [Mt 4 :7] 

 

            Il se pourrait que je vous aie parlé d'un gars il y a années; son nom était Leonard Thursk. Il est un garçon Pentecôtiste. Vraiment un type agréable, mais un peu fainéant à bien d’égards. Il a été délivré de la cigarette. Bien, il savait que Dieu était tellement puissant : il a parlé en langues, et alléluia, il aurait pu prendre ce piano dans une main et balancé les lustres. Oui, il aurait pu faire cela. 

 

            Donc il a dit, "Vous savez, Dieu peut m'empêcher de fumer une cigarette ". Mettez ça dans sa bouche, il a pris un souffle il n'a jamais arrêté de fumer.  

 

            Allez de l'avant, tentez Dieu. Soyez mon invité. Si vous mourez, je prêcherai de bons sermons funéraires : Je vous enterrerai. Je suis en quelque sorte en train de plaisanter, mais je suis très sérieux en même temps, parce que chacun de nous avons en nous la propension d'Eve pour tenter Dieu. Et Adam, comme un dingue, devait tomber là dedans.

 

13.       Ainsi nous trouvons la souveraineté ici. Et vous trouvez aussi dans la souveraineté, la bonté bienveillante de Dieu Tout-puissant comme révélé en Lui-même, comme nous en avons parlé hier soir. Il est celui qui pourvoit, le Guérisseur, la Bannière, la Paix, le Berger, la Justice, la Présence, le Tout Suffisant, et le Sanctificateur. En d'autres termes, Il est tout. Les gens chantent ce cantique, " S'Il n'est pas Seigneur de tous, Il n'est pas Seigneur du tout, " et ils rabattent ça un niveau humain. Elevez cela jusqu'au niveau élevé. Essayez d'ôter une de ces choses de Dieu, et voyez ce qui se passe. Essayez de Lui ajouter une chose, et voyez ce qui se passe. Dieu Lui-même ne peut pas le faire. Il est un produit fini : Il a toujours été. La seule façon pour qu'Il puisse devenir (comme Fr. Branham nous a dit) est la révélation constante de Lui-même à propos des âges, jusqu'à ce que finalement, nous le voyons dans la Colonne de Feu au-dessus du trône, et la gloire qui l'accompagne parce qu'Il a tout fait. 

            Nous chantons, " Je Lui dois Tout ". Nous allons trouver en ce jour là combien exactement nous devons, dans le sens de Dieu qui fait tout, et Sa gloire et majesté. 

 

14.       Donc nous devons apprendre comme Job. Combien sont-ils dans déjà une situation similaire ? Je ne crois pas que nous tous mis ensemble ne puissions pas atteindre le dixième des épreuves par lesquelles Job est passé. Il est arrivé au point où : " Dieu est sur le siège du conducteur. Et tout ce qui se passe, je sais que rien ne peut m'arriver ". 

 

            Paul est arrivé à cette condition. Lisons cela ici dans le Livre de Romains et commencez simplement à comprendre que le Livre de Romains est la même chose que Psaume 91. Les gens veulent toujours dire, " Ouais, dix mille tombent à ta droite et cela ne m'atteindra pas," et ils veulent l'idée, " Oh, oui, ceci ne m'arrivera pas, et cela ne m'arrivera pas, et cela ne m'arrivera pas, et l'autre chose ne m'arrivera pas ". 

 

            Mais je vous dirai quoi : toutes ces choses nous arrivent par la volonté de Dieu, Dieu en nous, Il veut et fait selon Son Propre bon plaisir. Il recevra la gloire dans le vase. Et c'est exactement la raison pour laquelle Jésus est passé par là. Et Paul, en passant par là, dit dans Rom 8:35: 

 

(35)     Qui nous séparera de l'amour de Christ ? Sera-ce la tribulation, ou l'angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée ? (Il ne dit pas que ces choses n'arriveront pas; Il dit qu'elles arriveront ! Dans la souveraineté de Dieu, vous pouvez vous reposer en Lui.) 

 

(36)     selon qu'il est écrit: C'est à cause de toi qu'on nous met à mort tout le jour, Qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. 

 

(37)     Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. (Dieu en nous, vouloir et faire de Son Propre bon plaisir. Et Dieu en nous, voulant et faisant, de soutenir et maintenir avec la Parole, Le glorifier Lui, c'est de Cela qu'il est question ici.) 

 

(38)     Car j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, 

 

(39)       ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur. (En d'autres termes, l'amour de Dieu qui a été manifesté et prouvé comme étant vrai, et absolument efficace pour nous amener à la Présence de Dieu, sans péché et sans blâme, complètement glorifié. C'est de cela qu'Il parle.)

 

15.       Et il dit aussi ici dans Corinthiens. Il a dit, " Nous endurons ces problèmes et ces choses qui nous assaillissent, en sachant que l'invisible, les choses que nous ne voyons pas, deviennent de plus en plus clair". Et un jour, ça va jaillir à la gloire de Dieu Tout-puissant, et à notre gloire aussi, parce que c'est une gloire partagée : Dieu, recevant la gloire et la partageant avec nous. 

            Et ainsi comprenez, dans la souveraineté, nous avons un Dieu bienveillant et bon, Qui nous cherche tout le temps notre avantage et qui nous. Cette essentialité demande absolument un Dieu qui prédestine.

 

16.       Maintenant, dans Rom 6:23 qui est un très, vers très célèbre, la Bible dit: " Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le 'don' de Dieu… Maintenant remarquez : il y a une loi de péché et mort, mais il n'y a pas de loi de vie, comme étant une loi en elle-même. Que dit Paul au sujet de la loi de vie ? Écoutez : Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ, [pour ceux qui ne marchent pas selon la chair, mais qui marchent pour la loi de l'esprit de vie en Christ Jésus.] ". [Rom 8:1] Quelle loi est-ce ? Il dit, " Ce n'est pas une loi, au titre d'une loi, c'est le principe et la révélation ".  

 

            Il n'y a pas de vie Éternelle en dehors de Dieu ! Ainsi donc, cet Esprit en vous, qui est éternel, doit avoir le sceau éternel de Dieu sur cela, parce que vous ne pouvez pas mélanger cela avec ce qui est charnel. Vous ne pouvez pas mélanger Dieu avec quoi que ce soit si ce n'est avec Dieu, et vous êtes une partie de Dieu. Ainsi le Saint-Esprit entre, vous scelle au jour de rédemption, en prouvant il n'y a pas une quelconque loi comme étant une certaine chose que Dieu aurait pu prononcer. Dieu, de Lui-même, a dû donner de Lui-même, parce que Dieu seul a la vie Éternelle. La Bible dit ainsi. Et s'Il est le seul à en avoir, ça n'a pas été créé.

 

17.       Il y a une partie de vous qui n'est pas créés. Il y a une partie de vous qui est créée, et moi aussi. Il y a une partie qui est formée, et tout cela est mis ensemble, et la seule chose que je ne dois expliquer, et vous n'avez pas à l’expliquer, dans le sens de ce qui se passe, est l'esprit que Dieu nous autorise, mais qui n'est pas de Lui. Quoi qu'Il fasse, c'est Son affaire. Mais nous savons une chose : dans la résurrection, l'âme vient vêtu avec le  Corps- Parole, en reprenant son propre corps physique, en ce moment là complètement glorifié et rendu immortel. La Bible ne dit pas que c'est éternel; il est rendu immortel, parce que c'était une substance. Le reste n'est pas créé. Le reste est une partie de Dieu. Pourquoi ? Parce que ce Corps Parole est éternel, ici même dans les 2 Corinthiens 5. C'est un mystère, mais que cela ne vous dérange pas. C'est tout simplement une partie que Dieu avait de Lui-même, qu'Il a mis de côté, parce que rien en dehors de Dieu n'est éternel.

 

18.       Je ne comprends pas tout, mais je peux davantage comprendre ceci de plus en plus comme je vais dans la souveraineté de Dieu Tout-puissant : Je trouve… Et nous essaierons d'en lire un chapitre plus tard, concernant la manière dont la souveraineté de Dieu, et l'élection, et la prédestination, est ce qui nous donne la grande allégresse, et le monde hait cela. L'église catholique avec en tout un milliard, condamne ça. Et les Protestant, avec près d'un milliard, je dirais que… je doute si un million comprend la prédestination ou en fait un usage quelconque, parce qu'ils ont un dieu de leur propre libre arbitre et leur propre esprit libre. Et ils aiment Le limiter, Lui, et ils aiment Le faire dire ce qu'ils veulent qu'Il dise.  

 

            Frère / soeur, nous ne faisons pas cela. Si nous faisons cela, nous ne sommes pas l'Épouse. C'est clair et simple, parce que nous comprenons la souveraineté; nous comprenons l'autorité. Comment pensez-vous que Rébekah et Isaac se sont senti quand Dieu a dit, " je déteste Esaü, et j'aime Jacob “ ? Comment vous sentez-vous quand Dieu a donné une grande tape au pauvre vieux Isaac ? Vous savez que Jacob n'aurait pas dû duper son papa. S'il aurait dupé son papa quand son papa a prophétisé et l'a béni, la bénédiction aurait été révoquée. Mais dès qu'Isaac l'a béni, et il savait qu'il avait béni celui qu'il ne voulait pas bénir, il a dit, " Qu'est-ce que j'ai fait? Je ne peux pas retirer cela. Pourquoi ? Parce qu'il savait que Dieu a parlé à travers lui. Ce n'était pas Isaac; C'était Dieu, et il s'est senti mal.

 

19.       Combien de fois vous et moi nous sommes-nous sentis mal? Bien, abordons, après que ce soit fini, j'ai une sensation qu'Isaac était assez heureux. Et vous ne trouverez rien dans la généalogie qui dit Abraham, Isaac et Esau. C'est Isaac et Jacob. Et vous ne trouverez pas quelque chose concernant Caïn dans la généalogie. Oh, ils peuvent être dans le Livre de vie, mais les noms seraient effacés. Pourquoi ? Parce que c'est un très grand Livre, et la vie de l'Agneau était ici dans l'original. N'est-ce pas? Est-ce qu'il n'a pas été immolé avant la fondation du monde ? N'est-Il pas celui-là qui s'est formé à partir de Dieu, l'Unique Engendré ? N'est-Il pas celui qui est descendu ici bas et qui a donné sa vie. Et quelle vie était ceci ? C'était la Vie Dieu qui a été donnée. Ce n'était pas un autre genre de vie. Il était celui-là, et cette vie de l'Agneau était dans le jardin, parce que nous étions en Dieu, ensuite nous étions en Jésus, ensuite nous étions en Adam. " Comme en Adam, tout sont morts ". L'âme n'est pas morte; cela n'a pas été dit. C'était la chair qui est morte. Aucun homme n'a vécu pour atteindre l'âge de mille ans. Mathusalem s'y est rapproché. Même Adam a fait un très bon travail; il a vécu 930 années.  

