Francais        English         Portugues          Espagnol        Swahili      Lingala      Kikongo      Tshiluba       Tetela

Bibliothèque  Champ de Boaz    Frère Branham    Frère Lee Vayle     Frère Billy    Ecodim     Evangelisation  

 

La Divinité - Q&A #5

Le Fort Lié par un Serment

Le 2 décembre 2000

  

            Nous Te remercions pour la grâce et la miséricorde que Tu nous accordés, et, qu’en cette dernière heure, Tu nous ais donnés de connaître la vérité; laquelle nous avons caché dans nos cœurs afin de ne pas être en mesure de pécher contre Toi, Seigneur, et aussi par Ta Propre Parole, nous savons que la vérité nous rendra libre, la vérité suprême que nous avons. Par conséquent, nous croyons maintenant que c'est la liberté suprême, par laquelle nous serons enlevés de cette terre, en ayant nos corps purifiés, aussi bien que nos cœurs, nos âmes, nos pensées, et ces choses intrinsèques qui sont en nous.

 

            Nous Te prions, Père, de nous aider à être Tes véritables amis en marchant dans la lumière, sans nous en dévier, peu importe ce que cela nous coûte de simplement T’obéir, et de marcher dans cette vérité. Et Père Céleste, aide nous aussi à comprendre que les enfants du Royaume sont, en cette dernière heure, amené à la hauteur de Ta Parole parfaite, et ce sont ces choses qui ne pouvaient arriver qu'au moment de Ta Présence qui se produit en ce moment, et nous voici en cette dernière heure. Aide-nous à marcher là dedans, Seigneur, et à ne pas oublier cela, parce que nous savons que c’est là la manière de Te plaire. Au Nom de Jésus nous prions. Amen. Vous pouvez vous asseoir.

 

1.         Avant que nous prenions d’autres questions et réponses, je veux juste vous faire voir, comme je l’ai fait en d’autres occasions, que ce que vous apprenez comme fondements fondamentaux, et la vérité essentielle fondamentale est très très importante, parce que si vous n'avez pas la bonne fondation, vous ne pouvez pas avoir la bonne maison. C'est comme ce que Jésus a dit : « L'homme qui n'a pas obéi à la Parole du Seigneur, une fois confronté à Elle, il est comme un homme qui ayant construit sa maison sur du sable, quand les vents ont soufflé, que les pluies sont tombées, et que les torrents sont venus contre cette maison, elle a été emporté, parce qu'elle était construite sur du sable. Vous voyez, le sable, ça veut dire ce que ça veut dire, ainsi vous devez comprendre ce qui est là: vous avez le choix, et vous pouvez faire le bon choix, ou vous pouvez faire le mauvais choix.

 

            Or il a dit : « celui qui écoute la Parole, qui Y obéit, et qui est très prudent pour Y prendre garde, il est comme l'homme qui a construit sa maison sur le roc » Et remarquez qu’il s’est produit la même chose: les vents ont soufflé, les pluies sont tombées et les torrents sont venues, et cela n’a pas pu déplacer la maison, parce qu'elle était construite sur du roc.

 

2.         Or le roc était là dès le départ, et il avait sa raison d’être. Et bien sûr celui qui a compris la raison d’être de la Parole a dit : «Eh bien, c'est ça que je veux, c'est ça la révélation, et je vais construire la dessus.» Et il a construit sa vie selon sa révélation, et c'était la révélation de Dieu, le Roc Solide. Il est appelé 'Roc', et ceux qui ont choisi les sables mouvants, bien sûr, leurs maisons ont été emportées avec les sables mouvants.

 

            Or le roc ne se déplace pas. Vous pourriez avoir un tremblement de terre, et peut-être vous pourriez déplacer le roc, mais le Seigneur ne parle pas de tremblements de terre. Il parle d’inondations, et Il parle des vents qui soufflent. Et Il a dit que la maison n’a pas sombré, parce que c'était construit sur une bonne fondation.

  

            En d'autres termes, ce que je dis c’est qu’il y a une compréhension fondamentale d’un bout à l’autre de la Genèse à l’Apocalypse, où la Genèse est le chapitre de la semence, le chapitre de l'ensemencement, et bien sûr le Livre de l’Apocalypse est le chapitre de la moisson où toutes ces choses sont rendues manifestes. Et Fr. Branham a dit : « il y a deux livres que Satan déteste le plus de tous les livres de la Bible », et c'en est le commencement et l’aboutissement. Ainsi, il déteste le Livre de la Genèse et le Livre de l’Apocalypse. Et Fr. Branham a aussi dit que tous les secrets sont révélés et nous connaissons les secrets du diable; nous connaissons aussi la vérité du Dieu Vivant. 

 

3.         Maintenant, en disant cela, je veux vous ramener au commencement dans Gen. 1:1. Il est dit: "Au commencement Dieu…", et bien sûr Il est question de 'créer'. Puis dans Jn. 1:1, il est dit : "au commencement était la Parole, la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu." Et puis il est dit [Jn 1:3] : « Toutes les choses ont été faites par elle; et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. » Cela est dit de manière très très claire.

 

            Ainsi quand nous considérons ceci, nous nous demandons maintenant, selon le Livre de la Genèse, selon ces chapitres semence de la Bible, quelle est la révélation fondamentale que nous avons à propos de Dieu? Eh bien maintenant la réalité est que la vérité fondamentale réside dans la langue hébraïque, où les mots qui sont utilisés sont des mots tels que 'El' qui veut dire 'Puissant'; et puis 'Elah', et 'El Elah, et 'Elohim.'  

            Et dans le premier chapitre, vous y découvrirez que Dieu a créé les cieux et la terre; et puis il est dit « L'Esprit de Dieu se mouvait, et Dieu dit…et Dieu vit…et Dieu sépara…et Dieu appela…et Dieu dit…et Dieu fit…et Dieu appela…et Dieu dit…et Dieu appela…et Dieu dit…et Dieu vit…et Dieu dit…et Dieu fit…et Dieu les plaça…et Dieu dit…et Dieu fit…et Dieu vit…et Dieu bénit…et Dieu dit : « que la terre produise. Et Dieu fit les bêtes et Dieu vit que cela était bon, et Dieu dit : "Faisons l'homme à notre image", et Dieu les créa mal et femelle, et Dieu les bénit, et Dieu leur dit : " Fructifiez et multipliez", et Dieu dit : "Voici, je vous ai donné toute plante portant semence", et là Dieu vit chaque chose.

 

4.         Et puis il est encore dit dans Genèse 2: Dieu après avoir achevé son œuvre, se reposa le septième jour, il fit de ce septième jour un jour béni; et puis au verset 4: le « Seigneur Dieu » Maintenant vous avez une déviation. Or tous ce que je vous lisais étaient tirés de 'El', 'Elah', et 'El Elah Elohim. C'est Dieu, et Il est connu comme le « Fort Lié par un Serment ». C'est le sens exact de…, et le sens élémentaire avec lequel vous commencez, c’est le « Dieu de l’Alliance ». Ne vous laissez pas emportés par d’autres définitions particulières, ou des 'descriptions supplémentaires, comme vous pourriez les appeler, ou des 'révélations supplémentaires, ou des profondeurs de compréhension, avant que vous ne soyez vraiment aux prises aux faits élémentaires, tel que: à partir de quoi Dieu a-t-Il tout créé?

  

            Eh Bien, la théorie n'est pas si ancienne que cela, elle date peut-être de cinquante, soixante, soixante-dix ans, ou je ne sais encore de combien d’année. Ils pensent que l'unité spécifique la plus répandue serait l'hydrogène. Ainsi peut-être que tout a été fait à partir d'un bloc d'hydrogène, chose que nous ne croyons pas; mais avec quoi Dieu a-t-Il commencé? Quel était Son bloc de construction? 

