Francais        English         Portugues          Espagnol        Swahili      Lingala      Kikongo      Tshiluba       Tetela

Bibliothèque  Champ de Boaz    Frère Branham    Frère Lee Vayle     Frère Billy    Ecodim     Evangelisation  

 

Corrections & Commentaires

Frère Lee Vayle

Le 02 Novembre 2008

 

... ce soir à travers Jésus Christ notre Seigneur. Et avant tout, je Te demande de nous pardonner tous nos péchés, par omission et par commission, aussi. Nous avons une bonne raison de croire que les péchés par omission sont plus grands en nombre que ceux par commission, parce que nous contemplons nos vies, et nous avons confiance que nous contemplons nos vies attentivement selon la Bible; mais il y a tant d'occasions que nous perdons, parce que nous n'en profitons pas pour voir nos frères et soeurs dans le besoin. Et, non seulement nos frères et soeurs, mais aussi ceux dans le monde où nous pouvons faire quelque chose de bon pour eux et, de cette façon, glorifier Ton Nom dans les cieux.

 

Maintenant nous prions, Seigneur, que Tu nous aides dans notre service ce soir. Nous comprenons  qu'il n'y aura pas un thème particulier, mais ce sera plutôt plusieurs idées, surtout des corrections, et nous prions, Seigneur, que Tu nous aides et nous guides. Au Nom de Jésus nous prions. Amen.

 

 

1.     Bien, je suis certainement content d'être avec vous tous. Je n'ai pas vraiment beaucoup d'occasions, et je suppose qu'il y a plus d'occasions que je suis disposé à admettre. Mais en tout cas nous sommes ici ensemble, et je veux simplement exprimer mon appréciation et mon amour pour chacun de vous et tous de ceux qui recevront ce DVD ou CD, n'importe lequel qu'ils vont recevoir,  parce que sans vous et sans ceux qui ont été avec moi toutes ces années, dans les hauts et les bas, ici aux États-Unis, au Canada, en Europe, en Nouvelle Zélande, et plusieurs endroits où l’on m'a soutenu dans mon ministère. Et le seul moyen que j'ai pu exercer mon ministère, bien sûr, c'est d'avoir quelqu'un à qui l’exercer. Et j'apprécie vraiment cela et je vous  remercie du fond de mon coeur. Je ne peux pas avoir une autre occasion d'exprimer mes sentiments, mais je veux les exprimer ce soir. Généralement, je suis celui qui est concerné par ce que je vais dire, comme en rapport avec  ce que j'ai étudié, si bien que d'habitude, je ne considère pas les gens par rapport à l'importance de ce que réellement je devrais leur accorder. Je me concentre sur ce que je vais délivrer, et ensuite, je délivre cela, en ayant confiance que la semence qui a été semée fera exactement ce que Jésus a dit qu'elle ferait.

 

2.     Il y aura de ceux qui viendront, et, bien sûr, ils sont offensés par ma manière, parce que je ne suis pas du tout tendre et gentil. Et peut-être que je devrais être vraiment doux et gentil et, vous le savez, comme ceci comme cela; mais je ne suis pas aussi dur que l'est ma présentation.

 

D’habitude - bien, pas d’habitude, mais dans le passé, j'ai été à des endroits et les gens ont été un peu méfiants et un peu effrayés de moi. Et je me souviens étant à Dallas une fois - oh,  longtemps, il y a longtemps, et il y avait cette sœur-ci. Elle avait appris que j'étais Docteur en Théologie, et bien [Frère Vayle rit] je ne suis pas Docteur en Théologie; un docteur de rien peut-être. Mais elle avait tellement peur. Et alors, quand nous sommes arrivés là-bas, ma femme et moi, Alisen et moi, nous avons eu un grand temps ensemble, de fraternité et juste pour avoir un grand moment. Bien, elle avait été tellement effrayée de cela, vous savez, que ce serait gentil et dur pour elle et gentil et  dur pour nous, qu'elle avait fait des arrangements avec une autre soeur pour nous prendre après deux jours. Bien, après les deux jours, elle ne voulait plus nous abandonner. 

 

Donc, je suis gentil de vous dire, vous savez, que je ne suis pas aussi mauvais que les gens le pensent de moi. Les gens disaient: " Jean le Bien-aimé, et " Paul l'Âgé, " et je dis: " Le  Vieux Lee Vayle, le Grogneur ". Ce n'est pas toujours de cette façon; il y a un peu de rayon du miel descendant de quelque part.

 

3.     Maintenant ce soir ça va être assez haché, parce que je vais aborder trois choses dans lesquelles j'ai fait une erreur; ce n'est pas que ça changerait vraiment les choses, mais ça vous donner une relation plus intime de ce que je dis par rapport à ce que Frère Branham a déjà dit. Maintenant, entre-temps, je veux dire ceci et l'enregistrer, parce que ça pourrait être bien la dernière fois que je parle en public pour donner un petit message.

 

        Maintenant, quand j'avais commencé à prêcher, (C'est quand j'avais vingt-deux ans) je voulais juste aller là-bas et servir le Seigneur et faire tout ce qu'Il demandait que je fasse, si je pouvais découvrir ce qu'Il voulait que je fasse, et juste aller prêcher le mieux que je pouvais faire pour être instructif,  utile, et je n'avais jamais une idée dans ma vie d'être quelqu'un en public sur qui les gens lèveraient les yeux ou me donneraient une sorte de reconnaissance ou du crédit, ou en aucune façon pour me suivre comme une personne, comme si j'ai été ordonné en quelque sorte, d’être dans une position de leader.

 

4.     Donc, quand je suis venu à ce Message, j'avais le même désir dans mon coeur qui était  de prêcher simplement, d'aller à une église, dire au revoir, aller à une autre église, et une sorte de faire mes ronds, si c'était dans la façon que le Seigneur voulait que j'aille. Et je ne voulais jamais rien enregistrer; bien que, si les gens voulaient le faire, eh bien, qui suis-je pour leur dire de ne pas le faire. De quoi vais-je me soucier de toutes façons? Et alors, ils voulaient que cela soit mis sur bande afin d'être distribué, et je ne voulais pas cela non plus. Et alors, il est arrivé un moment où les gens voulaient lire, et je ne voulais pas cela non plus. Et ceci est la vérité: Je ne voulais jamais chacune de ces choses. Et à ce jour, je n’en veux pas toujours. Tout que je voulais faire, et que je veux encore faire, si je peux remplir un petit coin, une petite niche, quelque part ou faire une petite chose pour quelqu'un, surtout pour ce Message, en mémoire de Frère  Branham, et pour la bonté de notre Seigneur Jésus-Christ, et pour les gens qui pensent qu'ils peuvent recevoir quelque chose de bénéfique comme ce genre de ministère.

 

        Bien, c'était de cette façon, et c'est de cette façon si je pouvais vivre trente années de plus, que je n'en veux certainement pas, ou j'espère que ce serait la même façon. Aucune pensée d'être un leader, ou aucune pensée d'être une autorité ou aucune pensée d'avoir quelque chose que quelqu'un d'autre n'a pas. C'est juste l'attitude d'un frère et une soeur. C'est tout ce que j'aie jamais eu.

 

5.     Maintenant je dois admettre que j'ai soutenu très fort ce que je crois, et je ne céderai pas. Maintenant, cela dépend de vous,  soit vous reculer devant çà, soit vous en faites ce que vous voulez; mais, pour moi, j'ai soutenu ce que je crois. Et ce que je crois, je l'enseignerai; et que vous l'acceptiez ou pas, ce n'est pas selon ce que je préconise dans mon coeur. Mon but c'est seulement de dire aux gens exactement ce que je vois, et ce soir je vous dirai un point et vous commencerez à comprendre plus parfaitement, mais je pense que vous avez compris toutes ces années d'où je viens.