 

            Mais cette vie était là, et cette vie Éternelle qui est une partie de Dieu. Et il y a où Dr. Pink, et personne d'autre, a compris la vérité, en dehors de William Marrion Branham, l'Elie de cette heure, prophète du Dieu Tout-puissant, Malachie 4:5-6, le seul. Et je vais vous dire quelque chose : avant que j'aie compris par Fr. Branham, après avoir parlé pendant approximativement quatre heures et demie, que le baptême du Saint-Esprit et la nouvelle naissance, c’est une seule et même chose, Je ne savais pas cette minute la vérité au sujet de Semence, et alors la révélation entière est devenue complète. Il n'y a que ' la Semence' qui naît de nouveau. 

 

            Vous devez croire ce qui a été confirmé, et c'est le Dieu éternel et souverain Qui a dit,; "Voici comment je le fais, et si vous ne aimez pas ça, c'est dommage; parce que c'est de cette manière que je dois le faire, parce que je suis Dieu "! 

 

20.       Il ne s'est jamais fait Lui-même. Il était là. Écoutez, c'est si inexplicable que les hypocrites qui s'appellent les scientifiques vous diront qu'aucun vrai scientifique ne croit dans la création, et ce sont des menteurs. Et ils savent qu'ils sont des menteurs. Ils sont comme nos politiciens qui mentent en face. Ils sont comme le média. Quand j'entends ces gars, mon estomac commence à se renverser. Je veux vomir en anglais clair, parce que je vois leurs bouches pâles houleuses, et j'entends leurs paroles qui sont basées sur les mensonges pour détruire. Pourquoi pensez-vous que huit personnes seulement sont entrées l’arche ? Devenez plus chic ! Vous pensez que les Musulmans vont s'en sortir ? Les Hindous vont s'en sortir ? Les païens vont s'en sortir ? Peu de Chrétien s'en sortiront, parce que tout ce qu'ils font, c'est de porter le Nom de Christ, et la Bible dit, " Tu ne porteras pas le nom de l'Eternel ton Dieu en vain". "C'est en vain que vous m'adorez, en ayant pour doctrine les traditions des hommes ". 

 

21.       Il n'y a qu'une vraie Parole, et c'est la Parole de William Branham, que Dieu a apporté à travers le prophète, lequel est le Message de William Branham. Et Il tient debout avec l'Évangile de Paul. William Branham a fait une chose : il était comme Moïse dans la vérité de la matière. Il a semé la semence de la Bible entière, à partir du serpent dans le jardin jusqu'à le prophète dans la pluie de la première saison.

 

            En d'autres termes il a amené la Bible exactement la où William Branham s'est tenu. C'est exactement ce qu'il a fait. Alors dans Apocalypse10 :7 il a déclaré la Parole entière que tous les prophètes ont dite, ce qui a entraîné l'Évangile. Je vais vous lire ça ici. Avant, je citais ça tant de fois. C’est : 

 

(7)       mais qu'aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s'accomplirait, comme il l'a annoncé à ses serviteurs, les prophètes. 

 

            La Bible dit réellement là dedans que c'est l'Évangile qui a été déclaré.

 

22. Donc William Branham s'est tenu réellement à la place de Moïse comme un historien, et ensuite comme un révélateur, pour nous apporter la Vérité entière de la Bible entière concernant l’Évangile. Et il y a beaucoup d'histoire là dedans. Mais la chose majeure est le thème qui a été apporté à l'Épouse, lequel s'est terminé en ce que l'Épouse attendait pour et a reçu le 4 décembre 1965,; quand il a prêché " L'Enlèvement ".; Et " L'Enlèvement " est le plus grand message qui a frappé cette terre; depuis le temps de l'Apôtre Paul et Jean le Révélateur. 

 

            Fr. Branham a dit beaucoup de choses dans " Les Sceaux, " et c'est bien. Mais s'il avait prêché un seul sermon, ç'aurait été " L'Enlèvement, " parce que c'est ce que l'Épouse attendait. Nous n'attendions pas toutes ces autres choses. Nous avons été mystifiés; nous aimerions les avoir connus. Nous sommes comme le chat : la curiosité a tué le chat. Nous sommes comme le tas de chats, dans notre curiosité, où est-ce que la satisfaction a ramené le chat, ça ne nous aurait pas ramené. Cela ne l'aurait pas fait. La révélation de l'Enlèvement est la grande révélation. C'est le résumé de tout ce que Fr. Branham a dit et tout ce que Fr. Branham a fait.  

 

23.       Maintenant avec le sujet de souveraineté, ce que je voulais faire était de vous apporter la compréhension que Jésus n'est pas Dieu. Quand Fr. Branham a dit, " Il est Dieu, mais il n'est pas Dieu, " dans nos esprits nous avons situé cela avec l'incarnation, et c'est vrai. Mais quand vous comprenez que dans l'incarnation, qui est à venir, quand cet Esprit, qui est au milieu de nous, et c'est l'Esprit de Dieu, Il deviendra encore incarné pour nous. Jetons-y un coup d'oeil. C'est ici dans Ephésiens, donc nous savons exactement ce que nous disons. Ephésiens 1:15: 

(15) C'est pourquoi moi aussi, ayant entendu parler de votre foi au Seigneur Jésus et de votre charité pour tous les saints,   (Et comme Fr. Branham a dit, " Vous qui croyez ce Message, combien vous devriez aimer les uns les autres ".) 

 

(16) je ne cesse de rendre grâces pour vous, faisant mention de vous dans mes prières,

   

(17) afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance,    

 

            Maintenant qu'est ce ? C'est en fait le baptême du Saint-Esprit dans le sens que quand Il vient, Il donnera la révélation et la connaissance et la sagesse qui le concernent, lui. Mais souvenez-vous : le baptême était déjà venu, et il doit expirer. Ainsi donc, c'est sur le baptême avec le Saint-Esprit où Dieu Lui-même personnellement visite l'église à travers un prophète comme Il a fait avec l'Apôtre Paul. Ainsi, Il s'agit de Dieu ici. 

 

24.       Ainsi quand Fr. Branham a dit : " Quand cet Esprit au milieu de nous s'incarnera pour nous, " cela veut dire ' prendre la forme humaine, " nous le couronnerons Roi des Rois et Seigneur des Seigneurs. Ce sera le Fils de l'homme, le Fils de David, le Fils de Dieu, le Rose de Sharon, l'Entièrement Beau, " ainsi de suite.  

 

            Ainsi, ce sera Dieu Lui-même incarné en Jésus, juste avant le souper des noces, et là, il y aura le souper des noces. Il y a de grands mystères dans toutes ces choses: comment il y a plusieurs croisements, la manière que l'Épouse est présentée à Christ, et toutefois Dieu est en Christ; et cependant en même temps, nous comprenons que Dieu est en Christ, et Christ est en Dieu, et nous sommes en Christ, et Il est en nous, faisant la dynamique de la parfaite famille du Dieu Tout-puissant où il n'y a rien sauf Dieu Lui-même exprimé complètement dans toute de Son essentialité et Son intrinsicalité comme Il l'a planifié en Lui-même et de Lui-même et pour Lui-même. 

 

            Ainsi ce dont je parle encore alors est le Dieu immuable, invariable, souverain, Qui doit, en Lui-même, produire cela exactement, et seul ce qui est en Lui-même, parce qu'Il est lié par Lui-même, exactement comme vous et moi sommes liés, et comme tout autre personne l'est par nature.

 

25.       Donc nous obtenons une image de Dieu. Et cette image que Dieu nous donne par révélation et par compréhension par Lui est cela sur que nous devrions passer notre temps, comme nous pensons à Lui, et nous avançons dans la compréhension, afin que nous grandissions dans la grâce. Et la croissance dans la grâce, là encore, est un don pure et simple du Dieu Tout-puissant. Maintenant souvenez-vous : Jésus est l'image de Dieu, et il s'est donné librement, et la Bible a dit, " Dieu a si librement donné Son Fils. Lui, qui n'a point épargné son propre Fils, mais qui l'a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui? [Rom 8 :32] 

 

26.       Ainsi nous voyons nous devrions importuner Dieu de nous inciter, d'une manière ou d'une autre, à être debout encore assez longtemps pour comprendre la grâce et nous abreuver en elle de façon continue, parce que si Il est le Dieu de grâce, et qu'Il ne peut pas changer, alors tout que ce Dieu fait pour nous, avec nous, et à nous, doit émaner de la grâce. Maintenant vos esprits ne vont pas saisir cela trop facilement, parce que vous n'aimez pas de furoncle derrière votre cou, pas plus que je n'aime non plus un cordon raide sur mon dos. Bien, vous pouvez le rejeter en disant, " Bien, c'est du diable ". 

 

            Vous pouvez attribuer bien des choses au diable. Quand le Job s'est écrié avec des furoncles, c'était vrai que le diable les lui a provoqués, parce que Dieu l'a autorisé; mais Dieu était derrière cela. Il a dit, " Vas-y ". 

 

             Et Job s'est sorti au mieux. Et Job aurait seulement pu apprendre la leçon de la souveraineté de Dieu par laquelle Job est passé. Maintenant vous demandez à Job, et vous dites, " Job, écoutez : est-ce que ça te valait de la peine de souffrir ce que tu as souffert pour apprendre la souveraineté “ ? 

 

            Et il dirait, " Absolument. J’aimerais encore passer par là". 

 

            Voyez ? C'est le purgatoire dont les Catholiques parlent si sottement. Votre purification, c'est maintenant ici même. Que vous vouliez arriver devant Lui avec du bois, du foin, et du chaume, ou aller à des pierres précieuses, c'est votre choix et mon choix. Et notre choix, c'est de croire en un Dieu souverain Qui soutient Sa Parole. Si nous croyions vraiment que Dieu est souverain et qu'Il soutient Sa Parole, et qu'Il est la Parole… Nous en parlerons. Vous et moi saisirions l'occasion, chaque moment, de semer la Parole de Dieu pour moissonner la Parole de Dieu.

 

27.       Ma question est alors : combien vous et moi s'intéressons-nous à la Parole ? Combien vous et moi s'intéressons-nous en Dieu en nous, en voulant et faisant de Son bon plaisir ? Combien vous et moi s'intéressons-nous à placer là haut des trésors dans le ciel ?  