 

5.         Or il n’y a nulle part où vous pouvez aller, que ce soit en mathématiques, en histoire, en philosophie, en biologie, en criminologie (peu importe où vous allez) jusqu’à revenir à la théologie, vous découvrirez que vous devez commencer quelque part. Vous devez commencer par le bloc de construction élémentaire, et n'oubliez jamais que c’est élémentaire à tout le thème si ça devait durait à travers l’éternité. Par exemple, si l'eau est H2O, vous devez commencer avec H2O, deux hydrogènes et un oxygène. Et vous ne pouvez l’avoir d’aucune autre manière. Si vous faites de l'eau d’une autre manière… Vous pouvez, bien sûr, vous retrouver avec une eau lourde, une autre forme de l’eau, mais vous devez tout simplement avoir vos blocs de construction; et l'eau sera H2O, point, jusqu'à ce que Dieu change cela. 

 

            Ainsi, quand nous parlons de Dieu, nous commençons avec l'élément essentiel, et la chose élémentaire est celle-ci: le Fort Lié par un Serment. C'est exactement là où vous commencez. Maintenant, vous ne commencez pas avec 'Seigneur Dieu', ce qui est Jéhovah-Elohim, avant que Dieu n’entre maintenant dans le domaine de la création de l'homme.

  

6.         Maintenant il est dit: [Genèse 2] 

 

(4)       … au jour que l'Éternel (=le Seigneur) Dieu fit la terre et les cieux, (C'est dans les jours.)

 

(5)       et tout arbuste des champs avant qu'il fût sur la terre, et toute herbe des champs avant qu'elle crût; car l’Éternel (=Seigneur) Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait pas d'homme pour travailler le sol; (Maintenant, remarquez les mots clefs là dedans sont 'Seigneur Dieu' et 'homme’, parce que vous savez déjà que Dieu a créé le ciel et la terre. Il n’est dit pas 'Seigneur Dieu', Il est dit 'Dieu.'  

           

Et aussi, il est dit ici:  

 

(5)       … car l'Éternel (=Seigneur) Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre,… (Bon, Dieu avait déjà fait la pluie et tout. C'était là. Maintenant observez. La clef est:)

 

(7)       Et l'Éternel (=le Seigneur) Dieu (Jéhovah Elohim) forma l'homme, poussière du sol, et souffla dans ses narines une respiration de vie, et l'homme devint une âme vivante.

 

            Maintenant nous trouvons ici ce Dieu, comme Jéhovah-Elohim, Elohim étant le 'Fort Lié par un Serment', et Jéhovah, c’est 'Celui qui existe par Lui-même'. Maintenant donc Celui qui existe par Lui-même forme l’homme. Il vous est dit ici que le Seigneur Dieu plante un jardin, Il a fait toute chose qui croit, les rivières étaient là, et ils ont donné des noms aux rivières. Et il est dit ici: " Et l'Éternel Dieu prit l'homme et le plaça dans le jardin d'Éden pour le cultiver." Maintenant nous parlons ici de 'l’homme', parce que le récit de l'homme commence là.

  

(7)       Et l'Éternel Dieu forma l'homme, poussière du sol, et souffla dans ses narines une respiration de vie, et l'homme devint une âme vivante.

 

            Ainsi, maintenant Celui qui existe par Lui-même, Qui n’a ni commencement ni fin, solitaire, tout seul, Elohim Qui est le Fort Lié par un Serment est maintenant associé à Son enfant, Adam, ici même, comme Celui qui existe par Lui-même, Père et fils.

 

7.         Or ce que je considère ici c’est que Celui qui existe par Lui-même souffla dans les narines de cet homme la respiration de vie, et bien sûr vous savez que Dieu ne respire pas pour ce qui est de l’air parce qu'Il n'avait même pas créé d'atome, alors comment respirait-Il avant? Ainsi ce serait stupide de croire qu’il s’agissait de l'air.  

 

            C'est le souffle de Dieu qui, sans aucun doute, est le Saint-Esprit… « Souffle sur moi, souffle de Dieu, remplis-moi de nouveau de la vie. » Alors qu’est ce que c'est: c'est Dieu qui souffle dans l’homme Son Propre souffle de Vie. Et croyez-moi, Dieu n’a pas besoin de respirer, parce qu'Il existe par Lui-même. C'est en Lui. Alors qu’est ce qu’il a fait? Il a mis Sa Vie dans cet homme, ce gros morceau d'argile, ce qui bien sûr a amené toute la chose à la perfection que Dieu voulait, ce qui est maintenant 'le corps, l’âme, et l’esprit’. Et dés lors, vous trouvez toujours l'association. Et les savants ont raison à cent pour cent à ce sujet, et Fr. Branham l'a confirmé, la relation entre Dieu et l’homme, ce sont les différents aspects de Jéhovah que nous avons trouvé être au nombre de neuf. Un frère pensait en avoir trouvé un dixième, mais c'était simplement un autre nom pour Dieu, c’est tous ce qu’il en était, une description. Vous avez les neuf qui sont à propos, que nous avons noté, vous savez, tel que: la guérison, "je suis le bon Berger, le Guérisseur, la Paix, la Bannière", et vous savez, "Notre Sanctificateur…Sanctification, Notre Justice", et (ainsi de suite) d’un bout à l’autre.

 

            Ainsi, nous découvrons donc que Dieu, en relation avec l’homme, Se révèle Lui-même dans Sa relation dans cette région particulière de Ses neuf aspects (ou plus correctement, « Ses attributs ») qui sont en Jéhovah Dieu, relatifs à l’homme… à Sa famille. 

 

8.         Or ceci est particulièrement intéressant à cause d'Irénée qui a dit « Dieu, étant Sauveur, il Lui fallait prédestiner un homme qui serait pécheur pour donner à Dieu un dessein et une raison d’être. » 

            Et c'est exactement ce que Paul dit dans les éphésiens au 1er chapitre: Il fait toutes les choses selon Son Propre propos et Il fait marcher Son Propre dessein, et Il le fait exactement de la manière dont Il veut que ce soit fait. Et Paul va plus loin, dans les Romains, quand il a su que les gens parlaient contre la prédestination, il a dit : "Mais plutôt, toi, ô homme, qui es-tu, qui contestes contre Dieu? La chose formée dira-t-elle à celui qui l'a formée: Pourquoi m'as-tu faite ainsi? " [Rom 9:20]

  

            Parce que l'homme posera toujours la question : "Pourquoi Dieu ferait-Il ceci? " Eh bien, ça ne te regarde pas! Admettons-le! Les gens ne veulent même pas que d’autres gens, leurs amis ou leurs parents, se mêlent de leur affaire. Qu’est-ce qu'Anne Landers a dit déjà? "M Y-O-B – [Mind Your Own Business.] Occupe-Toi De Tes Affaires" En très grandes lettres majuscules MYOB. C'est une bonne chose à mettre au mur. Quand vous entrez dans ma maison: MYOB. Cela ne veut pas dire 'oh là là, Vous êtes Officiellement Beau', ou quelque chose comme ça. Cela veut dire : "Occupez-Toi de Tes Propres Affaires."

  

9.         Mais vous voyez, quand nous voyons ceci au commencement, nous pouvons voir le fil de la prédestination; nous pouvons voir la famille de Dieu; nous pouvons voir pourquoi Dieu a autorisé le péché, à l’homme de tomber dans l’erreur afin de Se donner un dessein et une raison d’être. Ainsi, si Dieu, comme je l’expliquais avant, l'essentialité et l'intrinsècalité: 'l’essentialité' c’est ce que c'est, et 'intrinsècalité' veut dire que c'est entièrement vrai. Il n'y a pas de déviation. Il n'y a rien qui y soit ôté. Il n'y a rien qui y soit ajouté en sorte que cela ne soit diminué ou contaminé d’aucune manière.