 

        Ainsi, aussi longtemps que nous avons ceci sur bande, et que les gens savent d'où je viens, que je n'ai aucune ambition - je n'en ai jamais eue. Pour être utile, oui; pour être utile à frère Branham, absolument; et être utile pour vous, et aussi pour quelqu'un, parce que Dieu donne le soleil et la pluie sur les justes et les injustes. Et vous et moi n'avons pas d’autre choix. S'il y a quelqu'un qui a un besoin, nous devons approvisionner ou satisfaire ce besoin. Et je trouve que c'est très bien, la parole pourrait être ' exaltante', même ' satisfaisante' quand je trouve qu'il y a des gens que je peux aider, parce que je ne sais pas là où la pluie va tomber ou là où le soleil va briller. Je dois simplement avancer. Et j'ai confiance que vous êtes de la même pensée.

 

6.     Maintenant, avant tout, commençons avec une correction, et la correction vient de l'Apocalypse 10:1, et là, il y a là où l'Ange Puissant descend avec un arc-en-ciel au-dessus de Sa tête, un pied sur la terre, et un autre sur la mer, et Il crie d'une voix forte, en disant:" Il n'y aura plus de temps".

 

        Maintenant j'avais fait une erreur dans cela, parce que, quand Frère Branham a dit que le septième Sceau c'est Apocalypse 10:1-7, j'avais essayé de condenser d'une façon ou d'une autre, et j'avais condensé dans ma propre pensée et mon enseignement que … Apocalypse 10:1-7 était réellement le ministère de frère Branham ici sur la terre, c'est, à partir du temps de, nous prendrons à partir de 1933 jusqu'à 1965, parce que c'est là où ces visions majeures sont venues, et, ensuite, Frère Branham est décédé.

 

        Bien, alors, j'e m'étais dit, et je vous avais dit que: " Si c'est le ministère de Frère Branham, Apocalypse 10:1-7, alors quand Frère. Branham a dit que c'était le Seigneur Jésus-Christ qui est descendu et qui a juré par le Créateur que qu'il n' y aurait plus de temps, alors, cela étant le cas, cela a donc été répandu. Alors, cela doit être Christ sous la forme du Saint-Esprit ". Bien, vous savez que Frère Branham a utilisé ce terme beaucoup, beaucoup de fois, et c'est à cela que j'avais regardé. Et j'avais dit: " Bien, maintenant là encore, nous devons regarder cela dans le sens que Jésus a dit que, ' Personne ne peut jurer ni par le ciel ni par Dieu, ni par aucun cheveux de sa tête. '"

 

7.     Ainsi, je pense à là où Dieu a juré par Lui-même. Alors, j'avais regardé à cela, de cet angle particulier. Bien, maintenant, c'était faux. Le vrai fait est qu'Apocalypse 10:1-7 c'est le septième Sceau, mais je ne m'étais pas souvenu, je ne sais pas comment, mais je ne m'étais pas souvenu de placer le septième Sceau comme Frère Branham l'a placé, comme une bougie romaine, un souffle, un deuxième souffle, et un troisième et un quatrième, ainsi de suite, jusqu'à ce qu'il soit venu à la fin des temps. Ainsi, il a dit que:" Le Septième Sceaux c'est la fin des âges, la fin des sceaux, des fin des lumières, la fin des trompettes, la fin des fléaux, la fin des temps d' Israël, le temps des Gentils, et ainsi de suite, jusqu'à ce que Jésus descende et place un pied sur la terre, un autre sur la mer, et jure par Celui qui a créé les cieux et la terre et ainsi de suite… qu'il n'y aura plus de temps, que le temps sera fini. Ainsi, c'est exactement comme Frère Branham l'a dit, et c'est exactement comme çà, que le septième Sceau prendra fin quand Jésus lui-même descendra et jurera par Dieu qu'il n' y aurait plus de temps. Ainsi, le temps est absolument… Tout est fini.

 

8.     Alors, maintenant, revenons dans l'éternité d'où nous sommes venus, et nous comprenons d'où nous sommes venus, parce que nous étions dans la pensée de Dieu. Et, quand vous vous considérez dans la pensée de Dieu comme étant une pensée, ne pensez pas pendant une minute  qu'une Parole est une pensée exprimée, comme si vous êtes dans une, (Comment appellerai-je cela?) situation mystique. Vous regardez la réalité. Et donc, quand nous parlons d'être dans la pensée de Dieu, (Et Frère Branham a dit que: " Vous étiez une partie de Dieu,") nous ne parlons pas de quelque chose qui est mystérieux et mystique, ou quelque chose d'ésotérique, mais nous parlons du fait dur de la réalité, et nous regardons la généalogie de Dieu dans les enfants à partir d'Adam jusqu'à tous les vrais élus et, ensuite, ceux qui ne sont pas élus, dans le sens que nous les appelons 'les vierges folles'.

 

        Je n'aime pas du tout ce terme, et nous parlerons de cela. Nous arriverons à cela un peu plus tard ce soir. J'aimerais parler du reste de la postérité d'Adam, parce que, pour moi, c'est plus correct dans le sens que vous avez une meilleure compréhension des Ecritures.

 

9.     Ainsi, vous devez me pardonner pour ce boo-boo. J'avais regardé à cela, comme je l'ai dit, Apocalypse 10:1-7 comme le ministère de Frère Branham. Eh bien, ce n'est cela. C'est le septième Sceau, et le septième Sceau s'ouvre sous le ministère de Frère Branham. Par exemple, nous avons été sous le sixième Sceau depuis longtemps, pas que nous avons vu des évidences dans le sens que nous pourrions l'associer avec nous-mêmes. Mais, souvenez-vous; les deux cents mille cavaliers étaient des démons au Fleuve Euphrate, liés par Dieu, et qui ont été relâchés au temps d' Hitler et de Staline quand la persécution est tombée sur les Juifs, là où Dieu a dit: " Je vous pêcherai, et Je vous ferai la chasse ".

 

Maintenant tous les étudiants de la Bible disent cela correctement, quand vous pêchez, vous utilisez un appât. Frère Branham a cité Frère Bosworth sur cela: " L'appât cache l'hameçon ". Et c'est la manière que c'était avec les réunions de Frère Branham. Les gens n'étaient pas… Ils en ont été intrigués. Oui, beaucoup de gens en ont été intrigués, mais beaucoup voulaient connaître quelque chose de réel; et alors, ils sont venus aux réunions de Frère Branham. Et, quand ils ont vu le surnaturel, ils ont été stupéfiés et ont été emmenés eux-mêmes là où ils ont été emmenés à la Présence de Dieu, et c'est ce dont nous parlons que c'était l'appât.

 

Et donc, Dieu a appâté Israël. Il leur a donné la permission. Il leur a donné le pays, et ils se sont faits beaucoup d'argent. Ils seraient revenus tôt; mais ils ne sont pas revenus. Il les a appâtés, ensuite Il leur a fait la chasse, et c'est le moment où Hitler a ouvert ce barrage contre eux, et il a tué des multitudes des pauvres juifs. Et donc, c'est ce que nous regardons à cet exemple particulier là.

 

Maintenant, si je perds un peu le fil de ma pensée, ne vous en faites, je vais y revenir après. Je vais me retrouver quelque part après. Maintenant la prochaine chose que je veux apporter à votre attention… …Parce que le septième Sceau est assez bon, à partir du temps jusques dans éternité. Et à partir d'ici, c'est fini.

 

10. Maintenant la chose suivante au sujet de laquelle je pense c'est dans les " Questions et Réponses "… je ne sais pas quand est-ce que j'avais fait cette erreur-là, mais j'ai dit au Frère Jean que j'avais dû être quelque part à Hong-Kong, ou bien où sais-je encore, en train de jouer au damier Chinois, parce que je n'aurais jamais dû dire ce que j'avais dit. Quand on m'a informé que je l'avais dit, je ne m'étais pas dérangé pour voir si je l'avais dit. Je prends juste, vous le savez, connaissance, que j'ai dû le dire. Ça doit avoir un rapport avec la pensée d'où l'Ecriture dit du Seigneur Jésus-Christ qu' " Il ne verra pas la corruption ". Et donc, c'est la question et, je ne pensais pas… j'avais dû être ailleurs, parce que j'avais dit: " Bien, cela faisait référence à sa forme de l'esprit ou " le corps sous forme de Parole. "       

        Bien, ça pourrait se référer à cela dans le sens que, hé, il n'y a pas de corruption dans cela. Vous le savez, quand vous quittez ce corps ici, d'après 2 Corinthiens 5, Paul dit:" Nous ne voulons pas partir d’ici dévêtus, comme si nous ne sommes pas vêtus, " mais il a dit: " Quand vous quittez d’ici, vous allez prendre les vêtements ou le corps qui est éternel ".