            Quand les gens ne même peuvent pas payer dix pour cent de leur salaire à Dieu. Écoutez, ce n'est pas votre argent que je veux. J'en ai beaucoup de moi même que Dieu m'a donné en suivant les lois de Dieu. Qu'est-ce que vous faites de toute façon ? Les gens s'emportent, ils ne voudront pas payer leurs impôts, ils ne voudront pas faire ceci, ils ne veulent pas faire cela… Ils ne voudront même pas faire de petites choses minuscules. S'ils coulent le moucheron maintenant, comment vont-ils chercher un chameau ? Comment vont-ils monter au dos du chameau et parcourir le canyon de Colorado ? Comment allez-vous traverser les eaux vives - passer les rapides ? Voyez ?  

 

            Fr. Branham a dit distinctement, " Ne vous faites pas de souci au sujet des grandes choses; c'est les petites choses qui vous attrapent". Comme la Bible a dit, " Les mouches mortes infectent et font fermenter l'huile du parfumeur; ". [Eccl 10:1] Comme l'a dit un gars, " Ce n'était pas un cheval mort dans un bourbier ". 

 

            Il y a des années quand je marchais le long de la rivière Elbow River au Canada - Calgary,  ma surprise, la ville, recevait tout son eau de cette rivière Elbow River, J'ai vu un cheval mort dans la rivière, en se décomposant, et personne ne l'a retiré. Et je pensais, " je bois cela "! Bien, pas réellement. Cela a été filtré, passé à travers le sable et quelques autres choses, et on y a mis du chlore, que sais-je, donc je n'allais pas trop en attraper. Mais voici le point : ce cheval dans la rivière a fait que je redresse réellement et que je prête l'attention: quand j'aurais pu mourir de la piqûre d'un moustique, me donnant la maladie du sommeil - cela ne m'ennuierait même pas le moins au monde, je ne le remarquerai pas; - mais je serais plus mort de cette petite chose que je le serais du cheval dans le bourbier, et toutes les bactéries, et tout le rebut qui coule de cela. Ce sont les petites choses. Ouais. Jésus en a fait mention, il a dit, " Pourquoi essayez-vous d'ôter une petite chose de l'oeil de quelqu'un, quand vous avez une grosse bûche dans votre propre oeil"? 

 

28.       Maintenant nous laissons cela. Nous allons parler, comme j'ai dit, du fait de la souveraineté, Jésus ne peut pas être Dieu. Maintenant Jésus ne peut pas être Dieu quand nous considérons la vraie Divinité. Et c'est comme ça que nous avons fait hier soir et ce matin. Nous considérons le seul et l'unique, Qui n'a pas été créé, Dieu Vivant, Qui est un mystère, Qui n'a Lui-même pas été créé, Qui demeure inaltérable, Qui ne peut pas changer, même si Il voulait changer. Comment Dieu peut-il changer ?

  

29.       Maintenant l'autre soir Dershowitz; Il était un avocat brillant, avocat criminel, enseigne à Yale, je crois. Et il a écrit un livre sur la Bible est à l'origine du droit, et il revient à genèse où Abraham a dit à Dieu, "Vas-tu détruire le juste avec le méchant “ ?

 

            Et Dieu a dit, il n'y a aucun moyen que le juste soit détruit. C'est seulement le méchant ". 

 

            C'est pourquoi il déteste la peine de mort, à moins qu'il soit prouvé absolument que l'homme en question est coupable. Fr. Branham était du même avis. Et n'importe qui dans son bon sens sait cela. Et il y a où Bush est embrouillé, et c'est dommage. Il est chrétien méthodiste. Comme Fr. Branham a dit, " Ils sont tous les clubs, et ils tout le prosélyte l'un l'autre, " ainsi, c'est tout ce qu'il y a afin que soit au sujet de tout, il n’est question que de ça.  

 

            Mais la réalité est, quand vous mettez à mort un homme, sur le témoignage d'une seule personne, vous êtes contraire à la Parole de Dieu. Point ! Dans les bouches de deux témoins, au moins. [Deut 17:6] Donc Dershowitz parlait et il a dit, à propos de Dieu, que quand Dieu a parlé à Abraham et Moïse, et à chacun d'eux, Dieu Lui-même apprenait ! 

 

            Et je pensais, " N'est-ce pas comme un Juif"? Il est vraisemblablement un juif de Wall Street, peut-être plus Kazar qu'Abraham. 

 

30.       Maintenant comment Dieu peut-Il apprendre ? Le prophète confirmé de Dieu n'a-t-il pas dit, " Dieu ne peut pas avoir une pensée meilleure que celle qu'Il avait avant "? Fr. Branham a aussi dit, " Si Dieu avait une fois fait une chose d'une certaine manière, Il doit le faire tout le temps, parce que c'est comme ça qu'est Dieu ". Et il a parlé, il a dit, " S'il avait une fois pris le sang, il prend le sang tout le temps ".

 

            Comprenez-vous pourquoi ? Parce que la vie animale ne peut pas revenir sur la semence. Cette vie ne peut pas revenir sur un homme. Jésus a dit, " je donne ma vie. Elle reviendra sur vous ". Il a dit, " j'ai donné ma vie; Je la prends. Mais en même temps, quand il a dit cela, ce devait être Dieu en lui parlant, parce que Jésus ne pouvait pas donner sa vie et  la reprendre encore, parce que Dieu seul ressuscite les morts. Ainsi il y a une dualité, une consultation, là. Ainsi très bien. 

 

31.       Sans aucun doute, Jésus n'est pas Dieu. Il est le Fils de Dieu. Et sa forme, comme j'ai déjà mentionné, Fr. Branham a dit, " La seule différence entre Dieu et Son Fils est que les fils ont des commencements ". 

 

            Qu'est-ce que vous voulez dire, les " fils ont des commencements "? Bien, les fils sont procréés. La pensée d'avoir un fils ne donne pas à quelqu'un la capacité d'en créer un. La substance doit être là afin d'être transmise à cette personne, pour amener cette personne à la ressemblance de l'ancêtre.  

 

            Ainsi Jésus était le Fils de Dieu, c'est ce qu'il était. Cette vie devait être déjà là, et cette vie devait simplement être passé dans un moule, et ce moule doit être ce qui était une fois dans l'intrinsicalité et l'essentialité de Dieu Tout-puissant. C'est pourquoi Jésus était l'image de Dieu. Et c'est pourquoi quand Dieu a dit, "Faisons l'homme à notre image, " il a été fait dans l'image de Jésus, et c'est devenu un homme. C'est pourquoi Fr. Branham a dit, " Dieu était le premier homme; Jésus, le second, et Adam, le troisième, " parce que Dieu vient en trois. Pourquoi ? Pas comme des personnes : un, deux, trois dieux, mais en Dieu, faisant ce qu'Il a fait pour reproduire à travers les enfants. Comme il est dit par les gens, “les hommes et femmes accomplissent une certaine immortalité en ayant des enfants ". Mais si la lignée meurt soudainement, l'immortalité cesse.

 

32.       Donc Jésus ne peut pas être Dieu, quand nous considérons la vraie Divinité. Il est le Fils de Dieu, Fils de Dieu, et puisque qu'Il a élevé par Dieu, il est digne d'adoration, mais pas comme Dieu est adoré. Il ne peut pas être. C'est sage de considérer Jésus, Fils de Dieu, dans la lumière d’Hébreux, comme écrit par Paul, et de glorifier Dieu pour Sa sagesse et puissance, pour donc nous mettre tout dans un ordre divin.

  

33.       Ainsi, jetons un coup d'oeil sur ce qui concerne Jésus. Nous allons lire dans Hébreux, et nous allons lire beaucoup. Dans Heb 1 1-14: 

 

(1)       Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes; (Il a parlé aux pères, dans les prophètes. Il leur a parlé à travers les prophètes.) 

(2) Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils (ou dans Son Fils), qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde (Ou Il a fait les âges. En d'autres termes nous parlons ici du Dieu seyant. Ce n'est pas un problème de Dieu qui a créé toutes les choses, c'est comment Dieu a travaillé à travers ces jours et ces âges.) 

(3) et qui, étant le reflet (C'est le rayonnement, la radiation) de sa gloire et l'empreinte de sa personne (Maintenant l'image exprimée de Sa personne… Quelle apparence, pensez-vous, qu'a Dieu? Bien, je prendrai ensuite à la Bible et vous le montrer, prendre tout cela et vous le montrer.), et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s'est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts,   (Très bien. Il ne s'est pas assis à côté de Lui-même. Alors Jésus n'est pas ' la majesté divine dans les lieux très hauts', Il s'assied là à cause de ' la majesté divine dans les lieux très hauts', ‘la majesté divine dans les lieux très hauts', l'a élevé, 'la majesté divine dans les lieux très hauts' qui est Dieu.) 

(4) devenu d'autant supérieur aux anges qu'il a hérité (par héritage) d'un nom plus excellent que le leur. (Bien, vous pouvez être Michael, vous pouvez être Gabriel, vous pouvez être ceci, vous pouvez être cela, vous pouvez être l'autre chose, mais vous ne pouvez être pas le Fils unique engendré. Il n'y a aucun chemin. Et vous ne pouvez pas avoir le nom du Père, parce que Dieu n'est pas votre père, vous êtes un être créé. Et quel était le nom du Père ? Jéhovah Sauveur - un seul d'entre eux.)

 

(5)  Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit: Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui? Et encore: Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils? 

  

34.       Maintenant, ils sont à deux, corrects ? Oh, la la! Le tas des Jésus seul, surtout au Canada, qu'ils deviennent complètement détraqués, et ils sont de même aussi mauvais qu'ici. " Oh, Lee Vayle prêche deux dieux "!  

 

            Je cite Fr. Branham; Je cite la Bible. A quel point votre esprit peut être profondément  possédé par le diable ? 

 

            "Oh, Fr. Vayle, ne dites pas cela.

 

            Retenez-le. Un instant. Combien était-ce pénible pour Satan d'accéder à Eve et de posséder son esprit ? Allez, répondez-moi. Allez, soyez mon invité. Vous serez mon ami. Dites-moi elle a lutté. Oh, elle a lutté ! Oh, elle a lutté ! Cela a pris des années et des années, et la pauvre femme a finalement succombé ! 

 

            Bêtise ! Vous êtes plus malade que l'hôpital psychiatrique là-bas, s'il y en a un.