 

            Maintenant, vous savez le petit garçon qui entre prendre une très grande tranche du gâteau que vous avez réservé pour vos visiteurs: il n'a pas contaminé le gâteau. Il l'a juste diminué. Donc avec Dieu, vous ne pouvez ni Le diminuer ni Le contaminer. C’est pourquoi l'essentialité de Dieu reste exactement tel quel, et l'intrinsècalité aussi. Et j’utilise ces termes tout le temps, et je les connais bien, et je les aime bien, parce qu’ils me font comprendre que Dieu, étant Dieu, qu'est-ce qu'Il va faire d’autre que d’être Dieu?

  

            Je veux dire par là que vous ne vous fâchez pas pour ce morceau de papier parce qu’il est un morceau de papier. C'est juste un morceau de papier. Et je réduis Dieu en ce moment aux éléments de la nature dans le but, comme Fr. Branham a dit : « de comprendre la continuité et de comprendre Dieu », parce que vous pouvez voir Dieu dans la nature, absolument, Le voir dans la nature. Partout vous voyez Dieu. Il ne Se diminue pas. Il n'ajoute pas à Lui-même, bien que David ait dit : "Les cieux ne peuvent pas le contenir", [2 Chr 2:6] et les gens pensent que Dieu grandit de plus en plus. Je ne crois pas cela. Dieu est Dieu, et Il va faire ce que Dieu doit faire, et s’Il est tout sage et tout puissant, et qu’Il est Amour. Voilà vos trois là même, non pas le Père, Fils, et Saint-Esprit… vous savez, Dieu le Père, Dieu le Fils, Dieu le Saint-Esprit, mais vous avez Dieu dans vos trois. Et que voulez-vous de plus? 

 

10.       Ainsi, Dieu vous dit: « Je suis le Tout Puissant, Lié par un Serment ». Et s’Il est cela, est-ce qu’Il peut S’empêcher d’être cela? Maintenant, c'est quelque chose qui est très difficile à vous transmettre et à en parler, parce que quand nous parlons de Dieu, vous parlez de Celui Qui n'a pas été fait, Qui n'a pas été créé, Il était là. 

            Vous dites : « Comment est-ce qu'Il est arrivé là? " Maintenant votre esprit entre dans le néant, ce qui est proche de l’aliénation mentale!

  

            Eh bien, l’idée est celle-ci: si vous dormiez la nuit, et que vous ne le saviez pas, que j'ouvrais votre porte parce que vous aviez laissé votre porte ouverte, et que je mettais une belle grosse, très grosse pastèque sur votre table… la pastèque est là… vous ne savez pas comment elle est arrivée là, mais c'est là! Et c'est là prêt être à manger 'parce que c'est à vous! Qu'est-ce que vous allez faire?

           

"Eh bien, je me demande… " 

Vous deviendriez fou à force de vous demander le comment.

Dieu est infini et vous ne pouvez pas le saisir, tout comme je parle de pastèques, mais je dois le réduire à votre compréhension pour que vous puissiez le voir: « Je suis satisfait; Je suis satisfait de Dieu, qu'Il fasse ce qu'Il a à faire, pas comme s’Il est touché, ou a une sorte de conscience. Il pourrait avoir tout de cela, mais Il est Dieu! Et Il est intrinsèquement, essentiellement, ce qu'Il est, et Il ne va pas changer! Et quand Il me dit qu'Il est Tout Sage, Omniscient, et qu’Il est Tout Puissant, et qu’Il est Amour, et que je suis à Lui et qu’Il est à moi. » Hé! Si ce n'est pas la meilleure chose, alors je ne sais pas ce qu’est la meilleure chose.

 

            Vous dites : "Mais Fr. Vayle, ces autres… "

 

            Maintenant, écoutez: vous le manquez! Jéhovah, le Guérisseur, le Rédempteur, la Paix, le Berger, la Bannière, la Sanctification… sur toute la ligne. Est-ce que vous allez manquer Dieu? Oui! Si vous manquez cela, et que vous attaquez cela et que vous vous fâchez et que vous dîtes : « Oh, je n’y crois pas. Je n’en veux pas. »

 

11.       Eh bien, je vous dirai que vous n'êtes pas un enfant de Dieu, et que je ne le suis pas non plus. Or, il se peut que nous comprenions mal pendant un temps, et en comprenant mal, nous sommes pardonnés, mais nous ne sommes pas enfants de la désobéissance. Nous sommes simplement des enfants désobéissants, et il doit nous corriger. Pourquoi? Parce qu'Il est notre Père, et vous et moi savons que le Père doit être le chef de la maison, et qu’il doit y avoir un chef, et que les enfants doivent être corrigés. Et la correction se fait par l’enseignement adéquat. C'est là où les enfants ont un bon départ, et ils apprennent les conséquences du mal ou de s’opposer à la Parole en subissant les conséquences. Et cela ne veut pas dire que vous les tabasser… montrez leurs seulement que cela ne paie pas. Parce que la Bible dit : « Celui qui souffre dans la chair en a fini avec le péché. » En d'autres termes, il y a un prix à payer… il y a la souffrance.

  

12.       Ainsi, immédiatement, quand vous voyez Jéhovah-Elohim, vous voyez Dieu comme le Père de la famille de la race des dieux, parce que la Vie, c’est la Vie Dieu, et vous pouvez voir dans la nature qu’il existe des milliers ou plutôt des millions d’espèces de vies. Il y a des milliers de papillons. C'est la vie du papillon. Mais ces papillons ont reproduit les mêmes papillons depuis six mille ans. Et il y a la vie animale, et cela a fait la même chose. Et maintenant, vous savez que la vie animale est en voie d’extinction. Il y a… Qu’est-ce qui est là? Le singe à face rouge, disent-il, est maintenant en voie de disparition. Et ils disent qu’il y a des centaines d'espèces qui disparaissent chaque jour.

  

            Maintenant si cela ne prouve pas qu’il existe un enfer éternel, et prouve l'annihilation, je ne sais pas ce qui le fera. Où est-ce que cette vie est partie? Essayez de la ramener.

  

            Vous dites « Un instant. Je pense pouvoir le faire si je peux avoir l’ADN qui vient du corps." Alors le corps et la vie sont la même chose. Je m’en fiche si la vie est dans le corps… c’est la même chose.

  

13.       Ils essaient en ce moment même d'avoir l’ADN afin de les ramener. Est-ce qu'ils seront capables de le faire? Bonne question. Dans les bonnes conditions? Absolument, par clonage. Est-ce que Dieu le permettra? Ne me posez pas la question. Je ne sais pas, mais ils s’en rapprocheront énormément, c’est le secret de la vie.

  

            Et, ils font des choses maintenant même. Ils découvrent qu’il existe des cellules souches. Ils ne le savaient pas jusqu'à récemment, la cellule souche est une bonne chose. Elle développe toutes les autres cellules. Maintenant, ils découvrent que pour la Maladie de Parkinson et d’Alzheimer on peut prendre des cellules de la moelle épinière qu’on peut injecter en vous, et elles iront dans votre cerveau, et les cellules se développeront à ce moment là. Ils trouvent des choses merveilleuses, et l’idée c’est ce que j'ai continuellement dit : « au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu », vous avez la même chose. Vous n'aurez pas la vie sans un corps. Et excepté là où est ce corps, cette vie, et cette vie est le corps. Et c'est pourquoi quand vous revenez dans la résurrection, vous avez votre corps, parce que la ' résurrection' veut dire 'ramener'.