 

11.    Bien maintenant, vous pourriez aller dans beaucoup de points différents, mais je ne veux pas faire cela. La chose est que ce corps ne pouvait pas voir la corruption, parce qu'il est venu de Dieu, et il était éternel. C'était évidemment une partie de la substance de Dieu, l'Esprit de Dieu, Et, quand nous partons d’ici, et quand Frère Branham est parti d’ici, il est allé prendre ce corps-là, qu'il n'avait jamais eu. Jésus n'avait eu que ce corps-là. Il l'a laissé de côté pour descendre ici.

 

        Or, la pensée ici est que " Tu ne permettras pas que Ton Saint  voie la corruption ". Maintenant associez cela avec Matthieu [Luc 1 :35 – Trad.] où l'archange a dit: " Ce Saint enfant qui naîtra de toi sera appelé le Fils de Dieu… et tu L'appelleras Jésus, et Il sauvera les gens de leurs péchés ".

 

        Bien, l'Ecriture vous présente immédiatement le fait que ce corps était saint. Et il l'était certainement, parce qu'il a été créé dans le sens de ce qui serait sorti de ce qui a été créé. Donc, si vous aviez eu ce qui était parfait, créé par Dieu, alors ce qui en est sorti, aussi loin que la forme, serait parfait avec ce que le germe était.

 

12.    Or, voyez; ce n'est pas dans notre cas. Maintenant, Marie devait lui donner la substance pour ce corps-là. Vous trouverez que Frère Branham a dit cela. Maintenant le problème est que vous pourriez utiliser le terme qu'elle était un ' incubateur', et ses processus chimiques à partir de son corps avaient nourri ce qu'elle, ou aucun homme, avait produit. C'était une création. Et donc, ce corps-là, ayant été commencé par une création, la création de Dieu, alors ce corps-là, naturellement, devait être saint.

 

13.    [Frère Vayle va au tableau.] Maintenant, j'ai des crayons [marqueurs] ici qui sont de très grands prix et je ne suis pas très bon en dessin ou quoi que ce soit d'autre. Alors, nous commençons juste ici pour illustrer çà. Et mettons ici un grand cercle comme cela, et c'est votre corps, et nous avons une autre partie ici. Et, voyez, je peux à peine vous voir. Ainsi, je ne dessine pas trop bien sur le tableau ici. Donc, ici c'est bien votre corps, et ici c'est votre esprit, et ici c'est votre âme.

 

Maintenant, allons ici. [En montrant le dessin.] Et ceci c'est vous, et ceci c'est vous, et ceci c'est vous. Maintenant l'Ecriture dit, Marie parle: " Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur ".

 

Bien, qui est ' mon' ? Vous avez un esprit, et vous avez une âme. Alors, qui est ' mon' ? C'est votre corps. D'accord? Alors, ça doit être vous. Bien, c'est juste ici. Maintenant votre esprit est aussi vous, parce qu'elle dit ' mon'. Maintenant le mot ' mon ', j'imagine que vous allez l'appeler un pronom possessif. Et, si vous dites:" C'est mon dollar ", c'est très possessif; donc, c'est un pronom possessif. Alors, ' mon' âme et ' mon' esprit doivent avoir quelqu'un qui les possède. Vous me suivez? Bien, c'est parfaitement naturel. Ainsi, très bien.

 

Nous avons ici… C'est vous tout parfaitement. Donc par conséquent, tout votre être et cette âme plutôt, qui vous est donnée de Dieu, cet esprit qui est permis de Dieu et voici votre corps ici. Maintenant votre corps est un temple du Saint-Esprit. Ainsi, maintenant comme Paul a fait ressortir : " Quels genres  de personnes  devrions-nous être, si nos corps sont les temples du Saint-Esprit "?

 

15.    Ainsi, nous regardons ceci, et nous comprenons, alors que, si nos corps sont les temples du Saint-Esprit, nous devrions nous conduire ainsi comme des temples du Saint-Esprit. Maintenant Paul donne une très forte… Bien, c'est une très forte petite prédication contre le péché, et il mentionne là que le corps n'est pas pour la fornication.  

       

Maintenant, si vous aviez lu la littérature à ce temps-là où Paul parlait, les moralités des gens étaient très, très basses, et on avait besoin d’un peu de plus. Et donc, par conséquent, il y avait beaucoup de fornication et d'adultère. Maintenant Paul a dit:" Le corps n'est pas pour la fornication ". Et il a dit, ne savez-vous pas que celui se joint à une prostituée est une seule chair avec elle? " Et il cite Genèse où il est dit là-bas que: " Car c'est pour cette raison que l’homme  quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme, ou se joindra à sa femme, et ils seront une seule chair ".

 

Donc, cet acte a été donné uniquement pour le mariage et pour la procréation, mais comme Frère  Branham l'a dit:" Les enfants naissent du désir sexuel ". Et vous pouvez vous imaginer comment quelques enfants naîtraient là si les gens avaient dit: " Eh bien, je veux me marier, donc je peux avoir une famille ". Or, il y a certains qui diraient cela, mais comment auraient-ils cette famille sans ce désir qui est la base de l'acte?

 

16.    Maintenant, voici là où je veux arriver: Comment pouvons- nous avoir des garçons et des filles dans notre maison et ne pas leur enseigner le péché terrible qui a commencé dans le jardin et qui s'est répandu à travers tous les siècles et qui est maintenant ici dans un endroit qui est terrible et a pris de l'ampleur ? Si vous regardez tout autour, combien de jeunes hommes et femmes sont vraiment vierges ? Alors que cet acte est réservé pour le mariage et uniquement pour le mariage, et il en résultera dans, pour la plupart des unions, l'obtention des enfants.

 

Maintenant voici le point: Paul a dit: " Si vous êtes dans la fornication avec une prostituée, vous devenez une seule chair avec elle ". Or, il n'est pas dit que vous êtes mariés. La Bible ne dit pas cela. Vous ne pouvez trouver cela dans aucune Ecriture, parce que la fornication… Paul a dit que le lit conjugal doit être exempt de toute souillure.  Ainsi, vous ne pouvez pas étendre sur ceci d'une autre manière que de dire: " Comment les gens, les adultes, ne peuvent pas apprendre à leurs enfants à  comprendre que cela est mal, parce que votre corps est le temple du Saint-Esprit, et vous êtes unis  comme une seule chair "?

 

17.    Maintenant en Amérique il est dit que chaque mâle devait avoir, ou doit avoir, ou aura (Il n'y a aucun doute maintenant, c'est plus) vingt partenaires féminins. J'en ai eu un seul. Qui en a eu les dix-neuf autres? Voyez? Alors, si vous avez eu cinq ou six partenaires sexuels, vous êtes unis comme une seule chair à ces gens-là. Comment cela peut-il être possible?  Comment Dieu ne peut-Il pas apporter le jugement sur les gens qui sont si bas et lascifs?

 

        Je comprends maintenant que tout le monde le fait. Je comprends que nous avons une société permissive. Mais cela n'élimine pas la Parole du Dieu Tout-puissant, et nous devons nous efforcer, comme jamais auparavant, à garder nos maisons, non seulement la moralité, mais au-dessus de la moralité, garder nos maisons saintes, et nos enfants saints; parce qu'au trône du jugement, ce sera même très bien pour nous et très récompensant, si nous n'avons pas emprunté ces traces et fait ces choses que Dieu a dit que nous ne devons pas faire.

 

18. Or, souvenez-vous aussi, la Bible dit que: " Tout péché est en dehors du  corps, évitez le péché de la fornication ". En d'autres termes, il y a un péché qui affectera votre corps. Je me demande combien d'entre-nous ici ce soir ont ce problème à l'intérieur de nous-mêmes, ce qui nous est arrivé physiquement, ou ce qui nous a été transmis.