  

(6) Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit: ... (Dans le monde ! (Bien, Dieu était déjà, là. Donc le Père et le Fils ne peuvent pas être la même personne.) Que tous les anges de Dieu l'adorent! (Il n'a même pas ses propres anges. Ce sont les anges de Dieu qui l'adorent. Donc Jésus peut être adoré. Donc il est Dieu, mais il n'est pas Dieu.) 

(7)  De plus, il dit des anges: Celui qui fait de ses anges des vents, Et de ses serviteurs une flamme de feu.   

(8)  Mais il a dit au Fils: (Et cela est absolument cité inexactement.) Ton trône, ô Dieu est éternel; Le sceptre de ton règne est un sceptre d'équité; 

(9) Tu as aimé la justice, et tu as haï l'iniquité; C'est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t'a oint D'une huile de joie au-dessus de tes égaux.   

(10) Et encore: Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l'ouvrage de tes mains (Cela n'est pas exactement et correctement pas cité, mais c'est correct par moi. Nous parlerons au sujet de ceci dans une minute ou deux.) 

(11) Ils périront, mais tu subsistes; Ils vieilliront tous comme un vêtement,    

(12) Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés; Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point.    

(13) Et auquel des anges a-t-il jamais dit: Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied?   

(14) Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut? (Maintenant ici même il vous dit ces anges n'ont à vrai dire pas d'autorité, ou pas assez, parce qu'ils sont simplement des serviteurs.; Or Jésus n'était pas serviteur, Paul dit, comme Moïse était serviteur. Il était celui qui a construit la maison. Correct ? C'est là dans Hébreux 3. Très bien.) 

 

35.       Nous lisons dans Hébreux 2: 

(1)       Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut?  

(2)       Car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution,   ; 

(3)       comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d'abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'ont entendu; 

(4)       Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint Esprit distribués selon sa volonté ? (Souveraineté de Dieu. Voyez ? En d'autres termes Dieu a dit, " Voici comment cela doit être fait, parce que je suis Dieu, et je suis limité par Ma Divinité ". Comment est-ce que Dieu peut-Il aller au delà de Lui-même ? Il ne peut pas le faire. Et Il nous est dit la même chose, N'allez pas au-delà de vous-même “ Fr. Branham a expliqué cela. Il a dit, " N'allez pas marcher où les anges craignent de marcher ".) 

(5) En effet, ce n'est pas à des anges que Dieu a soumis le monde à venir dont nous parlons. (C'est le millénium et le reste du temps.) 

(6) Or quelqu'un a rendu quelque part ce témoignage : Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui, Ou le fils de l'homme, pour que tu prennes soin de lui?   

(7) Tu l'as fait un peu moindre que les anges; tu l'as couronné de gloire et d'honneur, et l'as établi sur les oeuvres de tes mains [Darby],   (Maintenant ici quelqu'un est mis au dessus des oeuvres des mains du Dieu Tout-puissant, et pour autant que je sache, les oeuvres des mains du Dieu Tout-puissant c'est quand Il a façonné Ses enfants. Donc Jésus est mis au dessus de nous. Et à c'est cent pour cent vrai. Et il a aussi l'autorité sur la terre, parce qu'il l'a racheté.) 

(8) Tu as mis toutes choses sous ses pieds. En effet, en lui soumettant toutes choses, Dieu n'a rien laissé qui ne lui fût soumis. Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises. (Maintenant c'est ce que Paul a dit : ce temps est encore à venir, et ce temps est aujourd'hui. D'après 1 Cor 15 que je vous lirai.) 

(9) Mais celui qui a été abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, Jésus, nous le voyons couronné de gloire et d'honneur à cause de la mort qu'il a soufferte, afin que, par la grâce de Dieu, il souffrît la mort pour tous [la version anglaise dit : pour tout homme]. (Le mot ' homme' devrait être en italiques. Il n'a pas goûté la mort pour tout homme. Il a goûté la mort pour chaque Fils, pour chaque né, parce que le mot ne devrait pas être 'fils' en grec. C'est ' celui qui est né'. Vous trouverez cela par le contexte, pendant que je lis le verset 10.) 

(10)  Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils (ceux qui sont nés), élevât à la perfection par les souffrances le Prince de leur (de ceux qui sont nés) salut. 

 

            Vous me dites que Dieu doit faire des choses en souffrant. Vous êtes une partie de Dieu. Est-ce que le Dieu en vous es rendu parfait en souffrant ? Ne soyez pas ridicules. Si vous, en combinaison avec votre esprit, âme et corps, et la souffrance de votre corps fait que votre esprit commence à dire, " Un instant, redressons cette chose. Commençons à aller dans la direction de Dieu ".

 

36.       Pensez-vous que je ne devais pas le faire cela pour rentrer prêcher ? J'ai arrêté de prêcher. Croyez-moi, j'étais heureux d'arrêter de prêcher. Oh, assurément, j'étais rebelle pendant qu’eux tous sortaient. C'était une grande erreur, mais j'en ai souffert. Et j'ai pris la détermination de ne plus jamais souffrir pour cela. Je serai bientôt parti. 

 

(11) Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d'un seul. (Afin que mette Jésus et nous au même pied d'égalité - en ce qui concerne la source seulement.) C'est pourquoi il n'a pas honte de les appeler frères, (ou ceux qui sont nés)

(12) lorsqu'il dit : J'annoncerai ton nom à mes frères, Je te célébrerai au milieu de l'assemblée. 

 (13) Et encore : Je me confierai en toi. Et encore : Me voici, moi et les enfants que Dieu m'a donnés. 

(14) Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, (Il n'a pas pris tout. Il a pris part à cela, ce qui était une action chimique de la vierge, Marie. Et les éléments à partir desquels il a été fait sont les mêmes que les nôtres, mais le sperme et l'oeuf ont été créés. Ils étaient différents, en cela ils étaient différents, mais cela a produit un être humain.) afin que, par la mort, il anéantît (ou réduire à rien) celui qui a la puissance de la mort, c'est à dire le diable,

(15) et qu'il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude.

(16) Car assurément ce n'est pas à des anges qu'il vient en aide, mais c'est à la postérité d'Abraham.  (C'est tout à fait vrai. Retracez sa généalogie.) 

(17) En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu'il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l'expiation des péchés du peuple;  

(18)  car, ayant été tenté lui-même dans ce qu'il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés. 

 

37.       Ainsi, Héb 3:1-6: 

 

(1) C'est pourquoi, frères saints, (C'est comme ça qu'il nous appelle : tout homme rempli du Saint-Esprit est saint. Il devient la justice de Dieu.) C'est pourquoi, frères saints, qui avez part à la vocation céleste, considérez l'apôtre et le souverain sacrificateur de la foi que nous professons  

(2) Jésus, qui a été fidèle à celui qui l'a établi, comme le fut Moïse dans toute sa maison.   

(3) Car il a été jugé digne d'une gloire d'autant supérieure à celle de Moïse (Maintenant remarquez : 'cet homme' a été compté plus digne. 'Celui-ci' a été compté plus digne que Moïse.) que celui qui a construit une maison a plus d'honneur que la maison même.   

(4) Chaque maison est construite par quelqu'un, mais celui qui a construit toutes choses, c'est Dieu. . 

(5)  Pour Moïse, il a été fidèle dans toute la maison de Dieu, comme serviteur, pour rendre témoignage de ce qui devait être annoncé;   

(6) mais Christ l'est comme Fils sur sa maison (Et il est un être humain, comme nous.) et sa maison, c'est nous, pourvu que nous retenions jusqu'à la fin la ferme confiance et l'espérance dont nous nous glorifions.   

 

            Et c'est ce que la maison de Dieu doit faire, c'est de croire ce que Paul a dit dans chaque âge. Et ç'a toujours été constant, pourtant grandes quantités de lumière, concernant l'essence même ou le petit et minuscule fil de la réalité, Dieu dans l'Ecriture sainte. Non pas que tout n'était pas réel, mais juste ce fil qui s'est accroché, la vision de Christ, dont la Bible a parlé de la genèse jusqu'à l'Apocalypse.  

 

38.       Allons maintenant à Philippiens. Fr. Branham a utilisé Philippiens, tout le monde utilise Philippiens, mais les autres gens font de celui-ci comme si Jésus était la deuxième personne dans la Divinité. Phil 2:5-11: 

(5) Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ,   

(6) lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu :  

 

            Comment était-Il égal à Dieu ? Parce qu'il était le Fils Premier - né de Dieu. Ainsi donc, incontestablement, il était égal dans l'héritage, parce qu'il a partagé le royaume au milieu, mais Dieu ne s'est pas divisé au milieu. Dieu n'a pas divisé Sa souveraineté au milieu. Il avait une égalité, la même que Fr. Branham dit, "Une fois, Satan était égal à Dieu, et il conduisait l'adoration ".  

 

            Etait-il égal avec Dieu concernant la Divinité ? Oh, ne soyez pas ridicule. Etait-il égal, alors, dans la majesté et la gloire et la puissance ? Ne soyez pas ridicule. Il devait être un en charge d'un certain poste comme les grands PDG le sont de tout l'argent que vous avez investi dans la réserve, et ils agissent comme si ce soit leur propre argent, avec leurs parachutes dorés, et leurs dividendes, et leurs petits profits, et que sais-je encore. 

 

            Et c'est ce que le diable a fait. Il est descendu et est entré en Eden et en a aussi pris le contrôle. D'après vous, pourquoi les cieux ont-ils dû être purifiés ? Mettez simplement tout cela ensemble, et vous voyez où Fr. Branham en a parlé, et il a dit la vérité. Certainement. Il a toujours dit la vérité.

 

39. (7) mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme,    

 

            Bien certainement, il serait fait dans la ressemblance des hommes. Si nous avions été faits à sa ressemblance, alors il devrait être fait à notre ressemblance. Autrement, vous avez un travail bâclé quelque part, et il ne pourrait pas être notre Souverain Sacrificateur. Il ne pourrait pas nous représenter. Voyez? Les syndicats et les gouvernements, ils ont des représentants, mais oh, Dieu... Ils ne nous représentent pas, ils prennent simplement les fonctions. Bien, j'attends le gouvernement de Dieu. Bien, Il est dans mon coeur. Je n'attends maintenant que le reste de cela. 

 

(8) il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix.. 

(9) C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé (De qui s'agit-il? Du Fils de Dieu, qui est devenu Fils de l'Homme, qui est devenu chair) et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, 

(10) afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre,  

(11) et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. (Mais Jésus n'est pas Dieu ! Je parle maintenant du souverain, suprême, seul et unique Dieu. Point ! Ne m'adorez pas, adorez Dieu ". Cependant Dieu l'a élevé à la position d'où il peut être adoré. Alors, est-Il Dieu ? Dans un sens, vous pouvez dire 'demi - Dieu' - 'demi - divinité', dans un sens particulier.  