 

            Comme lorsque Fr. Branham a fait tomber son mouchoir et a dit : « Si je fais tomber mon mouchoir », et il a dit : « et qu’il revient un animal », il a dit : « ce n'est pas la résurrection. » Le mouchoir qui tombe; c’est le mouchoir qui revient. Vous descendez, vous revenez; Je descends; Je reviens.

 

14.       Donc, nous examinons ce fait concernant Dieu au commencement. Donc, fondamentalement, Dieu au commencement est absolument ce qu'Il a toujours été, sans aucune création, sans quoique ce soit. Ainsi Il est le Fort Lié par un Serment. C'est pourquoi vous découvrez implicitement que Dieu est la Parole, et Dieu n'est pas seulement la Parole, comme une description, parce que Logos veut dire que l'expression doit contenir ‘celui qui exprime’, ou ce qui doit être exprimé. Vous ne les séparez pas… ainsi en est-il de Dieu. Peu importe comment Dieu est manifesté, c’est absolument Dieu. Il dit : "au commencement était la Parole, la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu." Et puis vous découvrirez que de cela sortira le Rhéma, ce qui est Dieu qui parle. Mais tout d'abord, Il l'écrit, puis Il le prononce. Parce que ce qu'Il prononce vient à l’existence, et doit s’accomplir. C'était à ce moment-là que Fr. Branham avait l’AINSI DIT LE SEIGNEUR. Seul Dieu pouvait faire cela. Toute autre personne… des personnes mentent à ce sujet. Un gars, qui attaque durement ce message, a été questionné par un autre et il lui a posé la question… il a dit : « Avez-vous déjà eu l’AINSI DIT LE SEIGNEUR? » 

           

Et il a dit : "Oui."

 

            Et il n'avait pas l’AINSI DIT LE SEIGNEUR. Vous ne pouvez pas avoir Deutéronome 18. Je me tiens là dessus, et j'ai été assez longtemps dans les cercles Pentecôtistes pour savoir cela. Voyez? Ils ne comprennent pas que vous devez venir au Nom du Seigneur pour dire la chose, et il se peut que cela s’accomplisse. Ce n'est pas quelque chose qui arrive, et puis vous dites : "C'est AINSI DIT LE SEIGNEUR", parce que vous pourriez prophétiser, mais vous ne dites pas AINSI DIT LE SEIGNEUR. Il se peut que votre prophétie puisse s’accomplir, alors c'était AINSI DIT LE SEIGNEUR.

 

            C'est comme Balaam. Balaam n'a jamais dit : AINSI DIT LE SEIGNEUR. Il a dit : « j'irai à Dieu pour découvrir ce qui va arriver. » Et c’est arrivé. Mais il ne savait pas que cela allait arriver. C’est arrivé, et puis il a dit : "Eh bien, c'était ça."  

 

            Voyez? C'était la grande différence entre lui et Moïse. Le vieux Balaam était vraiment un prophète, mais quel genre de prophète était-il? Eh bien, il était bien pour les Edomites ou quoi qu'ils fussent. 

 

15.       Donc, nous voyons alors, que Dieu, ici au commencement, n'est pas Jéhovah-Elohim, bien que c'est vrai qu’Il est réellement Elohim, le Fort Lié par un Serment, et donc par conséquent, Il est maintenant capable d’agir, et a effectivement accompli ce qui est en Lui, tout ces neuf attributs et plus, qui viennent absolument de Lui dans un Message qui s’adresse à vous et à moi, comme Il entre dans le Rhéma, en Lui-même en tant que Logos. Puis après que Cela soit écrit, Cela peut être prononcé. 

 

16.       Maintenant le mot 'serment' en hébreu, c’est 'quelque chose fait sous serment'. Il est pris de la racine du mot  ‘se jurer sept fois’; en d'autres termes, répéter la chose sept fois. Vous voyez? Sept c’est la perfection, et la perfection ne veut pas dire c'est parfait, comme si c'est merveilleux dans le sens d’une pure merveille. Ça veut dire que c’est complètement fini. Seul Dieu travaille en sept, là où il y a une vraie perfection c’est là où vous ne pouvez y ajouter ou y retrancher. Maintenant, si je faisais un serment, et que ce serment est supposé être juste, je devais vous répéter cette chose sept fois d’affilé, et quand je l’ai dite sept fois d’affilé, j’y suis lié. Et si je ne tenais pas mes engagements, je devais subir les conséquences. Je devais en payer le prix.

 

            Maintenant en grec, cela vient du mot 'clôture', d'où, 'une limitation', donc quand vous faites usage d’une clôture, et que vous faites usage d’un serment, cela veut dire que vous construisez une clôture tout autour, et c'est ça. C’est enfermé. C'est fini. C'est comme quand vous signez un contrat, et que vous le faite enregistré légalement et correctement, d'après la loi du pays: il est enfermé; il est clôturé à l’intérieur. 

 

17.       Cependant, vous ne trouvez pas beaucoup de fois le mot 'serment'. Là où la Bible nous parle distinctement du 'Fort Lié par un Serment, vous découvrirez cela au fur et à mesure que vous avancez dans la lecture de la Bible, c’est ce qui arrive au deuxième chapitre, alors que vous allez d'Elohim à Jéhovah-Elohim, et le Livre d'Esaie est tout simplement bourré de 'Seigneur Dieu' ce qui est Jéhovah-Elohim, vous trouverez là que cela s’applique à l’alliance.

  

            Maintenant un serment et une alliance, c’est à peu près la même chose, mais dans Gen. 6:18, ce qui est lié à la destruction du déluge, Dieu dit ici:

 

(18)     Et j'établis mon alliance avec toi, et tu entreras dans l'arche, toi, et tes fils et ta femme et les femmes de tes fils avec toi.

 

            Donc Dieu dit : « j'établis mon alliance avec toi. » En d'autres termes Dieu a une alliance, et cette alliance est établie, ce qui veut dire que Dieu va absolument s’engager à faire traverser le déluge à Noé, sa femme, ses fils, et leurs femmes. Il a une alliance avec Noé; Dieu assigne Sa Parole à et en faveur de Noé et sa famille et personne d’autres. Deux parties. Plus tard, Il introduisit l’alliance de l'arc-en-ciel.

 

18.       Maintenant dans Héb. 12:24 ce qui est le grec, soi-disant… je ne pourrais jamais arriver à comprendre comment la Bible a été écrite en grec, alors qu’Elle était écrite en araméen, et Elle est toujours en araméen là-bas. Très bien, Héb 12:24:

 

(24)     et à Jésus, médiateur d'une nouvelle alliance; et au sang d'aspersion qui parle mieux qu'Abel.

 

            Et remarquez qu’il est dit : « Jésus, médiateur d'une nouvelle alliance. » Or voici de toute évidence une alliance entre Dieu et quelqu'un d'autre, et vous avez Jésus comme le médiateur. Donc maintenant Jésus se tient entre quiconque qui est dans l’alliance, c.-à-d. ceux qui sont vraiment les enfants de Dieu. Il Se tient là comme le garant, en assurant la médiation ce qui veut dire que positivement, à travers lui vous avez la capacité de recevoir de Dieu ce que Dieu a présenté.