 

        Maintenant je n'ai aucun problème avec ce péché particulier. J'en ai avec beaucoup d'autres. Mais il n'y a qu’un seul péché qui peut affecter mon corps et le vôtre, c'est l'immoralité. Et maintenant cela coûte beaucoup aujourd'hui. Or, avec les corps qui sont de plus en plus unis… Et c'est absolument physique, pas juste spirituel… en fait, la Bible dit, je l'ai mentionné, que " Tout  péché est en dehors du corps, sauf la fornication ", qui va frapper votre corps et elle le fait certainement en conduisant notre société jusqu'à la poussière. Cela a commencé avec Adam et Eve; cela a commencé avec Eve surtout, et Adam a donné son consentement. Et maintenant, à partir de ce moment-là, chacun de nous a ce grand problème.

 

        Ainsi là, comme je l'ai dit, ce corps c'est vous. N'essayez pas de le secouer et dire, " Eh bien, le vrai moi c'est mon âme ". Bien sûr, c'est un fait que c'est le vrai vous. Mais vous êtes dans ce que vous avez pu appeler une tri - unité, un être composé. Et peu importe ce à quoi vous regardez, vous êtes toujours vous.

 

19.    Maintenant, revenons juste à la question que j'ai soulevée. Les anges étaient dans la tombe et ils ont dit aux femmes: " Il n'est pas ici, Il est ressuscité ". 

       

Bien, maintenant, juste un instant. Quelle est Sa partie qui est ressuscitée de la tombe? Ce n'était pas son âme. Cela n'avait jamais de problème. Bien, il avait des problèmes, bien sûr, parce qu'il a dû nous aider. Mais je parle maintenant du fait que Son corps ne pouvait pas voir la corruption. Son corps, cet corps esprit - parole était quelque part et vivait et avait la vitalité et tout autre chose était requise. Donc, il ne parlait pas de Son âme et de Son esprit; il parlait de Son corps.

 

20. Ainsi, une autre chose est celle-ci: Comment reconnaissez-vous les gens? Maintenant j'ai des difficultés pour reconnaître les gens, parce que ma vue est mauvaise. Vous devez venir bien doucement et, alors, je peux vous reconnaître. Bien, maintenant, c'est une illustration pour vous montrer que, si je n'avais pas commencé à voir votre visage, alors, vous savez, je ne vous reconnaîtrais pas. Le visage est la partie de votre corps que les gens reconnaissent vraiment le plus, bien qu'il y ait des gens qui sont aveugles ou sourds, qui pensent à l'aveugle, plutôt, ils peuvent entendre les pas des gens et reconnaître bien immédiatement. Et prenez les chiens et les chats, ils sont pareils - une voiture qui monte, ils la reconnaissent. Mais nous, étant des êtres humains, nous reconnaissons par le physique.

 

Et puis, une autre chose est celle-ci, Marie en regardant Jésus ne pouvait pas Le reconnaître. Elle a vu le corps et elle pensait que c'était le jardinier. Maintenant, quand elle a entendu Sa voix, elle L'a reconnu. Et, bien sûr, elle pouvait reconnaître, alors Ses traits. Maintenant sur le chemin d' Emmaüs, ils ne pouvaient pas reconnaître Ses traits parce que leurs yeux étaient empêchés de Le reconnaître; ils ne pouvaient pas Le voir….

 

21.    Mais, ce que j'essaie de vous montrer ici c'est que ne dites pas: " Bien, mon âme… C'est ça; c'est ça; c'est ça. Bien, c'est ce dont Dieu prend soin. Cependant, mon esprit, eh bien, il  a été permis de Dieu, et il me quitte. Maintenant, ici… je ne dois pas m'inquiéter de ceci, parce que ce sont les choses les plus importantes, la plus importante ".

 

        Non, vous devez vous inquiéter de votre corps, et vous devez en prendre soin. Je portais dans ma mallette - oh, il y a des années, au moins deux à trois pages où Frère Branham… j'ai là où Branham parle du bien-être. Maintenant, beaucoup de gens n'aiment pas en parler. Mais, vous savez, si votre corps est un temple du Saint-Esprit, vous êtes obligés d'en prendre soin et de fuir les passions de la jeunesse, pour faire ces choses qui nous sont montrées dans la Parole du Dieu Tout-Puissant.

 

22.    Maintenant nous allons à un autre point, et c'est là où je parlais de l'âme. Souvenez-vous que j'ai mentionné ici que Dieu a dit, ou la Parole a dit: " Dieu a soufflé dans Adam le souffle des vies, et il est devenu une âme vivante."

 

Bien, il n'y a aucun endroit où j'ai jamais entendu Frère Branham, à n'importe quel moment, et je ne pourrais me souvenir de rien, où il a dit: " L'âme a été donnée de Dieu ". Bien, j'ai réuni deux et deux et je suis apparu avec cinq, ce que vous faites habituellement quand vous avez un problème avec tout ce que Frère Branham a dit. Ainsi, je me suis dit, et je vous ai dit : " Etant donné que la Parole a dit:’ Quand Dieu a soufflé dans Adam le souffle des vies, ‘" et Frère Branham a dit que réellement, ce n'était pas un souffle normal ou un air normal. C'était en fait le Saint-Esprit. Ainsi, cela est réglé.

 

Ainsi, quand Dieu a soufflé dans Adam le souffle des vies, parce que c'est l'original, alors il est devenu une âme vivante. Donc, comme Frère Branham l'a dit: " Dieu donne l'esprit au bébé; le bébé n'est pas vivant, jusqu'à ce qu'il sorte de l'utérus, et l'esprit, cependant est permis de Dieu, le bébé inspire dans…  " Et c'est là où Clinton a obtenu sa théologie des Baptistes que le bébé n'est pas vivant jusqu'à ce qu'il respire. Ainsi, si vous pouvez couper le bébé avant qu'il respire, alors il n'y a aucun problème. C'est absolument faux; ce n'est pas la Parole de Dieu.

 

Mais de toute façon, il y a là où ' pneuma' qui est ' esprit', peut aussi signifier ' souffle’, parce que c'est ce que vous devez vous représenter; et je pense que c'est l'hébreu, et je pense que c'est ' naphach'. Vous sortez un matin froid et vous respirez, [Il respire un souffle] vous soufflez votre air chaud de vos poumons dans l'air, et il se cristallise immédiatement. C'est ' naphach' qui est ' esprit'. Cela n'est pas tangible. Que pouvez- vous dire? Vous savez que c'est juste là, et c'est tout que vous pouvez dire à ce sujet.

 

23.    Ainsi, Dieu donne cet esprit. Mais maintenant, d'où vient l'âme? Maintenant, un jour on parlait à ce sujet. Et Frère Brian Kocourek était là à la maison, et il a dit qu'il vérifierait cela. Ainsi, il est allé faire de recherches et il a arrivé à la bande, je pense intitulée " Le consolateur ", et dans cette bande Frère Branham a dit par deux fois que Dieu donne l'âme. Maintenant nous sommes ici: Dieu donne l'âme à la naissance; Dieu donne l'esprit à la naissance. Maintenant Frère Branham a dit que: " Le bébé n'est pas vivant." Ensuite, sur une bande, et le seul endroit que je l'ai jamais entendu ou que je l'ai vu- je l'ai entendu- il a dit: " Bien, il doit y avoir une espèce de vie là, parce qu'il y a le mouvement ". Mais ce n'était pas jusqu'à…oh, près de ' 65… qu'il a vraiment fait resortir ce que cette vie était réellement. Et il était dans la ferme de Demas Shakarian, et ils étaient dans le laboratoire. Alors, ils ont pris un microscope de haute puissance, et ils sont descendus dans la banque du sperme, et ils ont mis une petite tache là et un petit point de l'ovule, et il les a regardés tourbillonner tout autour. Et il a dit: " Des milliers des petits taureaux et des vaches, des veaux, là ". Il a dit:" Certains sont allés au sommet, certains sont descendus, d'autres sont allés tout autour, d'autres encore sont parvenus à cette ovule, et ils portaient des petites queues, comme de  petits poissons; ils flagellent de long en large, en arrière et en avant, pour nager. D'autres sont parvenus à l'oeuf, " mais il a dit: " L'oeuf n'a reçu qu'un seul, " et il a pointé à la prédestination.