(11)     et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur,... 

 

            Et la Bible a dit, "Quand Dieu l'a élevé", le sermon de Pierre à la Pentecôte, "Il a fait de lui Seigneur et Christ." [Actes 2:36] en d'autres termes, Dieu l'a fait: il est venu de Dieu, une partie de Dieu, et Dieu a dit, " Tu seras Seigneur et Christ, mais Tu paieras un prix pour cela ". Et Dieu ne change pas. Il dit la même chose à vous et à moi: " Prend Ta croix et suis-moi "; " Celui qui aime le monde n'aime pas Dieu "; " Crucifiez la convoitise de la chair, la convoitise de l'oeil,  et l'orgueil de la vie ";  " Mettez votre maison en ordre ". Combien le font ? Une harmonie d'amour dans la maison, voilà ce qu'il faut.

 

40.       et à propos d'Eph 1:19-23? Nous l'avons lu tant de fois que nous pourrions le mémoriser. Je crois je peux presque le dire par coeur: 

(19) et quelle est envers nous qui croyons l'infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force.  

(20) Il l'a déployée en Christ, (Nous parlons de Dieu, quand Dieu a ressuscité Jésus d'entre les morts) en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes,   

(21)  au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir.   

(22) Il a tout mis sous ses pieds, et il l'a donné pour chef suprême à l'Église,    

(23) qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous.

 

En d'autres termes, si cela n'était pas venu de Dieu, à travers Jésus Christ, c'est fini, parce que c'est ce qui va remplir tout. C'est ce qui reste. Et tout, en dehors de cela, va être autorisé de Dieu à être des serviteurs sur Dieu et Son Fils Unique Engendré, et l'Épouse et tous les enfants d'Adam en dehors de l'Épouse. 

 

            Peu importe combien merveilleux sont les quatre êtres vivants, ils ne seront pas au même niveau que Jésus. Ils ne seront pas au même niveau que vous et moi. Ils sont créés. Eux tous ne sont que des serviteurs. La Bible dit qu'ils sont des esprits au service. Un servant est un gars qui sert - pas un prédicateur qui prêche. Servir : par exemple, la femme sert à son mari, l'infirmière donne des soins au malade. Je sers ici : Je vous sers le mieux que je peux. Bien, pas le mieux que je peux, mais je sers d'une certaine façon en tout cas. Je dois être sincère. Je ne sais pas comment je pourrais effectivement être meilleur, parce que je suis moi. 

41.       1 Cor 15 :20 : 

(20)     Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts.    

(21)     Car, puisque la mort est venue par un homme, c'est aussi par un homme qu'est venue la résurrection des morts. (Ou la vie qui est venue au corps. Maintenant écoutez :) 

(22) Et comme tous meurent en Adam, de même aussi (de manière identique) tous revivront en Christ,    (C'est là que chaque semence entre : La Vierge sage, la vierge folle, chaque partie de Dieu.) 

(23) mais chacun… (Maintenant observez :) mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement.

(24) Ensuite viendra la fin, quand il … (Maintenant, regardez maintenant, c'est délicat, cette partie ici :) Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance. (Voyez ?) 

(25) Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds.   

(26) Le dernier ennemi qui sera détruit, c'est la mort.   

(27) Dieu, en effet, a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu'il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté.   

 

            Donc quand vous parlez du travail qui est fait depuis que Jésus a fini son travail sur le Calvaire, et qu'Il est maintenant le Médiateur, l'Intercesseur, et ainsi de suite, Dieu travaille maintenant pour placer tout sous les pieds de Jésus,  excepté Lui-même. Pourquoi ? Parce qu'Il est Dieu souverain, et Jésus n'est pas Dieu. Cela fait partie de l'élévation de Dieu, Jésus Fils, le Fils de Dieu, Jésus, pour ce qu'il a fait. Souvenez-vous il est adoré, pas pour qui il est, mais pour ce qu'il a fait, et il n'aurait pas fait ce qu'il a fait, à l'exception de qui il est. Exact ? Bien, comprenez cela vous même. Je ne parle pas un double langage. Je vous parle directement sur base de la Parole de Dieu. 

(27)     …Mais lorsqu'il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté. 

(28)     Et lorsque toutes choses lui auront été soumises,...

 

42.       Et c'est le ' klusma', et c'est en ce temps-ci. Le Cri est ' klusma', le mot-racine pour 'soumission'. Donc la dernière soumission, c'est l'Épouse qui est soumise à son Époux. Elle est la fidèle, une Vierge sans péché, qui ne commet pas d'adultère, qui n'est pas un idolâtre de la Parole et dont l'esprit est une matrice et est fermé à toute parole en dehors de la Parole du Dieu Vivant. Vrai ? C'est vrai.  

 

(28)…Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous.    

 

            Maintenant cela vient. Alors Jésus n'est pas Dieu souverain, il n'est pas Dieu. Il est seulement Dieu dans cette mesure qu'il est le Fils de Dieu, et il agit exactement comme Dieu, Il parle exactement comme Dieu, et peut-être ressembler même à Dieu, s'habiller exactement comme Dieu, ou tout ce que Dieu veut. 

 

            Maintenant si vous avez un fils qui vous manifeste complètement, vous pouvez vous mettre à l'écart et le laisser continuer. Vous lui donnez simplement la clef. Et c'est l'adoption, et c'est exactement cela dont Fr Branham a parlé. Son nom sur le chèque est aussi valable que celui du Père. 

 

43.       Héb 5:5-10:  

(5)       5  Et Christ ne s'est pas non plus attribué la gloire de devenir souverain sacrificateur, mais il la tient de celui qui lui a dit (celui qui a dit à Christ): Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui!  Heb 5:6  Comme il dit encore ailleurs: Tu es sacrificateur pour toujours, Selon l'ordre de Melchisédek.  Heb 5:7  C'est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété,  Heb 5:8  a appris, bien qu'il fût Fils, l'obéissance par les choses qu'il a souffertes,   

 

            Comment au monde pouvez-vous avoir la Divinité, laquelle est Dieu, Divinité, - Souvreain, souffrir? Dans l'amour et la compassion Il peut avoir la pitié, et Il peut se languir, et en cela délivrer. Et Il délivre. Mais comment pouvez-vous avoir Dieu qui apprend?  

 

            Maintenant vous revenez tout droit à Mr. Dershowitz. Ils sont tous un tas d'avocats criminels. C'est très gentil de vous. Maintenant, voudriez-vous, s'il vous plait, m'informer quand Dieu aura finalement suffisamment appris, afin que je puisse avoir confiance en Lui. Parce que si Il n'a pas appris à aimer, Il peut vraiment me fouetter. Je ne serais pas heureux.  

 

            Maintenant vous voyez combien ridicule vous pouvez devenir quand vous sortez de ligne avec les directives et les principes, quand Fr Branham a dit, " Écoutez-moi: si vous faites Jean 1:1, la Parole, ' Jésus', vous avez trois dieux," et personne, si ce n'est personne, exceptez ceux qui croient dans une trinité, font l'idiot avec cela et essayent de le changer et de le retourner, parce que vous ne le pouvez pas. Parce que la Bible a dit,  " Au commencement était la Parole, et la Parole était Dieu," qui a absolument dit, " Au commencement était Dieu,"; et Il est identifié par la Parole. Je peux prouver cela. Nous n'aurons pas de temps ce matin. Ça me donnera quelque chose sur laquelle parler si je reviens. 

 

44. (9) et qui, après avoir été élevé à la perfection, … (Parfait, complet, absolu. Vous avez l'intention me dire que Dieu devait arriver à ce point, comme Dershowitz a dit, Lui, rendu parfait ? Je me demande s'Il y est arrivé. Et s'Il y est arrivé, comment saurai-je qu'Il y est arrivé ? Bêtise ! Vous parlez de stupidité infidèle.)  

(10)     … est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l'auteur d'un salut éternel, (L'auteur de cela; l'écrivain de cela.) 

(11)     Dieu l'ayant déclaré souverain sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek.

  

            Et vous devez être un homme pour être un sacrificateur. Donc il est un homme. Il est un prophète. Mais il n'est pas aussi homme qu'un homme, et un prophète est un prophète. Le fait qu'il soit 'Unique Engendré ', ça le met hors catégorie, point. Et, si c'était assez pour Dieu de faire cela pour Jésus, c'est assez pour moi de le répéter. Parce que je crois que Jésus n'aimerait pas que je l'exalte au-dessus de là où Dieu l'a exalté, et Dieu ne m'aimerait pas que je place Jésus à une position inférieure par rapport à celle où Dieu l'a exalté. Donc, il serait mieux d'entrer dans l'esprit de Dieu. C'est ma responsabilité, parce que c'est complètement ouvert ici devant nous dans la Bible. 

 

45.       Maintenant encore dans Jean 14 :6: 

(6)       Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. (Ainsi, il n'est pas le Père, et il n'est pas Dieu.) Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme, ". [1 Tim 2:5]) 

 

            Et Ça le place là même que Jésus n'est pas Dieu. Voyez? Je vous dirai: Je crois que appeler Jésus 'Dieu', cela, nous avons eu des gens ici qui font cela, est un malentendu entier ou un manque de compréhension de la Semence: que Dieu est le Père, l'Ancêtre, l'Auteur, le tout en tout d'une race de Ses Propres enfants, génétiquement, légitimement, spirituellement, physiquement, dans tous les sens. Dieu n'est pas notre Créateur; Il est notre Père; Il est notre Source; Il est notre Ancêtre. Appelez cela comme vous voulez. De la Grande Fontaine, Dieu, est sorti chacun de Ses fils, et rien d'autre n'est sorti de cette Ligne de vie, parce que la Bible dit, " En lui était la vie ".  

 

            Maintenant, comment faites-vous ceci avec les esprits des gens qui savent déjà  que Dieu est le Dieu Vivant? 

 

            " Maintenant, " vous dites, " j'ai une grande révélation que ce Dieu est vivant ". 

            Oh, boy. Votre révélation est aussi plate qu'un pasteur qui m'a convaincu qu'il était peut-être un des plus grands pasteurs du monde, et je suis allé l'écouter. Et il accélérait cela, plus haut et plus haut, de plus en plus; alors soudainement le grand coup est arrivé, Paf "! 

            Où était le canon ? 

            Ensuite " Ra ta ta ta ta ta ta ta ta ! Paf "! 