 

19.       Maintenant, dans ma propre pensée, en ce qui concerne un serment ou une alliance, je pense qu'un serment est une déclaration écrite ou orale d'intention qui affirme et confirme l'article, ou les articles, d'intention, et pas seulement ainsi, mais peut contenir des clauses qui ratifient ou annulent la proposition émise, et en outre peut engager une seule personne quant à sa disposition favorable, et pas l'autre, semblable à un legs fait par testament, où une personne fait un testament par lequel il s’engage lui-même, et le destinataire est privilégié indépendamment de lui-même ou de sa conduite et doit seulement se présenter comme le bénéficiaire et recevoir le don. 

            Maintenant, ce n'est pas le langage d'un juriste, c’est mon propre langage, ce que j’estime être correct quand vous parlez d’un Dieu d’Alliance. Maintenant, Fr. Branham a utilisé le terme 'Dieu Qui Garde l’Alliance'. Je pensais que c'était réellement les Ecritures, mais je ne trouve pas d’Ecriture. Et d’autres personnes l'ont aussi utilisé, j’en suis sûr. Mais Il est le Dieu qui garde l’alliance parce qu'Il est le Dieu de l’alliance, le 'Fort Lié par un Serment’, le ‘Fort Lié par une Alliance’. Ainsi maintenant vous pourriez utiliser un serment à cet égard: Dieu dirait, "Ecoutez, je suis déterminé à faire telle et telle chose. Je ferai telle et telle chose. J’en fais le serment. Ce sera fait. Et c’est fait."

 

20.       Mais l’alliance, pour moi, est un peu mieux dans le sens que, bien que ce soit la même chose qu’un serment, à long et à court terme, nous sommes plus enclins à accepter le mot 'alliance' parce qu'il veut vraiment dire un 'découpage', où il y a bien des années, ils coupaient un animal et marcher entre les morceaux, comme lorsque Abraham a pris ces animaux et les a tous exposés, et les oiseaux sont venus la nuit… il a du les chasser… puis une fournaise de feu est venue, et Dieu est descendu: le découpage de l’alliance.

  

            Et aussi le découpage de l’alliance c’est comme le sel, et avec le sang, et ces choses qui… Vous en avez entendu parler. Et, vous savez, il y a bien des années, je m’y intéressais beaucoup, et je prêchais sur cela, et pensait que c'était un truc génial. Vous savez, de nos jours, nous sommes de loin bien au-delà de toutes ces choses. Nous sommes dans le domaine de la réalité où Dieu descend, et Dieu est descendu, Dieu qui se meut, et nous savons les choses de Dieu, les ombres s’évanouissant, la réalité est apparue en plein devant nos yeux. Nous sommes à un endroit, frère / sœur, tellement éloigné de milliards de kilomètres au-delà de toutes ces choses, parce que le temps et l’éternité se sont unis.

 

21.       En tout cas, quant à l’alliance,  habituellement  nous y pensons dans les termes où Dieu dit : "Venez maintenant, raisonnons ensemble", dit le Seigneur. Et quand vous utilisez ce terme, les gens pensent que vous pouvez faire entendre raison à Dieu. Maintenant ce n'est pas vrai du tout. Dieu dit : "Venez maintenant, je vais vous faire entendre raison, et vous ne pouvez pas le faire à votre tour, et vous découvrirez que j'ai raison, et que je fais le bon choix, et je ferai une alliance avec vous. Ainsi, tout ce que vous avez à faire c’est de l’accepter."

 

            Vous ne trouvez nul part où on voit l’homme conclure une alliance. A Commencer par le Jardin d'Eden, la toute première alliance fut conclue avec Adam et Eve, dans la forme de l'esprit, quand Il a dit : « Maintenant écoutez-Moi. » Et ils sont entrés dans la forme corporelle, plus tard. Il a dit : "Maintenant de tout arbre vous pouvez manger ; soyez féconds et multipliez ; et dominez les poissons de la mer et les oiseaux des cieux, et les animaux et tout." Et alors Il a dit : "Maintenant vous êtes dans le Jardin d'Eden ici, et mon alliance avec vous maintenant c‘est que vous ne pouvez pas manger de cet arbre-ci, mais vous pouvez manger de tous les autres arbres."

 

22.       Maintenant les arbres qu’ils ont vraiment mangés sortaient de la terre, et ils étaient bons à manger. Mais cet arbre-ci ne pouvait pas sortir de la terre, parce qu'il vous tuait. Ainsi cela fait voler en éclat l’idée qu'ils ont mangé quelque chose. Foutaise! Ils ont fait quelque chose! Et si vous lisiez le Livre des Cantiques de Salomon, vous découvrirez à cent pour cent pour votre satisfaction, si vous avez une once de cervelle ou d’intelligence, que le rapport sexuel est décrit comme le fait de 'manger du fruit', point.

 

            Maintenant voyez, cela ouvre la porte à la semence du serpent, et tout, et relativise toute la chose. Donc l’alliance, comme je l'ai dit ici, et Esaie dit : « Venez, et plaidons ensemble, dit l'Éternel: Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige; » et ainsi de suite. [Esaie 1:18] L'idée est que Dieu dit : « Ecoutez: venez, raisonnons », et voici ce qu'Il dit à propos du raisonnement: « Ne comprenez vous pas que je sais que vous êtes pécheur, et que vous savez que vous êtes pécheur, mais il y a maintenant un chemin pour vous, et le chemin du salut est par le sang du sacrifice d'un animal jusqu'à ce que le Sang de mon Fils extirpe tout le péché, parce qu'Il dispersera le péché jusqu'à ce qu’il n'y ait aucune preuve, et ainsi personne ne peut être appelé pécheur. »

 

23.       Maintenant c'est ce que Dieu a dit à cette partie. Maintenant admettons-le: les brebis entendront la Voix et la suivront, mais la semence du serpent jamais; ils ne l'ont jamais fait. Quand Dieu a fait alliance avec Adam, et sans aucun doute avec Eve, et puis avec leur fils, Abel… Ils devaient tous avoir la même alliance, parce qu’au jardin Dieu a dû tuer des animaux pour donner à Adam et à Eve des peaux pour vêtement. Et à l'extérieur du jardin la même chose a eu lieu. Et que s'est-il passé? On dit qu'ils étaient les enfants obéissants de Dieu. Ils sont venus à l’alliance du sacrifice sanglant. Comme Fr. Branham l’a dit : « C'était le sang la première fois; c'était le sang d’un bout a l’autre. »

 

            Ainsi c’est ce que je dis: si c'est Elohim au 1er Chapitre, le Fort Lié par un Serment, c'est Celui qui est dans Apocalypse 22, mais avec pour nous une révélation complète, venant de Lui pour nous, tel que ce n’était pas le cas dans genèse 1. Et vous remarquerez, dans genèse 1, que l’homme n'était pas là dans la forme d'une personne indigente, 'dans le besoin'; il était un être esprit qui n'a pas de besoin. Mais dans genèse 2, il entre dans une forme où il a des besoins, et Dieu, étant ce qu'Il était, Il devait avoir cet homme qui avait besoin du salut, qui avait besoin d'un Berger, qui avait besoin de ceci… d’un bout à l’autre.

 

24.                                                           Et donc en dehors du jardin, comme je le disais, Abel a pris le sacrifice du sang, parce qu'il était un Fils obéissant dans la désobéissance.

  

            Vous dites : « Comment peut-il être un Fils obéissant? "

 

            Parce qu'il est venu correctement par son père et sa mère. Caïn non. Et à cause de ce qu’Eve avait dit: « j'ai acquis un homme avec l’aide de l’Eternel », Le vieux petit Caïn était juste assez stupide pour le croire. Et comme Fr. Branham a dit: « Même une prostituée pourrait dire cela: 'J'ai acquis un homme avec l’aide du Seigneur'. »

 

            Pourquoi? Parce que le principe de la reproduction a été introduit et par conséquent, elle a acquis un homme avec l’aide de Dieu, parce que Dieu en a donné les fondements. 