 

24.    Maintenant, dans le Jardin d'Eden, Eve a reçu deux semences. Or, dans la Bible, vous trouverez le mot ' semence' qui se réfère soit au sperme male, soit à un individu,  tout comme ' Christ' est ' la Semence Royale'. C'est un individu. 

 

        Donc, elle a reçu ces deux semences et deux ovules différents, afin que deux créatures différentes soient nées. L'un était un vrai être humain, et l'autre était à moitié humain et à moitié animal. C'est la vie, et je ne peux pas le définir en plus que ' c'est la vie'; c'est ' une espèce de vie'. Maintenant avec Eve qui a fait ceci, et Caïn, ayant tué Abel, et ensuite qui s'est marié avec sa demi-soeur, (C'est là où la chose est entrée.) et maintenant, quand ils sont descendus, étant les enfants de la Lumière et les enfants des ténèbres, c'est là où Frère Branham a dit que Caïn est allé dans le pays de Nod, et là-bas il a eu des femmes ou la femme, et ils ont évolué dans, comme _______ [?] Wilkerson a dit: " Les enfants des ténèbres étaient violents, et ils étaient des chasseurs, mais ils n'étaient pas gentils - ils étaient très beaux, mais pas gentils ".

 

        Maintenant les enfants de la Lumière étaient des bergers. Ils gardaient leurs moutons, ils prenaient de la laine, et ce que vous avez, et cultivaient le grain et différentes choses. Et ils étaient gentils et aimables, mais vous savez, là encore, le sexe a pris le dessus des deux côtés. Donc, ces enfants de la Lumière, les enfants de Dieu qui étaient les descendants d'Adam, les enfants purs, des  êtres humains purs, ont commencé à se mélanger, parce que ces enfants de la Lumière sont devenus sensuels dans un chemin qu'ils n'auraient pas dû être, et ils les ont prises pour femmes. Frère Branham a dit que: " Le mot n'est pas ' épouses, mais 'femmes' ". Ils vivaient simplement avec elles - n'importe quel nombre.

 

25.    Et donc, au temps de Noé, il y eût qu'un seul, le vrai être humain qui était resté, et c'était Noé. Ainsi, maintenant vous pouvez voir que Dieu doit travailler par élection, parce que dans tous les corps humains, il y a deux genres de vie. Mais, seulement le Dieu omniscient peut diriger le sperme vers l'oeuf  adéquat au moment opportun, aux gens qu'il faut, et cela produit les Élus, ou les enfants d'Adam, et qui seraient les Elus et le reste. Frère Branham a dit: " Vous prenez un rouleau de tissu "; (Maintenant il a dit le mot ' rouleau'. Il n'a pas juste dit:" Un morceau de tissu, " il a dit: " le rouleau de tissu ".) " Vous l'étalez sur la table, vous avez mis le modèle, vous avez coupé le tissu selon le modèle, et le reste vous mettez comme un reste de côté… " Bien, le reste du tissus est identique au tissu qui a été Élu ou choisi. Donc, il n'y a vraiment aucune différence. Comme il a dit: " La vierge folle, la vierge sage". Il a dit: " Elles sont toutes vierges "." La différence c’est dans l'élection. "

 

26.    Donc, c'est ce que nous voyons ici dans le processus de donner la vie. Ça vient de la génération humaine, et ensuite, là vient l'esprit et Dieu donne l'âme. Et, si c'est une âme qui vient de Dieu, elle fait partie de la race d'Adam; les Elus sont là. Et, si c'est une âme créée… Souvenez-vous, la bête avait une place pour l’âme, mais elle n'a pas d'âme, ainsi, Dieu aurait créé une âme pour elle. Et ce serait un pas au-dessus de l'esprit de l'animal, parce que maintenant cette créature a un esprit, mais ce serait un esprit animal. Or, il a une âme qui est créée, et il ne peut pas recevoir la lumière.

 

        C'est la raison pour laquelle vous trouvez ces personnes très religieuses comme Caïn au temps de Jésus, lorsqu'il y avait la grande profession, et même au degré où il y avaient des gens qui étaient de très bonnes personnes. Elles étaient gentilles, et elles ont fait tout ce qu'elles ont pu faire. Ce que Dieu avait dit, elles voulaient le faire. Mais, quand on est arrivé à la réalité, il n'y avait aucune place là. Parce que, pourquoi? La mauvaise semence! C'était la terre qui serait comme un trottoir, ou trop de rocs, ou trop d'épines, aucune profondeur. Mais, vous remarquez, il y avait une bonne terre. Frère Branham a dit cela correctement… " La terre avec l'engrais adéquat, la correct…la bonne semence, ayant reçu la bonne lumière du soleil, et la pluie et qui aurait produit une bonne récolte ".

 

27.    Maintenant, allons à un autre point: (Comme je l'ai dit, cela serait haché, et cela l'est.) le sujet de ' la tente'. Maintenant il a été dit, et correctement ainsi, que Frère Vayle croit au retour du ministère. Bien, c'est vrai, mais ce n'est pas vrai, parce que, dans ma compréhension, le retour du ministère était Frère Branham revenant au monde et démontrant dans un dernier grand hourra la bonté de Dieu et amenant tout le monde dans ce qui devrait être apporté.

 

        Bien, ce n'est pas réellement vrai, parce que " Même si quelqu'un ressuscitait des morts, ils ne croiront pas ". Maintenant, envoyant que Frère Branham… Et je dis souvent que le ministère de Branham était parallèle à Jésus. Je ne dis pas cela plus longtemps. Je dis que le ministère de Frère Branham était le ministère exact que celui que Jésus Christ avait. Maintenant il est né d'Ella et de Charles Branham. Il est né un pécheur de deux personnes pécheresses, avec les mêmes ancêtres. Il était d'origine catholique irlandaise, ce qui est aussi mauvais que vous. Suivez simplement les politiques d'Amérique, et vous le verrez.

 

        Maintenant William Branham était nulle part proche de Jésus Christ en tant qu'homme, mais à travers le sang et le Saint-Esprit, il a reçu un ministère prophétique, non seulement çà, mais il a reçu le ministère exact que celui du Seigneur Jésus-Christ selon Matthieu 12. Et je vous l'ai lu  beaucoup, beaucoup de fois, donc vous savez où Ca se trouve dans Matthieu 12.

 

28. Maintenant Jésus est revenu dans cette petite interruption, de Sa résurrection à Son enlèvement, et Il a aussi fait beaucoup de bonnes oeuvres - beaucoup, beaucoup de bonnes oeuvres, et Il leur a aussi prêché, comme Frère Branham l'a dit: " Les gloires du royaume ". Maintenant Frère Branham a dit que le texte le moins utilisé dans la Bible c'est dans Luc entre la résurrection et l'enlèvement de Jésus Christ. Et les gens n'osent pas le toucher, parce qu'ils ne peuvent pas toucher le fait même que le ministère de Jésus Christ, Elohim manifesté dans la chair, serait donné au Gentils à la fin de leur temps, comme Il a été donné aux Juifs pour la fin de leur temps, afin que Dieu puisse apporter le jugement. Or, Dieu ne pouvait pas apporter le jugement sur les Gentils, jusqu'à ce qu'Il eût fait pour eux ce qu'Il a fait pour les Juifs.

 

        Maintenant, suivez. Frère Branham a dit… Et, que votre propre pensée s'en aille, et croyez-le, et cela alignera tout aussi beau que cela peut être, et ça s'aligne. 

 

        Donc, Frère Branham, en revenant, aura, à ma compréhension, le ministère exact que celui que Jésus Christ avait dans Son temps, et il pourrait aller au-delà de cela; parce que maintenant vous ne regardez pas au temps des Juifs, vous regardez au temps de la fin de tout, parce que nous sommes sous le septième Sceau. Le chandelier romain - bang, bang, bang, bang. Ça va au-delà de là où vous repartez à l'éternité.