            Où était le canon ?  

            Ainsi maintenant Dieu est ce Dieu Vivant, le Grand Créateur. 

            " Je veux vous dire, " Il est vivant. Paf "! 

            Ainsi quoi d'autre est nouveau ? Je sais qu'Il est vivant. J'ai chanté les cantiques pendant les années, " Parce qu'Il vit, je vis aussi ".  

 

46.       Alors pourquoi la Bible a-t-elle mis là dedans,  " En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. " [Jean 1:4] Parce qu'en Lui, il y avait cette vie qu'Il était capable de transmettre aux êtres humains; comme le mâle transmet le sperme à l'oeuf, et la chose vit, et continue à se transmettre, et cet homme ne va pas diminuer. En fait, il est exalté et est multiplié. Si vous n'aviez pas cette vie en vous à partir de Dieu, cette âme vie depuis Dieu, il n'y aurait pas de vie en vous. Et ensuite Il envoie l'Esprit. "L'esprit de l'homme est une lampe de l'Éternel; il sonde toutes les profondeurs du coeur. "[Prov 20:27]  

 

            Donc vous êtes liés là haut à Dieu, et je suis lié là haut à Dieu dans tous les sens, sauf le corps, et nous sommes mis là dedans pour être tenté. Et un jour que nous allons paraître comme l'or, si nous aimons de l'or. Mais si vous aimez la porcherie, comme le fils prodigue, vous aurez les cosses, et ça montera en flammes. C'est pour moi-même, aussi. Ce n'est pas seulement pour vous. 

 

47.       Oh, allons un peu plus loin. J'espère que vous aimez ce genre de sermon, parce que c'est ce que vous recevez Héb 9:11-15:

(11) Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création; (Maintenant, vous remarquez ici dedans que c'est une déclaration très particulière qui se rapporte à sa naissance.)  

(12) et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.   

(13) Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d'une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair,  (Remarquez: "procurent la pureté de la chair.") 

(14)  combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s'est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des oeuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant!              (En d'autres termes il y a non seulement une purification. Il transforme la vie même à l'intérieur de vous pour maintenant servir Dieu, vous voulez servir Dieu, vous désirez servir Dieu,  vous combattez la chair, le monde, la chair et le diable, et toutes ces choses.) 

(15) Et c'est pour cela qu'il est le médiateur d'une nouvelle alliance, afin que, la mort étant intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance, ceux qui ont été appelés reçoivent l'héritage éternel qui leur a été promis.   

            Mais, remarquez, c'est seulement pour les 'Appelés ' et qui sont les 'Appellés'? Les Connus d'avance, les Choisi, les Appelés, les Prédestinés. C'est encore dans Romains. Nous savons que c'est tout à fait factuel. 

 

48.       Maintenant aussi Heb 10:4-13: 

(4)       car il est impossible que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés. (C'est vrai.) 

(5)       C'est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit : Tu n'as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais tu m'as formé un corps;   (Bien, à un moment donné, celui-ci devait donc aller entrer dans le corps préparé. Donc ce sont les cellules qui se sont enveloppées autour de Dieu Lui-même afin d'avoir le plan même de Dieu Tout-puissant, le plan même, l'essentialité de Dieu dans ces cellules, le plan, s'est manifesté comme un homme, un petit garçon, un bébé. Et c'était le corps dans lequel Jésus est entré.

 

(6)Tu n'as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché.

(7) Alors j'ai dit: Voici, je viens (Dans le rouleau du livre il est question de moi) Pour faire, ô Dieu, ta volonté.

(8)  Après avoir dit d'abord: Tu n'as voulu et tu n'as agréé ni sacrifices ni offrandes, Ni holocaustes ni sacrifices pour le péché (ce qu'on offre selon la loi),

(9)  il dit ensuite: Voici, je viens Pour faire ta volonté. Il abolit ainsi la première chose pour établir la seconde.

 

Il ôte quoi ? Tout ce qui était avant qu'ils soient venus sur terre. C'est complètement fini. Le roseau meurtri dont il s'est désaltéré, le lin fumeur dont il s'est désaltéré. Esaïe 42 :3 Il a brisera le roseau cassé, Et il a éteint la mèche qui brûle encore. C'était complètement fini. Mais quand Il est entré ici dans un prophète, Il n'a point brisé le roseau cassé, Et il n'a point 'éteint la mèche qui brûle encore, mais Il nous mène à la victoire ! Maintenant qu'Il est ici. Dieu dans la chair humaine. Dieu dans la chair humaine !  

 

            Le prophète n'est pas Dieu; il est ' Dieu ' pour le gens. Jésus était Dieu, parce que Dieu a habité en lui. Et quand Dieu a habité ce corps humain de Jésus, c'était la plénitude de la Divinité. Dans un langage clair, c'était intrinsèquement, essentiellement, absolument sans doute, le seul et unique Dieu, complètement dans cet homme. Ouais. C'est pourquoi c'est Emmanuel - Dieu avec nous. 

 

49. (9) il dit ensuite : Voici, je viens Pour faire ta volonté. Il abolit ainsi la première chose pour établir la seconde.   

(10) C'est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l'offrande du corps de Jésus Christ, une fois pour toutes. (Et ça veut donc dire ' une fois pour toutes. ' Ce devrait être là dedans.)  

(11) Et tandis que tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés :  

(12)     lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu ; (S'est-il assis à la droite de lui-même? C'est assez stupide, n'est-ce pas?) 

(13)     attendant désormais que ses ennemis soient devenus son marchepied.  

            Nous avons déjà abordé cela. Et l'achèvement est en cours maintenant. L'achèvement final commence maintenant, parce que Dieu est ici bas maintenant même, en rendant la Femme soumise au Mari, et elle ne peut être soumise que par la Parole. Ainsi maintenant l'Épouse est sous l'ordre, totalement, de Dieu Tout-puissant, complètement rachetée, son jugement est passé, elle est déclarée  'la parfaite, sans péché, vertueuse, vierge Épouse du Seigneur Jésus-Christ, des Messiettes, Madame Jésus.  

 

50.       Maintenant, comment allez-vous croire cela si William Branham n'était pas confirmé ? Ce serait rien de plus que Joe Smith qui vient sur la scène avec la polygamie, Mahomet qui vient sur la scène, parlant d'Abraham, du seul Dieu, mais prenant le nom du diable; ce serait comme Confucius, ou les Hindous ou quelqu'un d'autre. Voyez-vous pourquoi je prêche la confirmation ? C'est là que je me tiens. Si William Branham est confirmé, et il l'est, et je le crois, alors je crois Dieu, je crois Sa Parole, je suis un avec cette Parole, Dieu est dans ma vie, je suis Sa vie, et Il ne me laissera pas faire naufrage parce que je n'ai plus que des eaux où m'y nager, mais des eaux pour me faire traverser.

 

            Cela, je vous dis, frères/soeurs, c'est la vérité de Dieu. Et je vous dis, connaissant cette Bible est ouverte devant moi, qu'il y a un Dieu dans le ciel. Tenez-vous à cette Parole, cette Parole se tiendra à vous. J'ai un espoir : Il est cette Parole. Nous n'allons pas commencer à en parler, nous en aurons davantage avec le temps. 

 

51.   (14) Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés.      

            Bien, comment est-ce que vous êtes sanctifiés ? Par le Sang. Ainsi donc vous êtes parfait. ' Sanctification ' est genre d'un mot particulier. Il remonte de l'Ancien Testament, je comprends, et ça veut vraiment dire ' venir avec les mains ouvertes pour recevoir de Dieu'. En d'autres termes vous ne venez avec rien de ce qui est à vous. Vous recevez ce que Dieu a pour vous, parce que vous êtes déjà équipés pour recevoir de Dieu ce que Dieu veut vous donner. Certainement. Car comment pourrait-Il vous donner quoi que ce soit ? Vous devriez avoir deux renaissances et quelque chose d'autre, je ne sais pas. " Tel que je suis sans rien à moi, si ce n'est Ton Sang versé pour moi. Et Ta voix qui m'appelle à Toi. Agneau de Dieu, je viens, je viens ". Souvenez-vous pourtant : " Béni est l'homme que Tu choisis et que Tu invites à venir à Ton trône ". Personne d'autre. La prédestination. Dieu souverain. Jusqu'où vais-je ?  

 

52.       Ici: 

(15)     C'est ce que le Saint Esprit nous atteste aussi; car, après avoir dit:  , 

(16)     Voici l'alliance que je ferai avec eux, Après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leurs coeurs, Et je les écrirai dans leur esprit, il ajoute :   

            Et ce qu'il vous dit ici est: que le Sang est efficace, parce que ces gens ont reçu le Saint-Esprit, les scellant à l'intérieur. I Il ôte quoi ? Tout ce qui était avant qu'ils soient venus sur terre. C'est complètement fini. Le roseau meurtri dont il s'est désaltéré, le lin fumeur dont il s'est désaltéré. Esa 42:3  Il a brisera le roseau cassé, Et il a éteint la mèche qui brûle encore. C'était complètement fini. Mais quand Il est entré ici dans un prophète, Il n'a point brisé le roseau cassé, Et il n'a point 'éteint la mèche qui brûle encore, mais Il nous mène à la victoire ! Maintenant qu'Il est ici. Dieu dans la chair humaine. Dieu dans la chair humaine !  

 

            Le prophète n'est pas Dieu; il est ' Dieu ' pour le gens. Jésus était Dieu, parce que Dieu a habité en lui. Et quand Dieu a habité ce corps humain de Jésus, c'était la plénitude de la Divinité. Dans un anglais clair, c'était intrinsèquement, essentiellement, absolument sans doute, le seul et unique Dieu, complètement dans cet homme. Ouais. C'est pourquoi c'est Emmanuel - Dieu avec nous.

 

49. (9) il dit ensuite : Voici, je viens Pour faire ta volonté. Il abolit ainsi la première chose pour établir la seconde.   

(10) C'est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l'offrande du corps de Jésus Christ, une fois pour toutes. ; (Et ça veut donc dire ' une fois pour toutes. ' Ce devrait être là dedans.)  

(11) Et tandis que tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés,  

(12)     lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu, (S'est-il assis à la droite de lui-même? C'est assez stupide, n'est-ce pas?) 

(13)     attendant désormais que ses ennemis soient devenus son marchepied.