 

25.                                            Or Caïn ne croirait pas qu'il était la semence du serpent, en aucune manière. Alors qu'est-ce qu'il a fait? Il était un enfant de la désobéissance, non pas un enfant de l'obéissance qui était désobéissant, mais Il était un enfant de la désobéissance qui a scandaleusement craché à la face de Dieu. Et, quand Dieu a dit : « Où est ton frère? "

 

            Eh bien, a-t-il répondu : « Suis-je le gardien de mon frère? Qu'est-ce que j'ai à faire avec lui? Il est assez grand pour prendre soin de lui-même. Quoi? Est-ce que je vais changer ses couches? Va-t’en. »

 

            Et Dieu a dit : « Un instant", a-t-Il dit : « le sang de ton frère crie depuis la terre. »

« Eh bien, » a-t-Il répondu: « Et alors? Il me tapait sur les nerfs."

 

            Caïn vous fait comprendre par son acte qu’en définitif il n'avait pas reçu de Dieu une âme humaine. Il n'avait pas de conscience. Il était une bête. Et au temps de la fin, il n’y aura rien d’autre que des bêtes sans raison, purement bestiales, fait pour être prises et détruites, parce que l’Epouse s’en ira d'ici, la vierge sage, et la vierge folle s’en ira d'ici, habituellement par la mort, si pas tous par la mort. Et les 144.000, je crois, seront tué aussi. Ainsi vous verrez ce qui va se passer.

 

            Mais, au commencement, 'Le Fort Lié par un Serment', ce qui est Dieu et Sa Parole, et Dieu est dans Sa Parole, et Dieu est Sa Parole. C'est exactement Qui Il est [Son identité]. Les Juifs le comprenaient, et ils l'ont tirée des Psaumes et de plusieurs autres endroits, exactement ce que nous croyons aujourd'hui dans ce domaine particulier.

 

26.       Ainsi c’est ce que je voulais vous apporter à ce sujet ce soir. Maintenant revenons un peu en arrière ici, et nous allons voir quelque chose de très intéressant. C’est maintenant en rapport avec le fait qu’on a soufflé en Adam le souffle de vies, c’est ici au pluriel, et il est devenu une âme vivante. Donc s'il est devenu une âme vivante à ce moment-la, quand le souffle de Dieu a été insufflé en lui, le souffle de Dieu a dû lui apporter une âme. C'est tout simplement naturel de le croire.

 

            Or vous remarquerez qu’il y a un renversement avec Adam par rapport à nous. Il avait déjà un esprit, et il a été mis dans un corps humain et Dieu lui a donné l'âme, et c’est cette âme qu’il devait reproduire: les vies que Dieu lui a donné, parce que cette vie était dans son corps, et cette vie était dans son corps afin d’être reproduit. C'est pourquoi Dieu a mis la vie dans le chien male et femelle afin qu’ils puissent se reproduire. Il a mis la vie dans le papillon mâle et femelle afin qu’ils puissent se reproduire, et tout est question de reproduction. "Soyez féconds et multipliez. Je vous ai donné les moyens pour le faire, alors faites-le."

 

            Donc très bien ici maintenant, c'est pour la reproduction, parce qu'il est dans ce corps. Il va se reproduire. Pourquoi? Parce que les saintes Ecritures disent distinctement qu'Adam était un Fils de Dieu, et dans la généalogie, chacun sans exception, dans la généalogie, est venu de Dieu, la vie de Dieu. C'est pourquoi Fr. Branham pouvait dire : « Dieu a pris l'âme de Jésus, et nous l'a redonné », parce que c'est la vie. Donc, comme ici nous examinons la vie, il est devenu une âme vivante, le souffle de vies était en lui.

 

27.       Maintenant allons un peu plus loin.

  

(18)                                   Et (Il est dit) l'Éternel Dieu dit: Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide qui lui corresponde.

 

            Et le mot 'aide' veut dire 'je vais lui faire un de son espèce, ou un comme lui'. Or vous voyez dans le jardin, la bête n'était pas comme Eve ou Adam. C'était une bête, un animal, point; et il s'est accouplé à elle, parce que les corps étaient si proches, mais il ne pouvait pas produire la vie, ou la vie-âme. Non, Il ne le pouvait pas. Il ne l'avait pas; c'était la vie animale.

  

            Ainsi, la vie animale est allé vers sa chair et a produit cette créature et y a injecté assez d’élément humain afin d’être très, très proche de l'être humain et pour pouvoir encore se reproduire, et ne pas être stérile, comme le sont la plupart des hybrides. Alors combien proche était ce chaînon manquant? Vous feriez mieux de croire que c'était bien plus proche que ce que ces stupides scientifiques et anthropologistes, qui pensent que nous descendons du singe, essaient de nous faire croire. En fait, si un singe pouvait parler, il désavouerait l'homme. Vous le savez aussi bien que moi. Au moins ces idiots là-bas que… Ils sont des bêtes purement bestiales. C'est tout ce qu'ils sont. Ce sont des animaux. Ils pensent comme des animaux. Et ils veulent tellement se vanter.

  

28.       Où que vous alliez, il dit : « il n'y a pas de scientifiques respectables qui croient en Dieu. Oh, frère! Où est-ce qu'ils ont ça? Vous ne trouverez pas dans un magazine ou ailleurs où des scientifiques ne parlent pas de Dieu. Qui était le gars…Joseph… était-ce Sabin? Oui, je pense qu'il était l’éditeur d'un des grands magazines, et il a dit qu’on lui a appris à l’école que Dieu n’existait pas et (qu’ont lui a appris) l'évolution. Finalement, a-t-il dit, j’ai ouvert les yeux seulement quand j'ai eu une vingtaine d’années, je crois, et il a dit : « Où est la preuve? Il n'y en a pas. » A-t-il dit : « Laissez tomber. Il existe un Dieu Créateur. »

 

            Des scientifiques dignes de ce nom! Trouvez des scientifiques qui rejettent Dieu. C’est un groupe de crétin stupide courant ça et là qui la ramène.

 

            Ils sont comme ces types des médias: vous ne pouvez pas trouver un gars aujourd'hui qui commente les événements tels qu’ils sont. Il doit avoir un soutien politique auquel il s’accroche… démocrate ou Républicain ou Nadar ou quelque chose d'autre. Vous ne pouvez pas en lire un seul qui soit honnête. C’est un groupe de menteurs plein de préjugés, et s’ils ont des préjugés, que pensez-vous de Satan? S'il n'a pas de préjugés, c’est que vous avez une autre idée préconçue.

 

29.       Bon, eh bien, Il est dit ici: « Je lui ferai une aide semblable; » en d'autres termes, quelqu'un comme lui. Eh bien, maintenant comment est-ce qu'Il va le faire? Eh bien, Il est dit ici : « Il n'est pas bon que l'homme soit seul. »

 

            Maintenant ici c’est là où les théologiens entrent en jeu, et ils sont plutôt intelligents, mais ils ne sont pas assez intelligents. Je n’avais jamais su ceci avant d’entendre un gars nommé Dr. Monroe en parler, et il a dit : « Savez-vous ce que le mot 'seul' veut dire [‘alone’ en anglais. Note du trad.], d'où il vient? "

 

            Et j'écoute, parce que je viens à peine de vous le lire… Est-ce que je ne vous ai pas lu qu’il est dit : « seul ici. » Est-ce que je n'ai pas lu cela? Non, je ne l'ai pas encore lu, n’est-ce pas? Laissez-moi vous dire ce que 'seul' exprime:

 

'Seul' c’est 'séparation', 'solitaire', 'à part, par application, mais pas directement, comme une partie du corps, comme une branche d'un arbre'. Figurativement, il pourrait vouloir dire 'le chef d'une ville', comme quoi il est sans égale, le gros bonnet, mais en hébreu il veut vraiment dire: 'séparation', 'seul', 'à part'. (C'est la même idée en hébreu et en grec.)