 

29.    Ainsi, en pensant à Noé… Maintenant Noé était un prédicateur de la justice pendant 120 ans. Maintenant, pouvons-nous, en toute honnêteté, juste dire: " Eh bien, il martelait des clous pendant 120 ans avec ces trois garçons "? Qu'est-ce qui avait empêché Noé d'embaucher quelqu'un? Qu'est ce qui l'avait empêché de parcourir le monde? Qu'est-ce qu'il aurait pris autour du monde?

 

        Maintenant, vous savez, la science a  finalement prouvé que la lumière fléchit. Frère Branham a dit qu'elle le fait, et la science le prouve finalement, et ils le prouvent en utilisant des rayons aimantés, pour fléchir la lumière. Et Frère Dave me disait l'autre jour… Il a dit que les scientifiques ont fléchi la  lumière, et ils ont regardé très loin dans l'espace, qu'ils pouvaient voir un autre monde entier comme le nôtre, un soleil avec son orbite et les galaxies et la terre et la lune et tout autre chose. Et il a dit " Ils regardent dans un miroir en arrière. "

 

        Et je pensais que c'était vrai… C'est la pensée scientifique. Nous avons un meilleur scientifique au milieu de nous que ces oiseaux là-bas. C'est vrai. 

 

        Ainsi, n'ayez pas des pensées rigides du vieux fondamentaliste, parce qu'il s'en est allé. Le fondamentaliste s'en est allé, l'organisation, les séminaires, ils se sont tous allés; ils sont finis. Vous ne pouvez dépendre de rien  d'autre que de ce que le prophète a dit. Et, souvenez-vous, Jésus avait Ses associés les plus proches. Il leur a parlé, et ils ont parlé à d'autres.

 

30.    Maintenant, quand Frère Mosley était ici, je sais qu'il vous avait fait référence à Apocalypse 14:6, quand cet ange puissant volait dans les cieux avec l'Evangile Eternel. Bien, il a dit qu'il croyait que c'était Frère Branham. Frère Branham a dit que c'était Luther. Bien, qui est celui qui dit que ce n’était pas Luther et, aussi, à ce temps de la fin? Frère Branham a dit: " Tout Ecriture a des significations composées". Il l'a illustré, comme tous les fondamentalistes le font: " J'ai appelé mon fils hors d'Egypte ". C'était Jacob et ses descendants, et aussi Jésus est sorti hors d'Egypte.

 

Ainsi, comme vous voyez ces choses qui sont dites par beaucoup de gens, ne pensez pas pendant un instant que leurs témoignages ne sont pas corrects. Maintenant je sais que vous aviez pensé la même chose que moi concernant le témoignage de Frère Mosley. Vous dites: " Eh bien, c'est sa pensée ". Bien, ce pourrait être sa pensée. Très bien.

 

31. Alors, nous avons vérifié dans deux autres sources, et une source a dit que les frères Mosley ont mal compris Frère Branham - qu'Ils n'ont jamais eu cela de ce que Frère Branham a dit. Donc, j'ai contacté un autre frère, en fait, Frère Billy Paul, (ça importe peu.) et il a dit: " Eh bien, tout ce que je sais, Frère Vayle, c’est que j'étais là. Les garçons Mosley ont dit: "Pouvons-nous être avec vous dans la tente "?

 

        Et il a dit: " Papa a juste regardé par terre, a tiré sa chaussure dans l'herbe, et il a levé les yeux, et il a dit: " Je vois que vous serez là-bas "." 

        Bien, très bien. Et j'ai dit:" Bien, il n'y a aucun moyen que je puisse le découvrir, jusqu'à ce que je téléphone à Frère Mosley ". Ainsi, je lui ai téléphoné. Et j'ai dit: " Maintenant, Frère Evan, j'aimerais savoir ceci: Est-ce que vous aviez eu d'autres entrevues avec Frère Branham en dehors de quand vous êtes allés chez lui avec vos frères et vous lui avez dit: ' Pouvons être dans la tente? ' et il a dit que ' Je vois que vous serez là-bas"'

       

Il a dit: " Oui, Frère Vayle, et c'est la vérité. Je ne suis jamais allé chez lui. C'est lui qui est venu chez moi ".

 

Ainsi, il est celui qui a dit: " Nous achèterons un avion, je le paierai ". Je suis assez sûr  que c'est ce que Frère Branham a dit: " Je le paierai ".

 

        Et il a dit: " Maintenant voici la chose: quand j’aurai de prêcher, je serai fatigué, et je veux que vous me réserviez une place où je peux chasser et avoir du repos, " et ensuite il a dit:" Nous reviendrons".

 

32.    Maintenant ces choses que je vous dis sont la vérité, comme je l'ai découvert pour moi-même. Je ne sais quoi d’autre vous dire à ce sujet que le fait que Frère Branham nous a tous dit: " Menez simplement une bonne vie, la vie chrétienne. " Maintenant ; c'est la meilleure chose pour vous: Simplement une bonne vie, une vie chrétienne; faites du bien à tout le monde. Si vous voyez que vous pouvez faire du bien aux gens, et pour les gens, faites-le. N'attendez pas une électrode pour frapper soudainement derrière  votre cou, et, vous savez, l’éclat de vos yeux. Vous n'avez pas besoin de cela. Et il y a d'autres personnes…

 

        Et voici une autre chose, encore: vous qui êtes plus anciens en Christ… Et vous ne devez même plus  être anciens que les gens à qui vous vous adressez, si vous voyez quelqu'un là, c'est est un problème qui peut aller hors du droit chemin, cela peut être conduit par quelqu'un, ou juste  un problème hors de là, vous êtes obligés, et, si vous voulez avoir une récompense, nous ne devrions pas négliger l'héritage qui est pour nous - Moïse ne l'a pas fait, alors pourquoi devrions-nous le faire? Vous devez, et vous êtes obligés par amour, de parler à cette personne ou à ces personnes-là, afin que vous puissiez les aider, une manière pour vous d’être une aide.

 

        Maintenant, oh mon, mon écriture est tellement horrible. Bien, écoutez, ce n'est pas… C'est écriture de Lois! [Frère Lee Vayle rit] Ce n'est pas sa faute. Bien, bien, bien, bien, bien. Oh, ouais, je sais maintenant quelle est ma tache. Le diable essaie de me jeter sur l'autre-là.

 

33.    Vous savez, Frère Branham… je l'admire. Comme vous l'entendez prêcher… Et je n'ai pas plus d'autorité que vous avez pour bien l'entendre ou choisir des choses, mais il très aimable et très  gentil. Je l'ai entendu seulement à un moment donné quand sa voix s'est levée comme la mienne  une fois quand j'étais tellement fâché. Je ne dis pas que Frère Branham était fâché. J'étais fâché. J'étais furieux contre ce type. Et je me suis excusé. Je ne sais pas que c'était cent pour cent direct, mais nous avons parlé à ce sujet - pas au sujet de ma colère. Nous avons parlé au sujet de ce qu'il faisait. Mais il n'était pas pour gaspiller les dons.

 

        Maintenant, voyez, écoutez. Il y a neuf dons qui sont donnés à l'église, dans l'église, comme vous êtes assis ici, mais vous ne pouvez pas les avoir pendant que nous sommes assis ici. Vous devez avoir une réunion séparée, parce que la Bible a dit… Paul a dit: " Si les ignorants ou les incroyants entrent... ". Bien, les incroyants et les ignorants ne sont pas censés être là. Ils sont censés être dans la réunion où la Parole est prêchée pour leur salut et ainsi de suite. Donc, c'est une réunion spéciale des croyants dont frère Branham a parlée, (Et je suis d'accord avec ça à cent pour cent.) c'est exactement comme çà que ça devrait être. Ce sont des dons et ils sont mis dans l'église, et vous devez avoir quelqu'un à la porte qui pourrait discerner les esprits, afin que vous sachiez qui entre là.