 

            Nous avons déjà abordé cela. Et l'achèvement est en cours maintenant. L'achèvement final commence maintenant, parce que Dieu est ici bas maintenant même, en rendant la Femme soumise au Mari, et elle ne peut être soumise que par la Parole. Ainsi maintenant l'Épouse est sous l'ordre, totalement, de Dieu Tout-puissant, complètement rachetée, son jugement est passé, elle est déclarée  'la parfaite, sans péché, vertueuse, vierge Épouse du Seigneur Jésus-Christ, des Messiettes, Madame Jésus.

 

50.       Maintenant, comment allez croire cela si William Branham n'était pas confirmé ? Ce serait rien de plus que Joe Smith qui vient sur la scène avec la polygamie, Mahomet qui vient sur la scène, parlant d'Abraham, du seul Dieu, mais prenant le nom du diable; ce serait comme Confucius, ou les Hindous ou quelqu'un d'autre. Voyez-vous pourquoi je prêche la confirmation ? C'est là que je me tiens. Si William Branham est confirmé, et il l'est, et je le crois, alors je crois Dieu, je crois Sa Parole, je suis un avec cette Parole, Dieu est dans ma vie, je suis Sa vie, et Il ne me laissera pas faire naufrage parce que je n'ai plus que des eaux où m'y nager, mais des eaux pour m'amener partout.

  

            Cela, je vous dis, frères/soeurs, c'est la vérité de Dieu. Et je vous dis, connaissant cette Bible est ouvert devant moi, qu'il y a un Dieu dans le ciel. Tenez-vous à cette Parole, cette Parole se tiendra à vous. J'ai un espoir : Il est cette Parole. Nous n'allons pas commencer à en parler, nous en aurons davantage avec le temps.

 

51. (14)           Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés.      

            Bien, comment est-ce que vous êtes sanctifiés ? Par le Sang. Ainsi donc vous êtes parfait. ' Sanctification ' est genre d'un mot particulier. Il remonte de l'Ancien Testament, je comprends, et ça veut vraiment dire ' venir avec les mains ouvertes pour recevoir de Dieu'. En d'autres termes vous ne venez avec rien de ce qui est à vous. Vous recevez ce que Dieu a pour vous, parce que vous êtes déjà équipés pour recevoir de Dieu ce que Dieu veut vous donner. Certainement. Car comment pourrait-Il vous donner quoi que ce soit ? Vous devriez avoir deux renaissances et quelque chose d'autre, je ne sais pas. " Tel que je suis sans rien à moi, si ce n'est Ton Sang versé pour moi. Et Ta voix qui m'appelle à Toi. Agneau de Dieu, je viens, je viens ". Souvenez-vous pourtant : " Béni est l'homme que Tu choisis et que Tu invites à venir à Ton trône ". Personne d'autre. La prédestination. Dieu souverain. Jusqu'où vais-je ?  

 

52.       Ici : 

(15)     C'est ce que le Saint Esprit nous atteste aussi; car, après avoir dit : 

(16)     Voici l'alliance que je ferai avec eux, Après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leurs coeurs, Et je les écrirai dans leur esprit, il ajoute :   

            Et ce qu'il vous dit ici est : que le Sang est efficace, parce que ces gens ont reçu le Saint-Esprit, les scellant à l'intérieur. Il y a des années, la Pentecôte avait une expression, " L'Esprit répond au Sang, " et c'est cent pour cent Scripturaire. Si vous êtes vraiment sous le Sang, le Saint-Esprit doit venir dedans. Ça ne peut pas marcher autrement. Ça ne peut pas marcher autrement. Il y a un vide, autrement, quelque chose non rempli. Parce que la repentance n'est accordée qu'aux Elus, et seuls les prédestinés croient. Ainsi, cela place ça exactement à l'endroit auquel où ça appartient : la souveraineté. Cent pour cent. 

 

53.       Maintenant je crois en avoir lu suffisamment. D'accord. Allons à Jean 20. C'en est une que je ne peux simplement pas comprendre pourquoi les gens ont des problèmes avec ça. Cette question a été posée il y a quelque temps, il paraît encore être d'actualité. C'est en 20 :17, au mieux de ma souvenance : 

(17)     Jésus lui dit : Ne me touche pas; (Non, ce n'est pas celui-ci, mais c'est celui que je veux vous lire.) car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.

    

            Là, Jésus n’est pas mis au même pied d'égalité que Dieu. Maintenant ce que nous voyons ici; Je veux lire cet autre verset. Le verset que je voulais, je voulais vous le lire à cause du fait de Jésus n'est pas Dieu, comme les gens veulent le placer, parce qu'une grande autorité et puissance lui sont données par Dieu, et l'égalité à Dieu, mais il n'est pas Dieu.  

            Et ensuite au verset 21 : 

(21) Jésus leur dit de nouveau : La paix soit avec vous ! Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie.   

(22) Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : Recevez le Saint Esprit.  

            Et dans la suite, vous pouvez voir à travers les Évangiles que Jésus n'est pas Dieu, mais sans aucun doute il est le Fils de Dieu Tout-puissant. il y a des années, la Pentecôte avait une expression, " L'Esprit répond au Sang, " et c'est cent pour cent Scripturaire. Si vous êtes vraiment sous le Sang, le Saint-Esprit doit venir dedans. Ça ne peut pas faire autrement. Ça ne peut pas faire autrement. Il y a un vide, autrement, quelque chose non rempli. Parce que la repentance n'est accordée qu'aux Elus, et seuls les prédestinés croient. Ainsi, cela place ça exactement à l'endroit auquel où ça appartient : la souveraineté. Cent pour cent. 

 

53.       Maintenant je crois en avoir lu suffisamment. D'accord. Allons à Jean 20. C'en est une que je ne peux simplement pas comprendre pourquoi les gens ont des problèmes avec ça. Cette question a été posée il y a quelque temps, il paraît encore être d'actualité. C'est en 20 :17, au mieux de ma souvenance : 

(17)     Jésus lui dit : Ne me touche pas; (Non, ce n'est pas celui-ci, mais c'est celui que je veux vous lire.) car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. 

   

            Là, Jésus n’est pas mis au même pied d'égalité que Dieu. Maintenant ce que nous voyons ici; Je veux lire cet autre verset. Le verset que je voulais, je voulais vous le lire à cause du fait de Jésus n'est pas Dieu, comme les gens veulent le placer, parce qu'une grande autorité et puissance lui sont données par Dieu, et l'égalité à Dieu, mais il n'est pas Dieu.  

            Et ensuite au verset 21 : 

(21) Jésus leur dit de nouveau : La paix soit avec vous ! Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie.   

(22) Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : Recevez le Saint Esprit.  

 

            Et dans la suite, vous pouvez voir à travers les Évangiles que Jésus n'est pas Dieu, mais sans aucun doute il est le Fils de Dieu Tout-puissant.

 

54.       Ainsi, c'est assez bien avec mon souhait de vous amener à ce niveau précis, et ainsi maintenant vous avez une meilleure compréhension, j'espère, de la souveraineté. Et vous avez une meilleure compréhension ce dont nous parlons quand nous disons que Jésus n'est pas Dieu. Et en même temps, souvenez-vous: qu'Il l'a élevé et lui a donné un Nom qui est au-dessus de tout nom. Et le donner un Nom qui est au-dessus de tout nom est très bien, mais il n'y a aucun endroit où il lui est donné à une position au-dessus de Dieu. Voyez?  

 

            Et souvenez-vous: quand on en vient au Nom de Dieu, que Dieu s'est révélé, il peut y avoir des noms ou un nom dont nous n'avons pas d'indice, à propos du Dieu Tout-puissant qui se trouve dans le mystère de Lui-même. Je ne sais pas cela, mais je dis que nous ne pouvons pas dire, " Bien, hé ! Maintenant nous connaissons tout, " parce que nous ne connaissons pas. Même comme Fr. Branham a cité Scofield et ceux qui croyaient de son genre, il y avait des mystères révélés, il y avait malgré cela toujours un élément de ce mystère qui reste. 

 

            Et je consens que c'est vrai, mais se souvenez-vous de ceci : il n'y a aucun mystère qui  reste, même aucun élément qui reste, quand Dieu veut le rendre absolument clair pour nous. Et je crois que Fr. Branham a vraiment ôté chaque petite entaille et chaque ride, ou chaque voile minuscule qui pourra se trouver là dans la révélation. Comme nous étudions ce qu'il a dit, nous n'essayons pas de trouver quelque chose par laquelle nous pouvons savoir quelque chose plus que quelqu'un d'autre, ou par laquelle nous pouvons avoir une meilleure compréhension et, par conséquent, nous tenir à l'écart, ce ne serait jamais mon attitude. Je lits et étudie pour connaître de moi-même, à mon avantage : qu'est-ce qu'il dit en réalité, qu'est ce qui se trouve réellement là.  

 

55.       Et en ce qui concerne la manière dont Il se propage, mon attitude ne devrait en rien être différente du vôtre, à la seule différence que moi, j'enseigne. Et c'est: vous voulez savoir, pour vous, vous-même personnellement, pour votre bien, ce que vous avez besoin de savoir, ce que vous devrait savoir, ce que Dieu veut que vous sachiez, vous voulez savoir. Et il doit avoir à faire avec vous. Et pourtant vous pouvez témoigner et être disposé, cela ne veut pas dire que vous profitez de quelqu'un, ou que vous voulez qu'ils croient en vous. No. Vous voulez qu'ils voient ce que vous voyez, et c'est également tout ce qu' il y a. Parce que vous ne pouvez pas aller plus loin que cela, parce que tout ce qui vient de vous, ou de moi, ou de Dieu Lui-même par les prophètes confirmés et tout, et que Dieu Lui-même ne l'a pas révélé et rendu réel pour vous, il n'y a aucun moyen que cela  puisse avoir la profondeur que cela doit avoir dans un enfant de Dieu. 

 

            Ainsi donc quand Fr Branham a dit que seul Dieu peut vous donner la révélation, c'est tout à fait vrai. Mais souvenez-vous aussi de ceci: la profondeur de votre révélation, c'est à dire, la vérité la plus profonde de cela, peut uniquement être connu par vous qui désirez connaitre, pas pour une raison particulière, comme si vous allez en faire quelque chose, mais pour votre propre satisfaction de connaître Dieu Qui est la Parole, et Qui peut uniquement être défini par la Parole, pour une relation plus proche, pour calmer votre coeur et votre esprit, pour augmenter votre foi, pour vous édifier dans la profondeur du Saint-Esprit. Alors vous êtes sur la bonne piste. Vous avez la bonne attitude. Vous faites la bonne chose.  

 

            Mais vouloir quelque chose, comme je l'ai vu ici autour, et ça ne marche pas: que vous voulez quelque chose à laquelle vous pouvez vous accrocher, et dire en mon esprit... Comme un type, il a admis, il a dit, " Peut-être que c'est mon esprit brillant qui est à la base de mes ennuis ". 