 

30.       Or en Anglais le mot 'alone’ [‘seul' en français. Note du Trad.], quand vous le consultez dans un grand dictionnaire, comme j'en ai tout un volume… j'ai environ douze très grands volumes, épais comme ceci. Avec des milliers et des milliers de mots qui la plupart du temps ne veulent rien dire. Ainsi le gars a dit que ça vient de 'allone', a-l-l-o-n-e, et il a dit que ça veut dire 'tout en un.'

 

            Alors j’ai dis : « j'aime ça », mais je dois le vérifier, parce que je ne suis pas si crédule, parce que je n’en ai jamais entendu parler. Donc j’ai consulté mon dictionnaire, et il est dit 'seul', 'séparé', et ainsi de suite, 'par lui-même', 'solitaire', et alors il est dit ‘allone’. Et c'est un terme théologique, signifiant 'tout en un' ce qui est trois dieux en un.

 

            Maintenant ce Dr. Monroe… je l'aime. C’est un noir de Nassau. Il est bon. J'aimerais le rencontrer et lui parler de ce Message. Il est bon. Et il a dit: « Ecoutez », a-t-il dit : « c'est tout en un, et c'est ce qu'était Adam. » Et il a dit : « Tout étaient en Adam, et Eve était en Adam. » Maintenant c'est correct, voyez-vous? Tout en un… Toute la race humaine… l’homme, ce qui est génétique, un terme de l'espèce, ce qui est vrai. "Faisons l'homme"… 

 

            Maintenant écoutez: Dieu a fait tous les poissons, tous ceux-ci et tous ceux-là. Tout est là. Maintenant Il a dit : « Faisons l'homme." Donc, nous parlons des espèces. Donc, l'espèce humaine, c’est l’homme. Ce n'est pas un terme qui dénote le genre. Or l'homme pourrait signifier 'masculin', mais je ne crois pas que, dans ce cas, cela parle du masculin, point, parce que le point est qu’Il appela 'leur' nom Adam. Ils sont deux en un.

  

31.       Maintenant, Il a dit: « Tout… cette espèce. Il ne l'a pas vraiment dit comme je le fais, mais j'ai compris l'idée: c'était tout dans ce corps. Et vous savez, Il a raison, parce qu'Il est dit : « Comme en Adam, tous meurent, de même en Christ tous sont rendus vivants. » Chaque enfant sans exception était en Adam, et si vous ne le croyez pas, pourquoi Fr. Branham a cité qu’Abraham était un arrière, arrière, arrière-grand-père à Lévi, et il était l’arrière, arrière, arrière grand-père de Lévi, alors il était l’arrière, l’arrière, l’arrière grand-père d'Issachar, et voyons, de Benjamin, de Joseph, de Ruben, et de tous les douze.

  

            Donc si Lévi, l’un des douze, était dans les reins d'Abraham, je veux vous poser une question: où est-ce qu'Abraham les a eus? Il les a eus de son papa. Est-ce que vous voulez voir la généalogie? Je pourrais vous la lire. Faisons-le, si je peux le retrouver ici. J'aime avoir un bon temps quand je rentre dans les Ecritures. Si ce n'est pas affectueux, et si ça ne vous rend pas heureux, et ne vous ouvre pas les yeux, c’est que nous ne sommes pas concernés. Très bien.

 

32.       Maintenant nous parlons ici des générations d'Abraham à David et nous revenons, et Il a dit: Joseph était en Jacob et Jacob était en… c’est Matthieu 1:13… Il était en Eléazar. Mathan était en Eléazar, et Eléazar était en Eliud. Et puis en haut ici Il revient plus loin maintenant, et revenons à l’endroit où maintenant il est dit ici; et Il est dit [Matthieu 1:3]: "Judas engendra Phares" et Phares est issu de Judas, et Judas est issu de Jacob, et Jacob est issu d'Isaac, et Isaac est issu d'Abraham.

  

            Donc maintenant vous les avez d’un bout à l’autre jusqu'à Abraham, et c'est ce qu'il devait être parce qu’il n’était pas que l’arrière-petit-fils de David, comme Jésus, mais il était également le seul qui était supposé être comme… Paul parle de lui comme la Semence qui a été promise à Abraham… et il a dit : « la Semence » au singulier, qui était Jésus Christ. Et il en fut ainsi.

 

33.       Or qu’avons-nous ici? Nous continuons par ici dans le Livre de Luc, nous allons le découvrir, et nous allons à Luc 3:38, et Il est dit:

 

(38)     d'Énos, de Seth, d'Adam, de Dieu.

 

            Or si vous allez le suivre de façon concluante, vous devez comprendre qu'Adam n’a pas seulement été créé, mais il était vraiment une semence du Dieu Tout-puissant, et en Adam ont été placé chaque Fils de Dieu sans exception, ceux qui sont nés…passer moi l'expression 'fils, ceux qui sont nés de Dieu, les enfants de Dieu, ceux qui sont nés de Dieu. Tous ceux qui sont nés de Dieu était en Adam, et souvenez-vous: avant ça, ils étaient en Jésus le Christ, et avant ça, ils étaient en Dieu. Remontez complètement. Fr. Branham a dit : « Le premier Homme: Dieu; le second homme: Jésus; le troisièmement homme: Adam"…descendant directement.

  

Je le cite un peu imparfaitement par rapport a ce que Fr. Branham a dit, mais la compréhension est là, celle que Dieu était le premier homme, Jésus est le second homme. Et vous trouverez cela au beau milieu des Ecritures. Certainement que c'était le cas, parce que Jésus était en Dieu, positivement, parce que Dieu l’a enfanté. La Bible le dit. Et puis Elle vous dit : « Nous étions en Christ Jésus." Et ainsi cela a continué en descendant. C'est pourquoi la Bible a dit : « Dieu a dit : 'Faisons l'homme à notre image, '" et Jésus était l'image de Dieu. Et ainsi « Faisons l'homme à notre image », c’est exactement vrai. C'est pourquoi Jésus pouvait sortir exactement comme un être humain, il ressemblait à un homme, mais il n'était pas un être humain comme Adam et Eve et ceux… Non, non, non, il était différent. Non, il était différent, mais il a pris part, mais il était à cette ressemblance. Vous voyez? D’un bout à l’autre.

 

34.       Ainsi cet homme avait certainement raison quand à ce qu'il disait, mais il le disait du point de vue Trinitaire d’un sens du dictionnaire, d’après le sens du dictionnaire théologique, ou d’une théologie du dictionnaire, et alors il a aussi saisi la lumière ici où cela se trouvait en Adam.  

            Maintenant je me demande, si jamais je parlais à cet homme, si jamais je le contactais, ce que je suppose ne ferais jamais… il pourrait comprendre la semence du serpent… c’est possible. Je me demande souvent pourquoi il n'y a pas plus de noirs dans ce Message… il se peut que… eh bien, admettons-le, tout se réduit à la prédestination. Il se pourrait qu’il y en ait beaucoup plus que je ne réalise, parce qu'il se pourrait qu’il y ait beaucoup moins de blancs que je ne réalise, ou toute autre couleur, vous savez. On ne sait tout simplement pas. Ce n’est que supposition.