 

        De l'autre côté, bien que vous puissiez discerner les esprits, vous ne pouvez pas dire à quelqu’un: " Hé, n'entrez pas ". Vous vous tenez simplement là, vous savez, pour vous assurer que tout va bien.

 

34.    Bien, Frère Branham n'a jamais critiqué en tout cas, ni n'avait jamais rien fait pour paraître  ridicule. Il était toujours poli, et il ne blâmait  pas les gens, mais le système.  

       

Or, j'ai été très grossier dans ce respect. J'ai critiqué le pape et d'autres choses, et je n'aurais pas dû l'être, et je présente des excuses pour cela, parce que vous regardez celui-ci, pas ce Benoît, mais le Pape Jean Paul II, et il n'était pas seulement bien reçu par les Juifs, mais il les a aidés. Aussi, il a présenté des excuses, aucun autre pape ne l'a jamais fait, pour la cruauté des Jésuites pendant la Réforme, et ainsi de suite. Et il avait un coeur pour la paix mondiale, et aussi un coeur pour les pauvres.

 

Et il a été emmené dans sa religion, et il a dû être un homme de grande connaissance et un érudit. Et il était un homme qui savait certainement qu'un mauvais pape allait venir. Il a tout fait pour tenir éloigné le mauvais pape, aussi longtemps qu'il pouvait.

 

        J'avais tort en le ridiculisant, et pas seulement lui, mais d'autres aussi, parce que ce n'est pas la bonne manière. La bonne manière est que nous sommes tous faits de chair et de sang, et tous nous avons besoin du Seigneur Jésus-Christ, et ceux qui ont reçu le Seigneur Jésus christ, devraient montrer beaucoup plus de grâce à d'autres qui ne L'ont pas. Alors, je présente mes excuses pour cela. Je ne pourrais pas lire cela, et c'est la raison pour laquelle le diable ne voulait pas que je présente des excuses, mais excusez-moi, et je suis désolé pour avoir jamais dit quelque chose à leur sujet.

 

35.    Maintenant je suis comme Frère Branham, je ne suis pas d'accord avec leur système. Mais, quand à être de bonnes personnes, il y en a des catholiques très merveilleux. Je sais qu'une fois ma femme et moi, nous étions au Mexique, et il y avait dans cette même clinique, deux nonnes qui sont entrées. Et je vous dis, l'une d'elle aurait pu être millionnaire. Elle était très charmante. Elle avait une personnalité et un amour, une grâce et une bonté qui vous amènerait à vouloir simplement être avec elle et l'aimer.

 

        Elle a raconté comment elle enseignait les enfants, et combien de temps, peut-être la plupart du temps, elle doit se sacrifier pour donner la nourriture aux enfants. Sans doute, qu'elle en a fait, c'est la raison pour laquelle elle est à la clinique, ayant des problèmes. Mais elle était une personne formidable, courtoise. Je ne sais pas si j'ai déjà rencontré quelqu'un, en dehors des enfants de Dieu que nous connaissons, ce que nous appelons l'Epouse de Christ, qui avait une telle grâce et beauté. Alors, c'est très mal de faire du mal à quelqu'un. Essayez simplement d'être bien et gentil. C'est ce que j'essaie de faire maintenant. Je suis sûr que je ne peux pas compenser le temps perdu, mais nous ferons le meilleur que nous pouvons. Alors, ça va.

 

36.    Nous avons eu cette guerre…Je désire vous raconter quelque chose au sujet d'un rêve que j'avais eu. Maintenant, dans ce rêve… [Il commence à illustrer sur un tableau] C'était un rêve, et c'était… j'avais eu ce rêve. Et c'était un arbre qui était cassé. Maintenant c'était de la variété d'un bouquet de verge blanche. Maintenant la verge de massif a habituellement, comme deux tiges ici et une autre tige comme entrant ici. Maintenant le problème est celui-ci: dans mon rêve je pouvais voir seulement, vaguement, les autres deux tiges qui étaient là. Maintenant…oh, j'ai apporté … [Se referant au dessin] Oh, c'est très bien. Voici votre tronc. Maintenant, ce qui s'est passé dans mon rêve était que cet arbre a été poussé comme ceci sur la terre.

 

        Maintenant, quand vous poussez un arbre, pour dire, il se lève comme ceci, et vous le poussez, il se casse, afin de former une sorte de charnière en bas ici, et vous avez ces petites cassures ici. Est-ce vrai? Voyez, les cassures viennent ici, et en bas ici. Je me demande, est-ce que vous me suivez? Hein? Est-ce que vous comprenez? Voyez, si vous poussez un arbre, il penche de cette façon, et les parties qui sont cassées sont de cette façon et dans l'autre partie, pour qu'elles  se collent ensemble.

 

37.    Maintenant, dans mon rêve ce n'était pas la façon que c'était; c'était exactement opposé. Au lieu d'être de la façon que c'était, c'était de cette façon-ci, (Voyez?) afin que les cassures soient en bas ici, et un peu ici. Mais l'écorce et la partie extérieure de l'arbre étaient vivantes. Maintenant j'espère que la caméra peut capter cela, parce que je vais vous montrer quelque chose.

 

        Maintenant dans ce rêve, à environs huit pieds ici, environs dix pieds, il y avaient trois petits… je ne sais pas si c'étaient des fruits ou des noix, mais je sais ceci: ils avaient comme subi une déformation… Ou bien comment est-ce que appelez ça? [Quelqu'un répond.] Non, pas ça, je pense que dans les termes que vous avez, là, ils étaient génétiquement constitués, parce que la manière que je les ai vus, c'était presque comme une substance humaine, comme la peau d'un être humain. Et pourtant, il avait la crête, comme d'une noix sur lui, mais ce n'était pas une noix. Et quel genre de fruit c'était, je ne sais pas.

 

        Mais ici, de petites vrilles sont venues, comme celle qu'a une vigne quand elle grimpe un mur. Et  en dehors de ça, il y avait une feuille qui ressemblait comme celle du raisin. Maintenant au-dessus de ces trois, il y avait un fruit, et c'était exactement comme une poire Asiatique. Maintenant aucune de celles-ci n'a semblé avoir une tige. Elles étaient bien sur cet arbre ici, vivant. Maintenant ce rêve était seulement second, et dès que je l'ai vu, une Voix m'a réveillé et a dit: " Les Oints du temps de la fin".

 

Maintenant, je ne sais pas ce que tout cela signifie, mais je sais ceci, que le fruit vit maintenant des restes, aussi loin que je peux voir, de l'arbre qui a été brutalement coupé. Comme dit l'Ecriture: " Ils ont crucifié eux-mêmes pour la deuxième fois le Seigneur de Gloire ". Maintenant je ne fais pas trop à ce sujet que je pourrais… Mais c'est l'auto - interprétatif, parce que l'essentiel de toute la chose  est que ce sont les oints du temps de la fin.

 

38.    Maintenant, ici il y avait un grand fruit - très différent de tous les autres. Maintenant, cela signifie- t-il qu'il  viendra quelqu'un sur la scène ayant un grand ministère qui pourrait dupliquer d'une manière le ministère de Frère Branham? Je ne sais pas, mais ça semble que cela pourrait être ainsi. Maintenant, je vais dire ceci, et vous pouvez l'interpréter de la façon que vous voulez, mais je connais déjà la personne qui pourrait concorder à cette description. Maintenant on n’est pas là pour citer les noms des gens. Si les gens viennent, que les prédicateurs peuvent venir à l'église et ils disent qu'ils croient vraiment ce Message et qu’ensuite ils dupent les gens avec…Bien, hé, je n'ai pas de mots pour le décrire. S’ils peuvent être concernés par un tel témoignage et un tel sermon ridicules, et qu’ils prétendent suivre ce Message, et qu’ensuite, les gens se lèvent et les suivent, je dis : " Eh bien, laissez-les aller ".

 

        Je ne le comprends pas; Je ne le comprends pas. Comment vous pouvez prendre un lac qui est, oh, vous dites, seize milles carré, et qu'ensuite vous tenez un petit - un verre et vous dites: " Regardez-moi! Regardez-moi "! 