 

            J'ai dit, " Oui, c'est cela, exactement ".

 

56.       Je n'ai pas un esprit brillant. Je ne veux pas un esprit brillant. Je veux un esprit qui est comme l'écran qui est dans un cinéma, et l'écran ne court pas ça et là et elle ne saute ça et là. Ça reste calme afin que l'opérateur de la caméra puisse se concentrer sur l'écran. " Soyez tranquille et sachez que je suis Dieu ". [Ps 46:10] Voyez? C'est cela que nous regardons, et c'est ce que j'espère que nous avons appris ce matin, que ce Dieu Souverain est Dieu Souverain essentiellement et intrinsèquement, et vous trouverez  même cela dans dictionnaires, le dictionnaire du monde. N'est-ce pas étrange que quelques personnes avec des esprits bons, mais pas soumis à Dieu, se lèveront avec ce qui est correct, mais quand vous vous rendez compte de ce que Paul a dit, ce n'est pas étrange. Parce qu'il a dit aux Juifs, " Si les païens font par nature ce que Dieu a vous commandé dans Sa loi sacrée, et vous ne le faites pas, mais eux, ils le font, alors Dieu doit traiter avec eux, comme Il traite avec vous ". 

 

57.       Tant de fois, nous voyons des choses remarquables se produire, parce que Dieu fait que le courroux de l'homme puisse le louer, Lui. Il fait que tout dans ce monde aboutisse à Sa gloire finalement. Comme la semence du serpent : vous ne pouvez pas le nier. Vous ne pouvez pas l'esquiver. Deux pères, une mère,; et la proportion réelle est presque infinitésimale.  

 

            Et toutefois dans les grands mystères de Dieu, ceux qui comprennent ne chercheront pas de signes pour faire une chose pour nous autour, parce que par révélation nous savons déjà que c'est par une motte d'argile. Et Dieu dans Sa grâce souveraine a vu Sa Semence se transmettre dans cette motte là quand les races ont mélangé la semence du serpent et les enfants de Dieu mélangés.  

 

            Et Il a dit à Abraham, " Je t'ai appelé du milieu de tous, et en toi seul toutes les nations et la terre seront bénis ". Or, Abraham avait dix enfants par Keturah, Dix fils. Où sont-ils? Qui sait si Hagar n'était pas une descendante d'Abraham? Elle était une païenne.  

            Qu'en est-il de Ruth ? Qu'en est-il des hommes qui y sont entrés, et qui ont été baptisés dans l'eau dans les tribus d'Israël et étaient comptés ? Bien, qu'en est-il de cela ? Pensez-vous qu'aujourd'hui que Dieu n'a pas préservé cette lignée ? Il l'a préservé. Comme Fr. Branham a dit, " La naissance virginale n'est absolument pas spéculaire par rapport à une naissance normale et naturelle " où je dis souvent, " Le processeur de l'ordinateur de Dieu,  " plus puissant que n'importe quel ordinateur, que tous les ordinateurs combinés. Combien d'éjaculations de sperme y a-t-il, et combien de sperme dans une cuillerée ? Combien de sperme dans la largeur d'un cheveu ? Vous avez affaire à des billions et de billions et de billions et de billions de spermes et d'oeufs. Et Dieu les choisit et les préserve. Et Dieu a mis cela dans les vases humains.

 

 

58.       Voyez-vous maintenant pourquoi Il a maudit les relations sexuelles hors mariage ? Comprenez-vous que nous n'avons pas été correctement enseignés ? Amusez-vous. Oh, frère / soeur, je vais vous dire quelque chose : ce monde va faire subir le jugement. Dieu merci de ce que nous ne serons pas jugés pour ce que nous ne savions pas, mais nous payons un prix. Nous le faisons maintenant. Combien ont de bien-aimés ici qui ne sont pas touchés par le SIDA, parmi tous ceux que vous connaissez ? Combien ne sont pas déjà des homosexuels, pour lesquels Dieu doit maudire la terre, cependant ils veulent fermer chaque bouche, détruire la Bible, de sorte qu'ils puissent avoir leurs amusements, amusements, amusements ? C'est ce que ça vaut. Ne prêtez jamais attention à la moisson; continuez simplement à semer.

 

59.       Je vais vous dire quelque chose : Dans certains domaines, je n'ai rien à cacher dans ma vie, mais je voudrai qu'envers Dieu, que ma vie soit deux fois plus ouverte. Oui…ou peut-être trois fois. Vous apprenez seulement par expérience si vous ne voulez pas que Dieu vous enseigne. Laissez-moi vous dire quelque chose : votre expérience vous détruira. Il n'y a que l’expérience forgée par Dieu et par Sa Parole qui arrivera à la parfaite et belle récolte. Laissez Dieu semer Sa Parole en nous, et c'est cela que je prêche toujours la confirmation et que je prêche Sa Parole. Parole, Parole, Parole. Parce que vos émotions et vos sensations ne signifient rien.  

 

            S'il y avait un tremblement de terre qui aurait lieu aujourd'hui en Turquie, et allait effacer trois millions de gens, est-ce que quelqu'un le sent ce matin, si cela allait se passer ? Avez-vous un indice ? Savez-vous ce qui se passe sous la nappe de table, ce dont Fr. Branham a parlé, jusqu'à ce que cela déchire la nappe de table, et la table est complètement exposée ? Rien qu'une fraction, mais nous savons tout ce dont nous avons besoin de faire.

 

60.       Ainsi dînons de la Parole de Dieu, festoyez avec la Parole de Dieu, et mangez-La comme jamais auparavant. Et croyez-moi, frère / soeur, je sais d'où je viens, et où je vais. Vous allez découvrir que cette Parole révélée est tout ce dont vous avez besoin. Cette Parole, c'est ce qui va vous amener dans le millénium, et quand vous verrez vos frères et soeurs des autres générations, ils vont dire, " Vous étiez ces gens qui avaient cette Parole ". C'est ça. C'est ce que Dieu a dit à Moïse, " Quand vous entrez dans ce pays, les gens vont dire, 'Quelle Parole merveilleuse qu'ont ces gens. '" 

 

            Voyez? C'était un Dieu merveilleux Qui a donné la Parole, la Parole confirmée, et ils croyait cette Parole, et ont dit, quelle Parole merveilleuse, " et Dieu est la Parole. 

 

            Très bien. Que le Seigneur vous bénisse. J'ai bonne foi que vous êtes anciens dans les choses de Dieu et plus compréhensif dans la grâce souveraine du Seigneur qui est notre privilège et notre occasion ce matin. Ainsi levons-nous pour être congédiés. 

  

            Très bienveillant Dieu, Père éternel, Roi de Rois omnipotent et Seigneur de Seigneurs, Qui seul habite dans l'immortalité et l'éternité, et cette Lumière à laquelle aucun homme ne peut accéder, mais Jésus y a accédé pour nous, et maintenant à travers lui, nous avons ce même accès. 

 

            Et maintenant, Seigneur, à travers le Sang répandu et Jésus, Tu es ici bas au milieu de nous ce matin, et Tu as été ici depuis longtemps maintenant. Il se peut que les gens s'évanouissent et se demandent, " Quand vas-Tu nous introduire dans le millénium "? Et notre réponse à cela est, " Seigneur, avec optimisme, la foi dans nos coeurs dit, ' Quand Tu voudras le faire, Tu nous y feras entrer. '"; Et si Tu nous prends par la tombe, nous reviendrons ici pour entrer avec le reste des Saints. 

 

            Mais sûrement nous savons que nous sommes Ta Semence et Tes Enfants, parce que nous avons reçu la Parole et nous croyons que la Parole abonde et vit en nous, non seulement Elle vit mais Elle abonde, et se manifestera dans telle grande exubérance de Sa propre santé et vie, afin qu'Elle nous fasse traverser. Des eaux, pas pour y nager, parce que nous ne sommes pas de très bons nageurs, mais l'eau pour nous faire traverser. Et ça peut être dans les temps troubles; ça peut être dans l'obscurité; ça peut être dans la profondeur; mais nous savons que nous allons aller avec Ta consolation, Seigneur. Nous savons cela. Que Tu nous consoles d’une façon ou d'une autre, et Tu nous feras traverser, parce que rien ne peut nous séparer de Ton amour, et nous savons que c'est vrai. Tu nous l'as montré, et nous apprécions cela. 

 

            Et maintenant, Père, nous savons que ton prophète a dit qu'en écoutant la Parole, les gens devraient être guéris. Ils devraient être guéris. Père, nous prions que cette Parole de guérison qui a été prêchée, O Dieu, et qui a constamment été prêchée dans cette église, guérisse ce matin les gens qui ont besoin de guérison. Nous prions que Tu les délivres. Dans le Nom de Jésus Christ, Seigneur, nous demandons qu'aucun parmi nous ne sois malade, Père, même comme Fr. Branham a dit, et nous essayons de croire cela, Seigneur. Nous voulons arriver au fond. Et si Tu nous aides, nous serons si reconnaissants, car il a dit, " Le serviteur du Seigneur a droit à un corps en bonne santé. Et ce mot 'avoir droit', Seigneur, s'il l'avait utilisé correctement, est un mot étrange et terrible. Les gens l'utilisent aujourd'hui dans le gouvernement. Ils utilisent cela partout, et tous, ils réclament des droits à cor et à cri : ce qui est dû, ce qui est à eux, ce qui a été mis de côté pour eux. 

 

            Le Seigneur, aides-nous aujourd'hui, comme Tes serviteurs, nous tous, parce que nous voulons être sereins à Ton service et obéissants à Ta Parole, recevoir nos droits, Seigneur, pour Ton honneur et pour Ta gloire. Non seulement pour la satisfaction d'être en paix et dans nos corps, parce que bien que ce soit très merveilleux, et Christ a porté nos douleurs et nos maladies, mais, Seigneur, vraiment, par dessus tout cela, nous pourrions dire, nous dépenserions cette énergie que nous avons, le dernier jour dans Ton service, faisant Ta volonté,  T'aimant, aimant Ta Parole, croyant Ta Parole, vivant Ta Parole, plus que tout, à la gloire de Dieu, et à l'honneur du royaume de notre grand Dieu et Sauveur, et Son Fils, le Seigneur Jésus-Christ. 

 

            Au Nom de Jésus, nous demandons ces miséricordes, lesquelles nous croyons, sont selon Ta Parole. Amen. " Prends le Nom de Jésus Avec Toi ".