   

35.       C'est ce que je voulais faire ressortir à ce moment particulier alors que nous revenons, et c'était Jéhovah-Elohim Qui faisait ceci. Ainsi dès l’instant où Dieu a produit un homme qui accomplirait l’Ecriture d'Ephésiens 1, Il devait déjà se tenir là comme Jéhovah-Elohim afin de recevoir Son Fils qu'Il a totalement prédestiné. Et souvenez-vous, Fr. Branham a prêché cela dans "Leadership", ou dans quelque message, les dernières séries en Californie juste avant qu'il ne meurt. Il a prêché un formidable sermon sur la prédestination: comment, si vous, en tant qu’un être humain, en tant que père, mère, surtout père, voudriez tout pour votre enfant qui va naître…vous aurait tout exactement en ordre parce que c'était en votre pouvoir de le faire, et si ce n'était pas en votre pouvoir, vous feriez de votre mieux pour avoir l’endroit parfait absolu et tout ce qui serait bon pour cet enfant. "Eh bien", a-t-il dit, "croiriez-vous à n'importe quoi sauf à Dieu? "

 

36.       Ainsi Il est dit ici: [Ephésiens 1]

 

(3)       Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, (Maintenant c'est le Père de Jésus Christ.) qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ!

 

(4)       En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, …

 

(5)       nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d'adoption par Jésus-Christ, … (Et puis:)

 

(8)       que Dieu a répandue abondamment sur nous par toute espèce de sagesse et d'intelligence,

 

(9)       nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant dessein qu'il avait formé en lui-même, (Voilà vous y êtes. Maintenant s’Il avait formé tout cela en Lui-même, Il devait l'avoir avant qu’il y ait un homme sur cette terre, et Le voilà, Il se tient là même avec le Jéhovah complexe.) 

 

            Ainsi vous êtes fixé sur mon propos, revenez toujours à votre fondement: quelle est la première pierre de fondation concernant l'enseignement de Dieu? Il n'est pas Jéhovah…El, Elah, E-L- c’est la force. Vous le voyez à beaucoup d’endroits en hébreu, et puis il est mentionné 'Elohim'. Or en même temps, vous découvrirez que les Trinitaires veulent vous abasourdir avec l'hébreu, parce que le mot 'Elohim' est au pluriel. Ainsi ils vous diront, à vous comme à moi, que c'est le mystère d'un Dieu dans trois personnes. C'est pourquoi ils sont désorientés à propos de Jean 1:1, mais ce n'est pas ainsi. Mais comme Terry Sproule le fait remarquer, l’ayant cherché, et je l'ai moi-même cherché, (quand) il a étudié le mot 'Baal', le dieu Baal: cela est aussi au pluriel, et ce n'est qu’une seule personne.

  

37.       Ainsi ne vous laissez pas emporté par un tas de bêtise, parce que quelqu’un a essayé de faire du langage ce qu’il n'est pas. La réalité est qu’il y a un seul Dieu, point. Cela se retrouve à travers toute la Bible, et il se pourrait que quelqu'un ait fait de futile projet sur l’interprétation, mais voici la chose: J'ai vu des personnes concordantes et des Catholiques; ils ont délibérément essayé de changer la Bible. Ils ne sont pas assez intelligents: plus loin, cela les trahit, et vous pouvez l’avoir correctement aux dépens d’eux. Vous pouvez même prendre la version de la Bible du Dr. Knox. Là même Il vous le dira, et c'est l’une des traductions les plus brillantes du Nouveau Testament que j'ai lu. Le Livre des actes c’est aussi émouvant que l’histoire du Far West. Je veux dire que c'est le morceau de littérature le plus touchant, dynamique que vous lirez dans la Bible, la manière dont cet homme l'a écrit. Et quand il arrive à 1 Corinthiens 3 sur le mot 'foin et chaume', il a dit : « Eh bien, c'est là où nous avons notre purgatoire. » Le feu qui est supposé nettoyer à fond la crasse. Il n’y a pas de doute que pour eux cela veut dire, 'le nettoyage, ou le payement des péchés par une punition ardente.'

 

            Foutaises. Ils ne sont pas assez intelligents pour La changer. Vous pourriez changer la Bible de quinze manières différentes, et il y aura une centaine d’autres manières où elle enseigne la vérité doctrinale. Comme je l'ai dit avant, et je m’en tiens à cela : vous ne pouvez pas prendre une doctrine, point, et ne pas finir par la centralité de Christ, pour comprendre quoi? Le péché, la prédestination, l’élection, la régénération, la sanctification. Il n'y a rien, il n’y a pas un seul sujet que vous pouvez prendre dans la Bible, qui ne vous ramènera pas directement au centre. Et vous reviendrez directement à Dieu avec chaque révélation de la vraie vérité. Et laissez-moi vous dire une chose: il n'y a pas moyen de changer la Parole de Dieu ou de tromper les Élus--- il est impossible de tromper les Élus. Qu’ils essaient. Que le diable essaye, il ne peut le faire, ce n’est pas possible.

 

38.       Eh bien, il est neuf heures, et je me suis promis de vous laisser sortir tôt. Très bien, inclinons nos têtes dans un mot de prière.  

  

            Père céleste, nous Te remercions pour le temps que nous avons passé ensemble ici à propos de ce que nous avons étudié dans ce sujet. Et nous croyons, Seigneur, comprendre la vérité telle quelle, comprendre rien que la vérité à Ton sujet, Seigneur, ce que Tu as dit de Toi-même et ce qui peut être glané par la compréhension de  ce qui nous a été donné, aide nous Seigneur, que cela nous soit profitable, et nous savons que nous en profitons parce que, au vu de cette compréhension, nous nous tenons dans une plus grande assurance. Et dans mon propre cas particulier, Seigneur, je crois que je T’aime plus et Te suis plus reconnaissant qu’auparavant de ce qui est la vérité. Et cela nous apparait à nous tous, je crois, que c'est si utile, comme Ton Propre Fils a dit : l’homme qui bâtit sa maison sur le roc, après avoir entendu la Parole de Dieu, et l’avoir cru, et y être attentif, ne sera jamais emporté par les inondations qui descendent sur cette terre. Peu importe ce qui arrive, nous sommes en sécurité. Nous T’en remercions, et nous glorifions Ton Nom.

 

            Puisse chaque personne dans Ta Présence ce soir, Seigneur, être béni dans son âme et dans son corps, Seigneur, comme jamais auparavant, en sachant que Tu es leur Dieu, et que Tu es tout suffisant pour eux. Et nous devons juste, Seigneur, regarder à Toi et nous savons qu’il n'y a pas de désistements. Nous sommes sous le sang, remplis du Saint-Esprit. Nous savons, Seigneur, que Ton cœur est ouvert pour nous, car Tu as même dit que Tu es plus disposé à donner que nous le sommes à recevoir, et c'est une nouvelle sensationnelle en soi. Mais nous savons que c'est vrai, Seigneur. Nous savons qu’il y a quelque chose ici à l’intérieur qui doit sortir du chemin, pour que les vannes de la grâce puissent s’ouvrir sur nous. Nous qui disons les vouloir, les aimer, nous savons, Seigneur, que Ta Parole est fidèle mais que nous nous ne sommes pas fidèle. Il y a quelque chose, Seigneur qui a besoin d'être ôté et cela se trouve en nous et non en Toi, Seigneur. Et ainsi puissions nous marcher dans plus de communion, d’obéissance à Ta personne, jusqu'à ce que Ta Parole soit complètement accompli en ayant écouté le prophète et suivi le chemin qu'il a suivi, qui est le chemin de la vie, de plus en plus consacré, et de plus en plus dédié à Toi. Et nous savons, Seigneur que c’est par Ta Parole. Ainsi nous Te remercions ce soir pour Ta Présence et Ta bonté, au Nom de Jésus. Amen.