 

        Ils le font, et ils succombent à ça. Ainsi, aussi longtemps que vous pouvez dire assez fort: " Regardez-moi ", vous allez chercher la foule.

 

39.    Très bien, maintenant. Je veux apporter ceci à votre attention, afin qu'avec optimisme ça puisse vous aider à l’avenir. Nous avons parlé d'Adam et de Sa postérité. Maintenant c'est le principe d'un seul homme. Je vous ai apportés, de la part de Frère Branham, le principe de l'alpha et de l'oméga, et vous comprenez cela. Maintenant c'est un principe d'un seul homme, et c'est même très important pour vous. Frère Branham dit:"Dieu utilise un seul homme."

 

Alors, voyons cela. Dieu a dit à Adam, un seul homme, il n'y avait pas un autre homme. Il était le seul homme. Il a dit à Adam: " Remplis… " Ce mot est ' polir'. C'est polir, et non ' repolir'. La traduction est inexacte. C'est remplir le monde entier. Maintenant, cet ordre a été donné à un seul homme, et alors il était lié par devoir de remplir ce monde entier ici, et il est le seul homme qui a reçu cet ordre.

 

        Maintenant, je vais vous donner le plan entier de la rédemption à partir d'un seul verset de 1 Corinthiens 15: " Comme tous meurent en Adam" -  Un seul homme, ordonné, commandé… Frère Branham a dit que " quand Dieu donne un ordre, Il ouvre une voie pour ça ". Il a commandé qu’Adam remplisse la terre entière.

 

        Or, Adam est mort dans le péché, et tout le monde est mort avec lui. Maintenant voici votre plan entier de la rédemption: " Comme tous meurent en Adam. De la même manière donc, tous revivront en Christ Jésus ".

 

        Maintenant Adam, un seul homme; et Jésus, un seul homme. Il était le premier Adam et le dernier Adam. Le premier homme était terrestre; le second homme, le Seigneur de Ciel.

 

40.    Maintenant vous voyez comment cela est parfait? Quand les nouveaux cieux et la nouvelle terre sont complètement achevés, voici cet homme, Adam, en haut ici, et voici Jésus. Comme en Adam, tous sont morts. Et, " Adam, tu es censé remplir la terre entière, ta  postérité, et le tienne  seule. Tu vas remplir la terre entière, et non quelqu'un d'autre ". L'ordre a été donné; Dieu a ouvert une voie. Maintenant il a ouvert une voie pour Jésus; comme je le dis, les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre ici, vous allez voir toute la postérité d'Adam - aucun autre être humain. Ils sont les seuls.

 

        Maintenant, pensons juste un moment à cela. Frère Branham a dit que, oh, disons-le de cette façon: la Bible dit:" Le Salut vient par un seul homme, Christ Jésus ". Remarquez qu'il dit spécifiquement, ' un seul homme'. Donc, regardez le seul homme. Maintenant remarquez encore que Frère Branham a parlé de kenos - il l'a appelé ' keno', ' kenos'. C'est dans les pensées de tous les fondamentalistes. Et ils disent: " Dieu s'est déversé totalement Lui-même en Christ ". Ce mot ' kenos' veut dire ' se déverser dans'. Et Frère Branham a dit: " Non pas comme Il a vomi, ou qu'Il s'est arraché un bras ou une jambe, mais c'était un masque ".

 

        Donc, Celui qui s'est déversé en Christ était Dieu Lui-même utilisant Jésus comme un masque. Maintenant c'est à cent pour cent vrai. Un seul homme, il n'y a pas un autre homme. Dieu n'est jamais entré dans plusieurs hommes; Il est entré dans un seul homme. Et Frère Branham a dit: " Dieu n'utilise qu'un seul homme à la fois ".

 

41.    Maintenant voici là où nous voulons aboutir. Je comprends de ceux qui l'ont entendu réellement dire, et nous avons un frère qui est assis ici, à qui l'ancien pasteur a dit la même chose, que tout ce que Dieu était, Il l'a déversé en Jésus, et tout ce que Jésus était, Il l'a  déversé dans l'église. Donc, ils ont… j'imagine que vous avez trois verres là. Un verre est plein; c'est Dieu qui s'est déversé en Christ. Jetez-le. Christ se déverse dans l'église. Jetez-le. Donc maintenant, Dieu est dans l'église. Ce n'est qu'une doctrine ridicule du groupe de la l'arrière saison  qui a dit que" C'est l'Elohim de Dieu, " parce que le mot ' Elohim' est pluriel. Mais donc Balaam est pluriel. Tous les dieux sont en pluriel. Ainsi, n'essayez pas de faire Elohim pluriel. C'est une seule personne.

 

42.    Maintenant ayez dans votre pensée que c’est une seule personne, une seule personne. Maintenant, examinons cette doctrine. Dieu s'est déversé en Jésus - une seule personne. Maintenant, est-ce que Jésus, alors, va se déverser dans l'église, lui-même, dans tout le monde?  

 

        Maintenant il y a une bande, et je ne peux pas vous dire ce que c'est, mais c’est là où tous ces gens sont tous dans le pétrin, parce qu'ils n'ont pas écouté Frère Branham. Frère Branham a dit que Christ s'est  déversé… " Tout ce que Dieu était, Il l'a déversé en Christ. Tout ce que Christ était, Il l'a déversé dans l'église, " et il a dit : " Mais ça vient par un seul homme ".  

       

Ainsi, c'est seulement cet âge qui a vu Dieu se déverser dans l'église, et Dieu est bien maintenant ici dans une Colonne de Feu nous conduisant jusqu'au millénium.

 

43.    Maintenant, c'est ce à quoi je voulais en venir avec vous ce soir. Et j'espère que vous le comprenez, parce que c'est dans tout le pays. Mais ça ne va pas être ici, parce que nous l'avons bien tué. Un seul homme, Frère Branham.  

       

Je n'honore pas Frère Branham comme s'il était Dieu; mais il était Dieu pour moi, et il était Dieu pour vous. Vous me dites que moi ou vous ou quelqu'un d'autre avait cet accès à Dieu. Il était juste comme Jésus Christ. Il n'avait jamais l'omniscience de Dieu, mais il a l'accès à ça. Il n'avait jamais l'omnipotence de Dieu, mais il avait l'accès à ça. Jésus a dit: " Je pourrais bien appeler maintenant douze légions d'anges, c'est douze mille anges. [Mais] Je ne le ferai pourtant pas, ça ruinerait le plan de Dieu ".

 

        Ainsi, ça va. Haché comme c'était, je suis désolé pour cela, mais je suis désolé pour moi-même. [Il rit] Je ne vous dérange pas. Je suis très reconnaissant à vous, et merci beaucoup. Que le Seigneur vous bénisse. Pourrions-nous maintenant courber la tête dans un mot de prière?

 

        Père céleste, nous prions que Tu prennes les choses hachées que j'ai dites… Et elles ne sont pas coordonnés, c'est sure, mais Tu peux les réunir toutes ensemble dans les pensées des gens  as qu’ils ont besoin d'y avoir accès, de même que Toi m'a aidé. Et je sais que tu es capable et disposé, et que Tu aideras chacun de nous ensemble pour accéder aux besoins aux besoins que Tu nous a déjà pourvus au travers du Calvaire et rendus-nous parfaits à travers la résurrection de Jésus Christ qui intercède pour nous.

 

        Nous prions, Père, que Tu deviennes de plus en plus réel pour nous; par Ta grâce, que nous devenions aussi de plus en plus réel pour Toi, pendant que nous suivons maintenant Ta Parole. 

       

Bénis Ton peuple ici et ceux qui sont là-bas vers qui ces petits DVD’s et CD’s iront, qu'ils puissent comprendre et suivre la lumière. Nous les aimons plus que la vie et nous souhaitons être avec eux tous,  alors que nous sommes avec les gens ici. Que Ta grâce soit donnée à nous tous, et nous reconnaissons cette grâce pour Ton honneur et Ta gloire. Au Nom de Jésus nous prions. Amen. 

 

        Frère McRae, c'est le service de la Communion ce soir.